Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

LeBron James : « C’est pas mal pour quelqu’un qui n’est pas clutch… »

Comme d’autres avant lui, LeBron James ne voulait pas égaliser face aux Warriors, mais bien gagner. Inutile donc d’aller chercher des lancers ou de prendre un tir près du cercle. Ce que voulait la star du Heat, sur la dernière action, c’était inscrire un 3-points, à la dernière seconde, pour finir le match en héros. C’est ce qu’il a réussi, et tout le monde en est resté ébahi.

« On vient d’être témoins de la grandeur. Un joueur unique, l’un des plus grands de tous les temps, a inscrit un shoot énorme » a simplement déclaré Mark Jackson.

Son homologue, Erik Spoelstra, raconte que LeBron s’est débrouillé comme un grand, car il n’a pas eu le temps d’expliquer un système.

« Les arbitres m’ont hurlé dessus. Ils voulaient savoir si je prenais un temps-mort. Mais on voulait voir comment LeBron allait se débrouiller pour prendre un tir facile sans qu’ils puissent mettre en place leur défense. »

Chris Bosh se retourne vers son banc, et demande au coach le nom du système, mais LeBron est déjà dans son truc.

« Je joue toujours pas la victoire » expliquera-t-il à ESPN. « Et je voulais m’assurer que mon tir soit pris au dernier moment pour qu’ils n’aient plus de temps pour prendre un autre tir. »

« Un joueur d’exception a réalisé une action exceptionnelle »

Mais Spoelstra avoue qu’il n’aurait jamais demandé ça…

« Si j’avais réalisé qu’il partait pour faire ça, j’aurais demandé un temps-mort ! Mais j’ai finalement laissé un joueur d’exception réaliser une action exceptionnelle. »

Mais Mark Jackson explique qu’il n’y avait pas grand chose à faire…

« Fallait-il le prendre à deux ? Leurs shooteurs étaient bien écartés, et on ne voulait pas qu’il soit capable de leur faire une super passe. Notre défense était très bonne, et Andre Iguodala a fait son boulot. » 

Pour se débarrasser d’Iggy, LeBron avait une idée en tête…

« Je cherchais un shoot après un stepback. Je l’ai bien senti, et j’ai pu voir la courbe du ballon. Je n’ai jamais douté qu’il allait rentrer ».

A un journaliste qui lui rappelait que c’était son son 8e shoot de la gagne réussi dans la dernière seconde, et le deuxième en cinq ans face aux Warriors, LeBron ironise :

« Huit, vraiment ? Pas mal pour quelqu’un qui n’est pas clutch… »

[videopub http://www.youtube.com/watch?v=YI1GLB-byeQ]

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Miami Heat en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés