Summer
league
Summer
league
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Cavaliers ont choisi Kenny Atkinson !

NBA – Pour remplacer JB Bickerstaff, les Cavaliers ont préféré le francophile Kenny Atkinson à James Borrego. Ce dernier pourrait donc prendre la direction des Pistons…

Kenny AtkinsonJames Borrego n’a pas été nommé « head coach » des Lakers, et il ne sera pas non plus nommé « head coach » des Cavaliers. ESPN et The Athletic annoncent ainsi en chœur que c’est Kenny Atkinson qui décroche le job !

À 57 ans, celui qui a intégré le staff de l’Equipe de France, auprès de Vincent Collet, retrouve donc un poste principal, quatre ans après avoir quitté celui des Nets suite aux arrivées de Kevin Durant et Kyrie Irving. En 2022, il avait pourtant accepter de prendre la tête des Hornets, avant de faire machine arrière dans la foulée…

Après une carrière de joueur qui l’a fait passer par plusieurs clubs français (Montpellier, Epinal, Mulhouse, Nantes, Evreux…), Kenny Atkinson était devenu assistant, d’abord au Paris Basket Racing puis en NBA, auprès de Mike D’Antoni aux Knicks (2008-12), puis de Mike Budenholzer aux Hawks (2012-16).

Passer un cap

Il avait ensuite pris la direction des Nets, faisant progresser la jeune troupe jusqu’à atteindre les playoffs en 2019. Mais l’arrivée du tandem Irving/Durant dans la foulée avait changé la trajectoire du club.

Relancé comme assistant aux Clippers puis aux Warriors, il va retrouver à Cleveland des joueurs qu’il avait déjà sous ses ordres à Brooklyn (Jarrett Allen, Caris LeVert) ainsi que des jeunes (Evan Mobley) à faire progresser. En espérant la prolongation de Donovan Mitchell, alors que l’avenir de Darius Garland est par contre plus flou.

Les dirigeants de l’Ohio comptent en tout cas sur lui pour faire passer un cap à l’équipe, qui vient de boucler deux saisons consécutives dans le Top 4 de la conférence Est sous JB Bickerstaff, mais qui n’avait pas encore franchi le pas en playoffs, avec une sortie de route au premier tour en 2023, et certes en demi-finale de conférence en 2024, mais après s’être à nouveau fait très peur au premier tour face au Magic…

James Borrego pourrait désormais rebondir à Detroit, seul poste de « head coach » encore vacant dans la ligue.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités