Summer
league
Summer
league
PHO115
MIL90
BOS69
DAL76
CHI
ATL0:00
DET
NYK1:00
SAS
PHI2:30
MIA
TOR3:00
OKC
GSW4:30
CHA
POR5:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Quel avenir pour Chris Paul ?

NBA – Alors que sa dernière année de contrat à 30 millions de dollars n’est pas garantie, Chris Paul prévient qu’il ne veut pas prendre sa retraite.

Chris Paul

Pour la première fois depuis 2010, Chris Paul ne participera aux playoffs, et c’est évidemment un événement. Recruté l’été dernier, en échange de Jordan Poole, « CP3 » a encore passé beaucoup de temps à l’infirmerie, et ce n’est pas encore cette saison qu’il gagnera un titre. Pour autant, à bientôt 39 ans, et alors qu’il lui reste une année de contrat non garantie, l’ancien meneur des Clippers prévient qu’il n’a pas l’intention de prendre sa retraite.

« Je vais en parler avec ma femme et mes enfants, et ceux qui m’épaulent, pour voir ce que ça donne. Mais ce n’est pas la fin de ma carrière, c’est une certitude » a-t-il réagi après l’élimination face aux Kings.

Sixième homme pour la première fois de sa carrière, Chris Paul a fait du bien en fin de saison dans la gestion du ballon, mais aussi pour tirer le meilleur des jeunes pousses de Golden State. Retrouver la Californie était aussi important sur le plan personnel, et il serait évidemment favorable à rester à San Francisco.

« Je n’y ai pas pensé car j’étais trop concentré… J’étais à la salle dès 8 heures ce matin, et je me préparais pour ce match » raconte-t-il. « Quand ce sera le moment, on en discutera avec Mike (Dunleavy) et Steve (Kerr) et on verra ce qu’il en est. Mais j’ai adoré. Franchement, c’est la cinquième année que je vis sans ma famille, et je les ai sans doute vus plus souvent que n’importe quelle autre année. »

Steve Kerr ne peut pas le faire jouer avec les « Splash Brothers »

On ne sait pas à quel tarif, mais Steve Kerr est prêt à le conserver, conscient que c’est précieux d’avoir une telle pointure pour sortir du banc et encadrer la nouvelle génération. Mais… le coach de Golden State rappelle que physiquement, sa ligne arrière a terriblement souffert face aux Kings, et que CP3 est aujourd’hui en difficulté en défense face à des joueurs plus rapides et plus athlétiques.

« Vous l’avez vu ce soir, la taille et le physique (des Kings) nous ont anéantis », souligne Kerr. « Quand vous regardez nos cinq sur le terrain, Steph, Chris et Klay ne sont généralement jamais ensemble. Chris n’aura donc pas le temps de jeu qu’il souhaiterait. Mais sa manière de gérer la situation cette saison est incroyable. Il est très professionnel. C’est un grand mentor pour les plus jeunes. C’est l’un des meilleurs pros que j’aie jamais côtoyés. J’adore entraîner Chris et j’espère vraiment que nous le ferons revenir. »

 

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Tags →