NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Dwyane Wade : « J’en ai encore sous le capot »

Dwyane WadeAlors que les médecins lui ont expliqué qu’il était inutile qu’il se rende en Allemagne pour subir le même traitement au genou que Kobe Bryant, Dwyane Wade a effectué cette semaine son premier véritable entraînement depuis le sacre du Heat face aux Spurs.

Après trois mois à batailler avec des genoux qui grincent, Wade espère qu’il pourra enfin disputer une saison à 100% de ses moyens. Pour cela, il est disposé à prendre son temps.

« Je suis joueur, et je veux être sur le terrain » a-t-il expliqué à l’ouverture de son camp.  « Mais je veux être sur le terrain en pleine possession de mes moyens. Je ne sais pas si je serai prêt pour la soirée d’ouverture. Je vais progresser, étape par étape, et je ne vais pas écouter ce qu’on raconte. Je ferai ce que mon corps me dira de faire. »

Un discours qui rappelle celui d’un autre natif de Chicago, un certain Derrick Rose, qui a choisi d’écouter son corps plutôt que de précipiter son retour.

« Vous imaginez bien que mes qualités n’ont pas disparu »

A la différence que Wade a 10 ans de NBA dans les jambes, trois titres au compteur et qu’il peut encore davantage se permettre d’être patient.

« Au Heat, on est ensemble depuis assez longtemps pour respecter les choix de chacun. D’autant que l’objectif commun est élevé. Je ne suis pas fini, et j’en ai encore sous le capot. »

Même si physiquement, il se rend bien compte qu’il n’est plus aussi explosif, Wade rappelle que le physique ne fait pas tout.

« Vous imaginez bien que mes qualités n’ont pas disparu. Quand on vieillit, on perd en qualités athlétiques. Mais on ne perd pas son jeu. On ne perd pas ce qu’on a dans la tête. Lorsque je suis en bonne santé, je peux faire ce que je veux. Lorsque je joue blessé, je suis obligé de m’adapter, et je ne peux pas faire ce que je veux. Je le répète, mon objectif est d’être certain que mon physique puisse me permettre de faire ce que je sais faire. « 

Il pourra alors faire taire ceux qui depuis deux saisons estiment qu’il n’est plus le joueur qu’il était.

« Toute ma vie, mon boulot aura été de faire taire ceux qui doutent de moi. Les gens ont toujours douté de moi. Sans eux, je ne sais pas si j’aurais eu le même succès. Donc, je prends volontiers toutes les critiques car ça me donne un nouveau défi à relever, et on verra si j’y parviendrai. »

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *