Summer
league
Summer
league
CHI81
MIL76
NYK40
CHA47
BOS
MIA0:30
PHI
DET1:00
TOR
OKC2:30
POR
SAS3:00
DAL
UTH4:30
GSW
PHO5:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les destins croisés de Jaime Jaquez Jr. et Brandin Podziemski

NBA – Installés dans les cinq majeurs de Miami et de Golden State, Jaime Jaquez Jr. et Brandin Podziemski sont les bonnes surprises de la Draft 2023.

jaime jaquez brandin podziemskiDerrière Chet Holmgren et Victor Wembanyama, les deux meilleurs rookies de la cuvée 2023 sont pour l’instant les 18e et 19e choix, Jaime Jaquez Jr et Brandin Podziemski. Les deux joueurs ne paient pas de mine, ne sont pas si athlétiques que ça, et pourtant ils partagent des qualités qui leur ont permis de forcer la main d’Erik Spoelstra et de Steve Kerr.

Le Heat et les Warriors partagent des principes offensifs qui s’appuient sur des joueurs intelligents. Jaime Jaquez Jr. et Brandin Podziemski sentent tous deux le jeu et c’est la raison pour laquelle les deux franchises adoraient ces deux joueurs. Le néo Warrior expliquait d’ailleurs que les deux joueurs ont passé beaucoup de temps ensemble avant la Draft, effectuant les mêmes workouts pour les mêmes franchises, partageant les mêmes vols et les mêmes hôtels.

Le Heat et les Warriors adoraient les deux

« Pour l’anecdote, le soir de la Draft j’ai envoyé un texto à Spo (Erik Spoelstra) pour lui dire que j’aimais beaucoup le joueur qu’ils avaient drafté, et il m’a répondu la même chose, » se rappelait Steve Kerr. « Ils aimaient beaucoup Brandin (Podziemski) et nous aimions vraiment Jaime (Jaquez Jr.). Les deux joueurs font un super début de saison. »

Depuis le 8 novembre, Jaime Jaquez Jr. a marqué 10 points ou plus dans 22 des 24 derniers matchs de Miami. Il a établi son record en carrière le jour de Noël avec 31 points, et est devenu l’un des joueurs majeurs du Heat aux côtés du trio Butler – Adebayo – Herro.

« Jaime est impressionnant pour un rookie, » disait Steve Kerr. « Il est costaud, physique, et il a beaucoup de talent. Il a de l’expérience en ayant fait quatre saisons à l’université et il a un vrai impact pour Miami. »

Avec son 1m98 pour 102 kilos, Jaime Jaquez Jr. a utilisé son physique pour dominer les petits gabarits de Golden State. Il a pris le match à son compte dans le troisième quart-temps pour repousser les assauts des Warriors et redonner au Heat plus de dix points d’avance. Il a terminé la rencontre avec 17 points, 6 passes et 5 rebonds.

Brandin Podziemski envoie Andrew Wiggins sur le banc

« Est-ce qu’on s’attendait à ce qu’il joue autant ? Probablement pas, mais on reste toujours ouvert à toute éventualité. On voulait voir comment il allait progresser, avec qui il pouvait jouer, et où il doit évoluer, » expliquait Erik Spoelstra. « Il est régulier depuis le début de la saison. Il démontre une certaine stabilité émotionnelle et une expérience que les rookies n’ont pas habituellement. Cela dit, il reste en phase d’apprentissage, en particulier de nos principes défensifs et de la ligue en général. Il a une grosse marge de progression sur ce point là. Mais d’un point de vue compétitivité, il s’est adapté à nos standards sans le moindre problème. »

En face, Brandin Podziemski démontre la même capacité à non seulement tenir sa place sur le terrain mais à apporter une plus-value à Steve Kerr et aux Warriors. Il a pris la place d’Andrew Wiggins sur le terrain et continue de prouver qu’il mérite cette place de titulaire tant il donne une dimension supplémentaire à Golden State.

« Si vous regardez la vidéo au ralenti, Brandin est toujours le premier sur la balle ou le premier à se diriger vers la balle, » pointait Steve Kerr. « Il sent le jeu, il est toujours bien placé, et c’est également devenu l’un de nos meilleurs défenseurs. »

Erik Spoelstra faisait écho aux propos de son homologue au moment d’évoquer les qualités du rookie. « Certains joueurs ont un ressenti pour le jeu et pour trouver des intervalles qui n’ont pas l’air d’être là. C’est son cas, » décrivait-il. « On lui a donné une opportunité avec l’absence de Draymond Green et je trouve qu’il a vraiment boosté leur attaque. »

Jaime Jaquez Jr et Brandin Podziemski, des rookies complets et intelligents

Malgré le non-match des Warriors cette nuit, Brandin Podziemski (10 points, 6 passes, 3 rebonds) a été l’un des seuls joueurs de Golden State à prendre des initiatives face à la défense de zone de Miami. Alors que la plupart de ses coéquipiers étaient figés et attendaient que le mouvement de Stephen Curry et de Klay Thompson crée quelque chose, le rookie a souvent « flashé » au milieu de la défense ou attaqué les intervalles pour créer des décalages.

À l’instar de Jaime Jaquez Jr, le Warrior a marqué 10 points ou plus lors de 10 des 13 derniers matchs, et il en est à six matchs avec au moins 5 rebonds et 5 passes. Brandin Podziemski est dans tous les bons coups. C’était déjà le cas à Santa Clara la saison dernière et il a apporté les mêmes dispositions à Golden State depuis le début de saison.

« Il est impressionnant, » concède Erik Spoelstra. « On l’a beaucoup étudié avant la Draft car on savait qu’il allait être choisi entre les 15e et 20e choix. C’est un joueur assez atypique et vous pouvez le voir dans la façon dont il joue pour les Warriors. Il est arrivé à la Draft en tant qu’arrière de taille moyenne mais qui était le deuxième meilleur rebondeur de sa conférence. C’est assez unique. Cette qualité s’est traduite au niveau NBA et ça vous montre que peu importe votre parcours, vous pouvez réussir. À Miami, on respecte ce genre de ténacité. »

Propos recueillis à San Francisco.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités