Matchs
NBA hier
Matchs
hier
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Chris Paul se verrait bien propriétaire d’une franchise à Charlotte

NBA – Le meneur des Warriors, qui voue une attention particulière à la WNBA, s’était déjà exprimé en ce sens il y a quelques années.

Chris Paul

« J’aimerais faire partie d’un groupe de propriétaires après avoir fini de jouer. » Près de deux ans après cette déclaration, Chris Paul se rapproche de la retraite, mais n’a toujours pas fini de jouer. Et son envie de devenir propriétaire est toujours bien d’actualité.

Interrogé récemment par Forbes, le meneur remplaçant des Warriors a carrément une destination en vue : Charlotte. « Charlotte est clairement chez moi, mais je suis ouvert. Surtout s’il y a une expansion ou quelque chose comme ça, je suis ouvert. Je suis impliqué dans la ligue depuis trop longtemps, dans tous ses aspects », juge le meneur, natif de Caroline du Nord (Winston-Salem).

À savoir « connaître le jeu, comprendre les GM, les relations avec les joueurs, toutes les différentes entités, c’est certainement l’un de mes objectifs. Je veux être propriétaire d’une équipe », affiche le vétéran de la ligue et futur Hall of Famer.

Lorsque sa volonté avait été évoquée il y a deux ans, il était plutôt question qu’il rejoigne un « groupe de propriétaires », car même s’il a amassé près de 400 millions de dollars de salaires en carrière, Chris Paul n’aurait pas les fonds personnels nécessaires pour racheter un club à lui seul.

Les Hornets valent 3 milliards de dollars

Selon le dernier classement Forbes, les Hornets sont l’une des franchises les moins cotées de la ligue (25e/30e), mais pèsent tout de même 3 milliards de dollars.

« CP3 » va même plus loin dans ses intentions aujourd’hui en évoquant son intérêt pour la WNBA : « Chaque année depuis que je suis en NBA, j’ai assisté à un match WNBA. Je suis enthousiaste (quant à son avenir), parce qu’en travaillant pour le syndicat, j’ai été impliqué dans le leur et j’ai parlé de comment on pouvait faire évoluer leur jeu, faire ceci ou cela… et ils l’ont fait de manière naturelle. »

Dès lors, il s’imaginerait très bien disposer d’une double casquette NBA / WNBA en tant que propriétaire, comme certains en disposent aujourd’hui. « Les gens commencent enfin à voir à quel point leur jeu est extraordinaire. Il y a tellement de femmes talentueuses, elles jouent le jeu avec une telle fluidité. […] Cela va continuer à se développer. Et je veux en faire partie. J’adorerais posséder une équipe WNBA. »

Il faudra sans doute quelques années à cet ami très proche de LeBron James, qui partage la même ambition et fait des pas concrets en ce sens, pour la réalisation de ce rêve.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités