Pariez en ligne avec Unibet
  • POR2.3LA 1.65Pariez
  • DEN1.91UTA1.94Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Rajon Rondo permet aux Celtics de retrouver Miami !

Les Celtics étaient plus expérimentés, plus adroits, plus forts. Dans un match 7 où tout compte double, Boston a mieux géré les moments importants que les jeunes Sixers, encore trop tendres.

Vainqueur 85-75 de cette dernière manche, Boston est donc en finale de conférence contre Miami. Et si les Celtics n’ont pas toujours été rassurants dans cette série, ils seront tout de même un adversaire de qualité contre le Heat. Avec un air de revanche par rapport à l’an passé.

Boston domine globalement le match…

Boston, porté par son public, démarre bien son match. Les Celtics défendent très bien et, en conséquence, les attaques sont appliquées. Néanmoins, Boston veut, et à besoin, de courir pour marquer facilement et prendre l’avantage. Philadelphie, dépassé, veut au contraire ralentir le tempo pour mieux gérer la pression (10-2). Avec l’apport des rebonds offensifs, les 76ers reviennent dans le match rapidement et le bras de fer commence (20-20).

Rajon Rondo prend enfin la mesure du match, et il commencer à dominer dans tous les secteurs. Boston domine mais Philadelphie résiste et n’est jamais loin. Les shoots à 3 points sont rares, mais les Celtics font un dernier effort avant la mi-temps pour arriver à la pause avec 8 points d’avance (41-33).

… et Rajon Rondo assure la qualification

Au retour des vestiaires, l’efficacité n’est toujours pas là. Ray Allen, toujours gêné par sa cheville, n’a jamais autant semblé en difficulté (49-45). Les défenses prennent le pas et chaque panier se mérite, prend de l’importance (55-52).

Comme ils sont privés d’armes offensives à 3 points, les Celtics ne sont jamais à l’abri d’un retour des Sixers (64-59). C’est alors que Ray Allen se réveille et enfile deux shoots à 3 points. Malheureusement, The Truth sort pour 6 fautes et les Celtics perdent leur capitaine.

Rajon Rondo reprend alors son costume de superman et marque 5 points dont un énorme 3 points, à très longue distance. Le meneur des Celtics aura été énorme (18 pts, 10 rebonds, 10 passes) comme dans tous les matches importants de Boston depuis le début des playoffs, signant un triple double.

Boston remporte ce match 7 et continue son aventure. C’est maintenant Miami qui se dresse sur la route. Une finale de conférence qui s’annonce énorme.

Vidéo en cours de chargement...



Philadelphia Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
A.Iguodala 43:41 5/11 3/5 5/8 2 2 4 3 2 0 3 0 18
E.Brand 33:40 6/11 0/0 3/4 3 3 6 0 6 1 1 0 15
S.Hawes 17:34 2/8 0/0 0/0 1 4 5 1 2 0 1 0 4
E.Turner 31:21 3/8 0/0 0/0 3 5 8 0 3 1 2 0 6
J.Holiday 41:05 5/17 2/6 3/3 0 3 3 9 0 5 4 0 15
L.Allen 16:40 1/4 0/0 0/1 2 4 6 0 2 1 2 0 2
L.Williams 26:15 2/9 0/4 3/3 0 3 3 1 2 1 0 0 7
J.Meeks 5:19 1/4 0/3 0/0 0 0 0 0 3 0 0 0 2
T.Young 24:25 3/8 0/0 0/1 2 8 10 1 3 0 2 1 6
Total 240 28/80 5/18 14/20 13 32 45 15 23 9 15 1 75
Boston Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
P.Pierce 36:40 6/14 0/1 3/3 0 9 9 3 6 2 3 3 15
B.Bass 41:11 6/10 0/0 4/4 0 2 2 4 4 1 1 1 16
K.Garnett 38:25 7/17 0/1 4/6 1 12 13 0 2 2 1 0 18
R.Allen 37:35 3/11 2/7 3/3 0 4 4 0 1 1 0 0 11
R.Rondo 42:57 6/13 1/4 5/5 1 9 10 10 3 3 7 0 18
G.Stiemsma 5:22 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 2 0 0 0 0
M.Pietrus 20:39 2/6 0/4 0/0 1 4 5 0 1 1 0 0 4
K.Dooling 7:27 1/2 0/0 1/1 0 0 0 0 1 0 0 1 3
R.Hollins 9:44 0/0 0/0 0/0 1 0 1 0 2 0 2 1 0
Total 240 31/73 3/17 20/22 4 40 44 17 22 10 14 6 85

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Boston Celtics en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés