Summer
league
Summer
league
MIA120
MEM118
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Wizards s’évitent un record de nullité

NBA – Grâce à leur victoire face aux Hornets, les Wizards de Jordan Poole n’ont pas battu le record de défaites d’affilée de leur franchise.

Jordan Poole (Wizards)

Kyle Kuzma et ses partenaires n’entreront pas, seuls, dans l’histoire de la franchise. Alors qu’ils avaient égalé le record de franchise avec 16 revers de suite, les Wizards ont mis fin à cette série en s’imposant cette nuit face aux Hornets (112-100). C’est leur premier succès à domicile en 2024, et c’est un immense soulagement.

« Je pense que la fierté a fait son œuvre », a déclaré Deni Avdija, à propos du réveil soudain en dernier quart-temps. « On s’est dit : « Mec, on a perdu tellement de fois d’affilée, on essaie de sortir de ce marasme. C’est notre chance. Nous savions que c’était notre chance. Nous avons des matches difficiles à venir et ce match était serré, il s’est joué sur le fil, et je pense que tout le monde s’est dit : « OK, ça suffit ». »

Les Wizards étaient menés de 10 points en début de dernier quart-temps, face à des Hornets pourtant privés de plusieurs joueurs majeurs. Et puis l’orgueil a fait le reste.

« C’était leur match » réagit le coach intérimaire Brian Keefe à propos de la performance du tandem Kuzma-Avdija. « Quand on joue bien, on prend des décisions rapides, et ses gars peuvent aller au bout. »

Aucun plaisir à perdre

Dans les faits, les Wizards n’avaient plus gagné un match depuis le 29 janvier, et ils n’avaient plus gagné devant leur public depuis le 29 décembre… « Ce n’est clairement pas une partie de plaisir », poursuit Avdija. « On peut certainement en tirer les bons côtés, comme le progrès et l’apprentissage. On peut faire des erreurs et en tirer des leçons, mais ce n’est pas drôle. Je pense que nous avons fait preuve de caractère aujourd’hui. À un moment donné du match, j’ai eu l’impression que nous étions de nouveau en train de nous désolidariser et que nous étions tous en train de lâcher prise. Et je ne sais pas, quelque chose a changé ».

Keefe avait semble-t-il trouvé la bonne formule puisqu’il a gardé les mêmes joueurs pendant tout le dernier quart-temps avec le cinq suivant : Poole, Kispert, Avdika, Kuzma et Holmes. Heureusement, ce n’était que les Hornets en face. La dernière fois que les Wizards avaient remporté un match, c’était face aux Spurs…

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Tags →