Summer
league
Summer
league
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Le MVP de la nuit | Jayson Tatum encore sur son 31

NBA – Avec 31 points, 11 passes, 8 rebonds, Jayson Tatum est le meilleur joueur de la 5e manche, mais c’est insuffisant pour être le MVP des Finals.

Jayson TatumIl y aura forcément débat sur le trophée de MVP des Finals. Jaylen Brown n’a pas volé sa récompense, mais peut-être qu’il aurait fallu le partager avec Jayson Tatum. Si le premier aura été le grand monsieur des deux premières manches, le second a davantage pesé sur les 3e et 5e manches.

Comme cette nuit où Jayson Tatum frôle encore le triple-double avec 31 points, 11 passes, 8 rebonds et 2 interceptions. Le tout à 11 sur 24 aux tirs pour décrocher, à 26 ans, son premier titre en carrière.

« Mon Dieu… C’est une sensation surréaliste. On l’a fait !!! » hurle Jayson Tatum au buzzer. « Dieu est le plus grand. Non pas parce qu’on a gagné, mais parce que j’ai pu tirer le meilleur des qualités que Dieu m’a données, entouré de ces gars, de ma famille… C’est une sensation incroyable. On a passé notre saison à répondre, et ce soir, c’était encore le cas. On le devait à ce public, à nos fans. Le parcours a été si long… »

Meilleur marqueur, rebondeur et passeur de Boston en playoffs

De ce Game 5 abouti, on retiendra que l’ailier All-Star a donné le premier crochet, à la fin du 1er quart-temps. Puis, le 2e avant la pause. Et c’est encore lui, dans le 4e quart-temps, qui réduit à néant les tentatives de comeback des Mavericks. Que ce soit en allant chercher des paniers avec la faute, ou en faisant apprécier sa technique sur un « fadeaway » chanceux sur Tim Hardaway Jr.

C’était du grand Tatum sur le plan technique et de la création, et il termine ces playoffs meilleur marqueur, passeur et rebondeur des Celtics. Comme un Hakeem Olajuwon, un LeBron James ou un Nikola Jokic avant lui.

Que vont dire les critiques désormais ?

Mais il n’aura pas ce trophée de MVP des Finals. La veille, il avait expliqué ne pas en faire une priorité. D’autres superstars, avant lui, comme Larry Bird ou Kobe Bryant n’ont pas été MVP des Finals à chaque titre remporté.

« Qu’est-ce qu’ils vont dire désormais ? Qu’est-ce qu’ils vont dire désormais ? » demande-t-il en référence aux critiques qui lui reprochaient d’avoir échoué en 2022. Peut-être qu’il n’a justement pas été élu MVP des Finals…

Avant lui, Stephen Curry l’a souvent entendu, avant finalement de récupérer le trophée en 2022. À 26 ans, seulement, Jayson Tatum a largement le temps de l’imiter, et d’imiter Jaylen Brown. Mais avant cela, il a la possibilité d’aller chercher une deuxième médaille d’or olympique.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Tags →