Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

La course au MVP : les bonnes résolutions pour 2014

Chaque mardi, Basket USA vous propose le Top 5 des candidats au titre de Most Valuable Player 2014.

Nous sommes le 31 décembre et comme le veut la coutume, l’heure est aux bonnes résolutions.

C’est le cas aussi pour les différents prétendants au titre de MVP qui, comme on le suppose, ont dû établir une liste de choses qu’ils veulent accomplir ou réaliser en 2014. Du moins, c’est ce qu’on a imaginé pour chacun d’entre eux.

1. Kevin Durant

Bilan : Thunder – 25v-5d – 1er à l’Ouest
Stats : 37.8min, 28.5pts, 8.3rbds, 4.8pds, 1.5int, 0.9ct, 3.2bps, 49.6% tirs, 42.6% 3pts, 88.1% LF

Résolution : faire oublier l’absence de Russell Westbrook

Au début de la saison, on a pu constater que le Thunder n’était pas la même équipe sans son meneur. A nouveau opéré du genou, Westbrook ne reviendra que dans 6 semaines et pendant cette période, c’est à Kevin Durant que va revenir la lourde tâche de maintenir le Thunder au top.

Sans Westbrook, Durant tourne sur les deux derniers matches à 33.5 pts, 12.5 rbds et 5.5 pds et dans la foulée, le Thunder s’est emparé de la première place de sa conférence, mais aussi de la NBA.

2 . LeBron James

Bilan : Heat – 24v-7d – 2ème à l’Est
Stats : 36.1min, 25.5pts, 6.9rbds, 6.6pds, 1.3ints, 0.3ct, 3.4bps, 59.0% tirs, 41.5% 3pts, 75.7% LF

Résolution : atteindre les 60% d’adresse aux shoots

C’est le défi que LeBron James s’est lancé en début de saison et comme il est plutôt bien parti, on suppose qu’il ne relâchera pas en 2014.

De plus, s’il se maintient au-dessus des 40% à 3-pts, LeBron James réaliserait alors quelque chose d’exceptionnel dans l’histoire de la NBA. En effet, une vingtaine de joueurs ont déjà réussi à tourner à 60-40 sur une saison mais aucun d’entre eux n’avait fini la saison avec plus de 7 tentatives derrière l’arc ce qui fait que la performance ne peut être validée (il faut en réussir 55 au minimum). LBJ, qui en est à 39, serait donc le premier.

3. Paul George

Bilan : Pacers – 24v-5d – 1er à l’Est
Stats : 36.4min, 23.9pts, 5.8rbds, 3.6pds, 2.1ints, 0.3ct, 2.6bps, 47.5% tirs, 41.2% 3pts, 85.6% LF

Résolution : être MVP… tout simplement

Ce n’est pas très original mais c’est pourtant ce à quoi pense Paul George. Cet été, il avait déjà déclaré vouloir être MVP dans un futur proche mais à ce moment-là, il ne se doutait surement que son équipe et lui cartonneraient autant cette saison.

Du coup, maintenant que son rêve et à portée de main, on peut compter sur Paul « Indiana » George pour mettre les bouchées doubles. Sans oublier qu’il pourrait être également un candidat sérieux pour le titre de défenseur de l’année si la NBA ne jetait pas constamment son dévolu sur les intérieurs.

4. LaMarcus Aldridge

Bilan : Blazers – 24v-7d – 3ème à l’Ouest
Stats : 37.2min, 23.5pts, 10.8rbds, 2.9pds, 1.0int, 0.8ct, 1.7bps, 47.4% tirs, 00.0% 3pts, 79.9% LF

Résolution : gagner en charisme

Portland est certes un petit marché mais on se rend bien compte qu’avec les présences de George (Indiana) et Durant (Oklahoma) dans ce classement, cet argument ne tient pas.

Sur les terrains, Aldridge est énorme cette saison mais en dehors, c’est un garçon discret et il n’est pas aussi médiatisé que les autres. On ne le voit d’ailleurs que très rarement dans les campagnes publicitaires de la NBA. Ce n’est pas là-dessus qu’on juge un MVP, mais vous en conviendrez, ça ne fait pas de mal.

5 (ex aequo). Chris Paul

Bilan : Clippers – 21v-12d – 4ème à l’Ouest
Stats : 35.1min, 19.7pts, 4.7rbds, 11.3pds, 2.5ints, 0.1ct, 2.5bps, 46.1% tirs, 33.3% 3pts, 86.6% LF

Résolution : prouver à Bill Simmons qu’il a tort

Cette nuit, alors que les Clippers recevaient Phoenix, Bill Simmons (ESPN), présent dans la salle, a balancé ceci sur Twitter : « Si on parle de candidats au titre de MVP, la différence entre LBJ/KD et les autres, c’est que LBJ/KD ne prennent jamais de jour de repos (comme CP3 ce soir). »

Pour nous, le problème c’est que CP3 comme les Clippers sont un peu sur courant alternatif cette saison et malgré ses stats, nous étions à deux doigts de sortir Paul de notre Top 5 cette semaine.

5 (ex aequo). Stephen Curry

Bilan : Warriors – 19v-13d – 7ème à l’Ouest
Stats : 37.6min, 23.4pts, 4.7rbds, 9.6pds, 1.9ints, 0.3ct, 4.1bps, 44.4% tirs, 41.3% 3pts, 86.4% LF

Résolution : poursuivre sur sa lancée

Bien que moins adroit ces derniers temps, Stephen Curry finit l’année 2013 en trombe. Sur les cinq derniers matches, il tourne à 18 points, 11 passes et 7.4 rebonds. Résultat, cinq victoires consécutives pour les Warriors qui ont retrouvé une place dans le Top 8 à l’Ouest.

Si Kevin Durant n’était pas passé par là, Curry aurait même pu prétendre au titre de joueur de la semaine, le premier de sa carrière, histoire de terminer l’année 2013 en beauté.

Mentions spéciales

Kevin Love, Dwyane Wade, Blake Griffin, James Harden, Tony Parker, Damian Lillard et John Wall.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés