Summer
league
Summer
league
CHI
MIL22:30
NYK
CHA23:00
BOS
MIA0:30
PHI
DET1:00
TOR
OKC2:30
POR
SAS3:00
DAL
UTH4:30
GSW
PHO5:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Knicks réclament plus de 10 millions de dollars aux Raptors dans « l’affaire de l’assistant espion »

NBA – Les Knicks ont bien l’intention de traîner les Raptors en justice. Et la franchise de James Dolan accuse carrément Adam Silver de partialité par rapport au patron de Toronto…

Darko Rajakovic et les RaptorsLes Knicks n’ont absolument pas envie de régler les choses à l’amiable avec les Raptors. Il y a quelques mois, la franchise de James Dolan a ainsi porté plainte contre le club canadien en expliquant qu’Ike Azotam, l’ancien responsable de la vidéo et du développement des joueurs des Knicks aurait volé des « des rapports de scouting, notamment sur la fréquence d’utilisation des systèmes de jeu, un livre de préparation et un lien vers un logiciel sous licence tiers » lorsqu’il a rejoint le staff de Darko Rajakovic durant l’été.

Du côté des Raptors, on a répliqué que si Ike Azotam a bien utilisé son compte chez les Knicks pour transférer des documents en prenant son nouveau poste au sein du club de Toronto, il n’a pour autant récupéré que des données globalement accessibles chez toutes les franchises de la ligue. Rien de stratégique ou de sensible, donc.

Le club de Toronto en appelait donc à la NBA pour trouver un compromis et éviter un procès qu’elle jugeait inutile.

Les Knicks s’en prennent à Adam Silver

Sauf que du côté de New York, on ne voit vraiment pas les choses de cette façon. ESPN s’est ainsi procuré la réponse des avocats des Knicks, qui assurent que la franchise de « Big Apple » réclame davantage que les 10 millions de dollars qu’Adam Silver pourrait infliger, au maximum, aux Raptors dans le cadre d’un litige entre deux franchises.

Surtout, ils remettent carrément en cause l’impartialité du commissionner par rapport à Larry Tanenbaum, le patron des Raptors qui est également le président du « Board of Governors » de la ligue !

« Larry Tanenbaum est le patron d’Adam Silver et exerce un contrôle sur le maintien de l’emploi et le salaire d’Adam Silver, qu’il influence fortement » assurent ainsi les Knicks, qui évoquent également l’amitié entre les deux hommes. « Larry Tanenbaum a notamment été décrit comme un proche allié du commissionner Adam Silver. Adam Silver lui-même a décrit Larry Tanenbaum comme ‘non seulement mon patron en tant que président du « Board of Governors » (qui regroupe les propriétaires), mais est aussi un modèle dans ma vie’. Si Adam Silver devait trancher le présent litige, il arbitrerait une affaire pour son patron et allié ».

Encore plus étonnant, les Knicks accusent carrément Adam Silver d’avoir forcé la main aux propriétaires afin de placer son ami Larry Tanenbaum à la tête du « Board of Governors » en 2017, puis en 2022…

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités