Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Le 4 avril 1996, les Bulls et Michael Jordan établissent deux records de victoires à domicile

La réception du Heat a permis à Chicago de remporter son 37e match à domicile en cette saison 1995-1996, et le 44e de suite sur deux saisons. Deux records NBA à l’époque.

Au soir du 4 avril 1996, les Bulls écrasent la ligue et affichent un bilan de 63-8 et surtout un superbe 36-0 au United Center. Ils foncent vers les 70 victoires, atteintes finalement le 16 avril 1996 contre Milwaukee.

Avant ça, ils dominent le Heat d’Alonzo Mourning, malgré une bonne première mi-temps des Floridiens. En deuxième mi-temps, les Bulls montent d’un cran, Michael Jordan inscrit 40 points et Toni Kukoc 34 pour l’emporter 100-92.

C’est donc la 37e victoire de suite à domicile depuis le début de saison et c’est alors un record NBA. Si on ajoute les 7 succès pour finir la saison 1994-1995, on arrive donc à 44 victoires de rang au United Center, et c’est là encore une performance historique pour les troupes de Phil Jackson.

Une série qui se terminera dès la rencontre suivante à Chicago, le 8 avril 1996, contre les Hornets.

Les Bulls termineront la saison avec un bilan à domicile de 39 victoires pour deux défaites. Les deux records cités plus haut ont depuis été battus par les Spurs et les Warriors récemment.

En 2015-2016, San Antonio remportera ses 39 premiers matches à domicile, montant ainsi à 44 succès de suite sur deux saisons. Pour Golden State, la même saison, ce sera 36 victoires avant une première défaite, mais les coéquipiers de Stephen Curry étaient sur 18 succès de suite à l’Oracle Arena pour finir la saison 2014-2015 : on est donc à 54 victoires d’affilée à domicile sur deux saisons !

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chicago Bulls en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés