NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
DAL
BOS2:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Draft 2024 | Dillon Jones se compare à Josh Hart

Draft – L’ancien de Weber State en NCAA a un profil similaire au combattant des Knicks. C’est-à-dire un joueur physique et fort rebondeur.

Dillon JonesArrière/ailier de Weber State, Dillon Jones a glissé à HoopsHype qu’il avait des workouts prévus avec de nombreuses franchises : Charlotte, Milwaukee, Boston, Toronto, San Antonio et Indiana. Des équipes qui parleront en fin de premier et début de second tour.

C’est là qu’il est attendu, après sa saison à 20.8 points et 9.8 rebonds de moyenne en NCAA. Comment se voit-il ? Que peut-il apporter à une équipe NBA ?

« Être un joueur qui n’a pas vraiment de poste, qui peut avoir de l’impact de plusieurs manières », répond-il. « Je peux m’adapter sur le tas. Je pense être un gros rebondeur. J’ai montré ma polyvalence en défense. La balle ne sera pas autant dans mes mains qu’à Weber State, je dois simplement voir comment m’adapter à ça. Je vais sûrement défendre sur le meilleur joueur adverse la plupart du temps. »

Un nouveau Josh Hart

Un joueur de 1m98 et 106 kilos, peu fiable à 3-pts (32% de réussite cette saison) qui a de grosses qualités pour aller au rebond et qui se montre en défense, ça ne rappelle pas un joueur de New York, par hasard ?

« C’est difficile de trouver une meilleure comparaison pour moi que Josh Hart. C’était un sacré joueur à Villanova, qui avait alors beaucoup le ballon, mais dès qu’il est arrivé en NBA, il a trouvé une valeur avec son jeu », relate le jeune homme de 22 ans. « C’est un super joueur en transition, au rebond, pour être dur et faire ce dont Tom Thibodeau a besoin. »

En plus, Josh Hart a été drafté en 2017 à la 30e place. Il était donc le dernier joueur du premier tour, dans des eaux qui sont similaires à celles de Dillon Jones, qui dresse un autre parallèle pour se décrire.

« Je pense aussi à une deuxième option à la création, comme Jalen Brunson l’était à Dallas ou Tyus Jones à Memphis », avance-t-il. « Ce ne sont pas des grands athlètes mais ils contrôlent le jeu avec leur intelligence de jeu. Je peux m’imaginer ainsi, en étant plus grand. »

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités