Summer
league
Summer
league
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Pour Kelly Oubre Jr, les Sixers vont devoir être physiques… mais malins

NBA – Pour battre les Knicks, les Sixers veulent hausse l’intensité physique, notamment sur Jalen Brunson. Mais il va falloir rester lucide et malin…

Kelly Oubre Jr.Même s’ils ont perdu trois de leurs quatre duels face aux Knicks cette saison, les Sixers sont assez contents de défier Jalen Brunson et sa bande, plutôt que les Celtics, au premier tour.

« Coach Thibodeau, il prépare ses gars à jouer dur, à jouer avec intensité pendant 48 minutes » explique Kelly Oubre Jr. en amont du Game 1, la nuit prochaine (00h00). « Ils tirent de la fierté de leur défense, et Jalen Brunson est la tête du serpent pour eux, avec de très bons éléments autour de lui. Le fait d’être plus physique, je pense que c’est le principal enseignement que je tire de ce qu’on a réussi contre eux cette année ».

La seule victoire de Philadelphie face à New York avait ainsi été obtenue sur un score extrêmement bas (79-73), surtout pour la NBA actuelle, sans Joel Embiid ni Tyrese Maxey.

Pour l’emporter au Madison Square Garden, Kelly Oubre Jr. et ses partenaires avaient ainsi défendu le plomb, limitant Jalen Brunson à 19 points à 6/22 au tir, dont 1/9 de loin. Tom Thibodeau avait d’ailleurs râlé sur le traitement de choc réservé par les Sixers à son meneur de jeu. Mais pour « KOJ », c’est sans doute la bonne recette.

Le Madison Square Garden, un lieu toujours unique

« Le jeu est basé sur le physique et il faut aussi être intelligent », ajoute Kelly Oubre Jr. « Il faut rester lucide tout en étant physique et en jouant un basket qui ressemble à du football (américain). Je pense que ce sera l’équipe avec le QI le plus élevé, qui pourra faire des changements et contrer cette agression (qui l’emportera)… En fin de compte, Coach Nurse est un magicien quand il s’agit de comprendre les plans de jeu et de nous préparer. Je vais donc écouter tout ce qu’il a à dire et l’appliquer. »

Pour les Sixers, l’idée est sans doute que les Knicks sont l’une des équipes les plus physiques de la saison régulière, et qu’ils n’ont pas forcément beaucoup de marge sur ce point. En haussant de leur côté le curseur, Joel Embiid et ses coéquipiers espèrent faire dérailler leurs adversaires.

Mais pour cela, il faudra prendre au moins un match dans la bouillant Madison Square Garden…

« Les fans y sont dingues » rigole Kelly Oubre Jr. « Ils ont une culture qui les pousse à faire des trucs fous et ils adorent vraiment le basket. On l’appelle la Mecque du basket pour quelque chose. Les lumières sont vraiment très fortes. Et ils donnent aux célébrités des billets très chers pour être présentes, même si elles se moquent totalement du match. Mais c’est comme ça. Ça va être super sympa et je suis impatient. C’est l’une de mes salles préférées ».

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités