Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Grâce à Luka Doncic et Kyrie Irving, Jason Kidd progresse comme coach

NBA – La relation de confiance entre Jason Kidd et son duo Irving-Doncic est l’une des clés du succès des Mavericks.

Jason Kidd Luka DoncicAuteurs de 33 points chacun, Luka Doncic et Kyrie Irving ont encore puni les Wolves. Les deux joueurs ont maitrisé la fin de match en inscrivant à eux deux 21 des 29 points des Mavericks dans le quatrième quart-temps pour l’emporter 116-107. Les deux All-Stars permettent ainsi aux Mavs d’avoir un pied et demi en finale NBA avec cette troisième victoire, et Jason Kidd se sent privilégié d’avoir de tels relais sur le terrain.

« Nous avons confiance en Kai (Kyrie Irving) et Luka (Doncic) comme quarterbacks. J’ai été à cette place, et le coach me faisait confiance pour prendre les bonnes décisions, » se souvient le coach de Dallas. « Et lorsque vous parlez à ces deux gars, ils veulent gagner et aider l’équipe. Luka a mis de la pression et a fait confiance à ses coéquipiers, tandis que Kai a refusé un tir pour trouver PJ dans le corner et ça a lancé notre ‘run’. Ils ont fait un excellent travail au niveau du rythme dans le quatrième quart-temps, en étant capable de courir quand on récupérait le rebond. »

Trouver le juste équilibre

Toute la difficulté dans ce trio de leaders et de fortes personnalités (Doncic-Irving-Kidd), c’est de ne pas empiéter sur le rôle de chacun. Ancien meneur de jeu, Jason Kidd doit imposer ses systèmes, tout en responsabilisant ses deux joyaux et en leur laissant la liberté de dicter le jeu. C’est l’équilibre que tente de trouver le coach des Mavericks.

Un équilibre qui porte aussi ses fruits dans le « money-time » où la prise de décision est importante et où tout le monde doit pousser dans le même sens.

« Mon job est de les informer de ce que je vois et de les mettre en position de réussir, » explique-t-il. « Mais ils font un gros travail, et je dois m’asseoir et les regarder faire. Ils le font à un niveau très élevé et nous devons continuer comme ça. Encore une fois, tout part de la confiance de Luka et de Kyrie avec le ballon. Ils créent de très bonnes actions en trouvant leurs coéquipiers, mais aussi en étant capables de mettre des tirs quand nous en avions besoin. »

Les joueurs comme les coaches ont une marge de progression

À l’arrivée, cette confiance mutuelle tire l’équipe vers le haut, mais aussi Jason Kidd lui-même.

« On parle beaucoup des joueurs, mais les entraîneurs évoluent et s’améliorent aussi avec le temps » conclut-il. « En ce qui me concerne, j’essaie de m’améliorer chaque jour, en regardant des vidéo, et mon staff fait un travail incroyable pour préparer les joueurs. C’est pourquoi, lorsque la saison sera terminée, je regarderai en arrière pour voir ce que je dois améliorer. Mais il existe toujours une marge de progression pour l’entraîneur et les joueurs. »

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités