Summer
league
Summer
league
MIA120
MEM118
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Le « Shrug Game » : Michael Jordan hausse les épaules et descend les Blazers

NBA – Dans le Game 1 des Finals 1992, Michael Jordan frappait là où on ne l’attendait pas : derrière l’arc. C’est le fameux « Shrug Game ».

Le Shrug Game mythique de Michael JordanDurant les 24 premières minutes du Game 1 des Finals 1992 face aux Blazers, Michael Jordan a été géant et a battu le record d’Elgin Baylor pour le plus grand nombre de points inscrits dans une première mi-temps des Finals (35 contre 33 pour l’intérieur des Lakers, en 1962).

Six fois consécutivement, le numéro 23 des Bulls trouvera la cible derrière la ligne à 3-points, ce qui constitue à l’époque également un « must ». L’image de « His Airness » se tournant vers la table de marque et haussant les épaules en signe de surprise s’imprime dans toutes les rétines.

Sous les yeux de Magic Johnson, son futur coéquipier avec la « Dream Team« , il terminera la soirée avec 39 points (16/27 dont 6/10 à 3-pts), 11 passes décisives, 3 rebonds et 2 interceptions.

Surpris d’être « aussi chaud »

« Les 3-points étaient comme des lancers-francs » commentera carrément Michael Jordan après le match. « Je ne sais pas ce qu’il s’est passé mais ils rentraient… Personne ne s’y attendait, mais j’ai saisi ma chance. Je me suis surpris moi-même d’être aussi chaud. »

Un coup de chaud qui va écœurer les Blazers, relégués à 15 points à la pause, et qui lâcheront prise au retour des vestiaires. Une dérouillée restée dans l’histoire sous le nom du « Shrug Game », pour ce « haussement d’épaule ».

« Michael a été incroyable ce soir, et c’est le meilleur match que je l’ai vu jouer », résumera Horace Grant, qui en avait pourtant vu beaucoup d’autres…

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités