Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Raptors ne veulent plus être menés de 20 points pour se réveiller

NBA – Cette nuit face aux Wizards, et pour la deuxième fois en moins de dix jours, les Canadiens ont dû surmonter un retard de 20 points avant de s’imposer.

RaptorsLe public de la Scotiabank Arena a eu du mal à cacher son désarroi. Otto Porter Jr. pensait finir tranquillement au cercle en transition quand Daniel Gafford a surgi pour le contrer. Puis Kyle Kuzma a terminé en contre-attaque pour offrir 23 points d’avance (48-71) aux Wizards sur le parquet des Raptors.

Il s’agissait, en ce début de seconde période, du plus gros écart en faveur des visiteurs. Dans les minutes suivantes, les Canadiens vont parvenir à réduire cet écart autour de la dizaine de points. Mais c’est à la faveur d’un terrible 21-1 final que les Raptors, encore menés de 16 points à sept minutes du terme (90-106), vont s’imposer (111-107).

« Chaque fois que vous revenez dans un match avec un retard de 20 points, c’est incroyable. On est heureux de cette victoire, mais on ne veut plus de matchs comme ceux-là », réagit à chaud Chris Boucher (7 points, 6 rebonds et 3 contres), décisif défensivement en fin de rencontre et auteur de plusieurs finitions en contre-attaque.

Un réveil à la mi-temps

Car avant de signer l’exploit, les Canadiens sont passés par une bouillie de basket. Dans le second quart-temps, terminé avec seulement 20 points inscrits, ils ont manqué toutes leurs tentatives à 3-points (0/6). Ils ont même enregistré plus de violations des 24 secondes (3) que de paniers primés en première période (2)…

Être moins bon en attaque est une chose, mais laisser cette maladresse avoir une influence sur l’investissement défensif une autre. À la pause, Kyle Kuzma (34 points) et les siens avaient déjà 64 points au compteur.

« On a corrigé ça à la mi-temps. Je leur ai dit : ‘Je n’attends pas de vous que vous gagniez le match, mais j’attends de vous que vous jouiez avec joie, que vous vous amusiez et que vous batailliez à un niveau bien plus élevé’. Ils n’étaient pas suffisamment bons dans ces aspects en première période. […] Je ne trouvais pas qu’il s’agissait de notre identité, de la façon dont on doit jouer. Et les gars ont répondu », résume Darko Rajakovic.

Déjà l’exemple chez les Spurs

La réponse de son équipe, privée de deux cadres (Gary Trent Jr. et OG Anunoby), est d’abord venue par la défense. « Ballons déviés, interceptions, contres… Ça nous a donné des opportunités d’attaquer. Les tirs à 3-points ne rentraient pas (ndlr : 4/21 au final), on a dû s’ajuster et essayer quelque chose de différent », poursuit le technicien des Raptors dont l’équipe a surclassé son adversaire en matière de points inscrits dans la raquette (76-48).

Ce dernier ajoute : « On a fini par gagner le match mais, pour être honnête avec vous, je préfère ne pas creuser un trou de 19 points à la mi-temps, avant de devoir redoubler d’efforts et jouer deux fois plus dur en seconde période. » Or, c’est précisément ce par quoi sa formation était déjà passée sur le parquet des Spurs, une semaine plus tôt, avec jusqu’à 22 points de retard concédés…

Le Serbe considère que ce genre d’expériences en dit beaucoup sur le « caractère » de son équipe.

« Mais on peut aussi en parler (sur l’absence de caractère) par rapport à notre première mi-temps (rires) ! Ce n’est pas simple de revenir d’un retard de plus de dix points à la pause, et trouver un moyen, l’énergie de gagner le match. On doit apprendre à répondre présent dès le coup d’envoi », réclame le coach.

Tirs Rebonds
Joueurs MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Bp Int Ct Fte Pts
Pascal Siakam 39 34.7 52.2 31.7 75.8 1.4 4.9 6.3 4.9 2.1 0.8 0.3 2.2 22.2
R.j. Barrett 32 33.5 55.3 39.2 62.9 1.1 5.3 6.4 4.1 2.5 0.6 0.4 2.6 21.8
Scottie Barnes 60 34.9 47.5 34.1 78.1 2.4 5.9 8.2 6.1 2.8 1.3 1.5 2.0 19.9
Immanuel Quickley 38 33.3 42.2 39.5 84.1 0.3 4.5 4.8 6.8 1.8 0.9 0.2 2.0 18.6
Og Anunoby 27 33.3 48.9 37.4 71.7 0.9 3.0 3.9 2.7 1.6 1.0 0.5 2.3 15.1
Gary Trent, Jr. 71 28.1 42.6 39.3 77.1 0.4 2.3 2.6 1.7 0.7 1.1 0.1 1.4 13.7
Dennis Schroder 51 30.6 44.2 35.0 85.2 0.4 2.3 2.7 6.1 1.6 0.9 0.2 2.1 13.7
Kelly Olynyk 28 26.4 54.8 33.8 82.4 1.6 4.0 5.6 4.6 2.5 1.3 0.6 3.5 12.7
Jakob Poeltl 50 26.4 65.6 0.0 55.1 2.9 5.7 8.6 2.5 1.5 0.7 1.5 3.0 11.1
Bruce Brown, Jr. 34 26.0 48.1 31.7 83.3 0.8 3.0 3.8 2.7 1.3 0.7 0.3 2.0 9.6
Gradey Dick 60 21.1 42.5 36.5 86.3 0.5 1.8 2.2 1.1 0.8 0.6 0.0 1.5 8.5
Jordan Nwora 34 15.6 46.5 34.7 83.3 0.6 2.8 3.4 1.3 1.2 0.6 0.4 0.9 7.9
Precious Achiuwa 25 17.5 45.9 27.7 57.1 2.0 3.4 5.4 1.8 1.2 0.6 0.5 1.6 7.7
Javon Freeman-liberty 22 18.3 44.4 23.8 91.7 0.7 2.5 3.2 1.8 1.1 0.5 0.2 1.3 7.0
Jahmi'us Ramsey 7 17.3 43.9 27.3 83.3 0.6 2.6 3.1 1.1 1.0 1.0 0.0 1.4 6.7
Ochai Agbaji 27 23.6 39.1 21.7 61.1 1.4 1.9 3.3 1.3 1.1 0.7 0.6 1.9 6.7
Chris Boucher 50 14.1 50.7 33.0 77.2 1.2 2.9 4.1 0.5 0.6 0.3 0.5 1.4 6.4
Malachi Flynn 31 15.3 40.9 35.0 77.3 0.4 1.7 2.1 2.4 1.1 0.6 0.2 1.4 5.1
Kobi Simmons 4 16.9 42.9 25.0 0.0 0.3 1.5 1.8 3.0 0.3 1.5 0.5 1.3 5.0
Thaddeus Young 23 15.2 62.1 16.7 41.7 1.3 2.0 3.3 2.2 0.5 0.8 0.1 1.7 5.0
Jontay Porter 26 13.8 38.5 33.3 83.3 1.0 2.2 3.2 2.3 0.8 0.8 0.8 1.3 4.4
Jalen Mcdaniels 50 10.8 34.4 16.9 73.0 0.4 1.2 1.6 0.7 0.6 0.4 0.1 1.0 3.4
Garrett Temple 27 10.7 37.2 30.0 81.8 0.7 1.0 1.7 1.0 0.5 0.4 0.1 1.0 3.3
D.j. Carton 4 8.9 37.5 25.0 80.0 0.5 0.5 1.0 0.8 0.3 0.3 0.0 0.8 2.8
Malik Williams 7 15.2 26.5 20.0 0.0 2.1 3.3 5.4 0.3 0.4 0.4 0.6 2.1 2.7
Otto Porter 15 11.6 42.4 34.8 100.0 0.4 1.5 1.9 0.5 0.1 0.3 0.3 1.3 2.6
Mouhamadou Gueye 11 10.9 28.9 0.0 44.4 1.1 1.0 2.1 0.5 1.1 0.3 1.6 1.4 2.4
Markquis Nowell 1 3.5 0.0 0.0 100.0 2.0 0.0 2.0 2.0 0.0 1.0 0.0 0.0 2.0
Ron Harper 1 3.7 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 1.0 0.0 0.0 0.0 2.0 0.0
Kira Lewis, Jr. 1 1.6 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 1.0 0.0

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités