Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Rockets racontent ce panier décisif, symbole de leur belle série

NBA – En fin de 4e quart-temps, Jabari Smith Jr. a inscrit un 3-points décisif que les Rockets ont regardé en boucle dans le vestiaire.

rocketsIl reste une vingtaine de secondes à jouer à OKC. Le Thunder mène 109-108 lorsque Jalen Green remonte le terrain. L’arrière des Rockets est bouillant, et il donne l’impression d’aller au cercle pour chercher des lancers ou inscrire un panier dans la peinture. Mais c’est pour mieux attirer la défense pour servir Jabari Smith Jr. dans le corner. A ce moment-là du match, l’intérieur en est à 0 sur 3 à 3-points, alors que Jalen Green est à 6 sur 10. Et pourtant, ce dernier le sert, et l’intérieur met dedans !

Ce ne sera pas un « game winner » puisque les Rockets attendront la prolongation pour décrocher leur 10e victoire de suite, mais dans le vestiaire, tout le monde ne parlait que de ce panier.

« C’était immense ! On vient de le montrer à l’équipe. C’est notre action préférée du match » explique Ime Udoka. « On a attiré quatre joueurs dans la raquette, et on a fait la bonne passe. Un gars a galéré tout la soirée, Dillon Brooks, et il met deux tirs importants en début de prolongation alors qu’il en était à 1 sur 9 aux tirs. Jabari a été en difficulté à cause de fautes rapides, et il n’a pas hésité à shooter. Jalen n’a pas hésité à lui faire la passe. C’était une super passe, et je suis fier d’eux sur cette action. »

Jalen Green confirme que tout le monde s’est enflammé en revoyant les images. « C’était énorme ! Tout le monde était heureux. Ça célébrait, ça hurlait… On s’est battu pour aller chercher cette victoire. »

Un signe de progression et de maturité

Auteur de 37 points, Jalen Green a démontré qu’il avait grandi, à la fois dans la création, mais aussi sa capacité à faire confiance à ses coéquipiers. « Il a été chaud toute la soirée… » note Dillon Brooks. « Avec trois gars sur lui, il a trouvé un moyen de donner la balle à Jabari sur cette action, puis à moi dans des moments cruciaux. C’est un signe de maturité, de confiance. Il est déterminé à devenir un joueur complet, et c’est difficile à trouver en NBA. Surtout chez un jeune comme lui, qui a tout le monde sur lui. »

Jalen Green assure qu’il a tout de suite compris qu’il lui fallait servir Jabari Smith Jr, seul dans le coin. « Dès que j’ai mis les deux pieds dans la raquette, j’ai su que je devais lui faire la passe. Je savais que leur plan de jeu était de verrouiller la raquette, et de laisser les autres démarqués. Jabari le savait. Il était grand ouvert, et il a fait ce qu’il fallait ».

De retour de suspension, Jabari Smith Jr. ne pouvait imaginer plus beau scénario pour se faire pardonner. « Je l’ai vu attaquer la raquette, comme il l’a fait toute la soirée. Ils ont verrouillé, du mieux qu’ils pouvaient, et ils m’ont laissé seul dans le corner. Il a fait la bonne lecture, et c’est le signe de la maturité. Cela montre sa progression. Jalen a eu confiance en moi, et j’avais confiance en moi. »

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités