Summer
league
Summer
league
MIA120
MEM118
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Un immense Luka Doncic éclipse les débuts compliqués de Victor Wembanyama

NBA – Pour sa grande première en saison régulière, Victor Wembanyama (15 points) a dû laisser Luka Doncic (33 points, 14 rebonds, 10 passes) lui voler la vedette, et la victoire (126-119).

Victor WembanyamaLe grand jour est (enfin) arrivé pour Victor Wembanyama, qui disputait cette nuit son tout premier match en saison régulière ! Au programme pour les Spurs et l’attraction « Wemby » : la réception des Mavericks, pour un alléchant derby texan…

Les projecteurs braqués sur lui (et c’est peu dire…), le Français se distingue immédiatement avec un contre sur Kyrie Irving, avant d’inscrire son premier panier, à 3-points, quelques possessions plus tard !

Le public du Frost Bank Center est bouillant et les hommes de Gregg Popovich s’en nourrissent pour punir la défense (inexistante) de Dallas. Parti se reposer, Victor Wembanyama revient en plantant un nouveau 3-points, avant de sortir pour deux fautes, tandis que Devin Vassell lui vole la vedette et que Tim Hardaway Jr. maintient son équipe au contact de San Antonio, tant bien que mal, avec Luka Doncic (43-36).

Un derby animé !

Dans le second quart-temps, les Spurs se calment et Luka Doncic prend le match à son compte, pour ramener les Mavericks. Les défenses continuent de déjouer et la rencontre se dispute toujours sur un rythme effréné, ce qui provoque pas mal de déchet.

En revanche, Victor Wembanyama n’a rien à se mettre sous la dent, car il ne réussit pas à prendre position au poste, se contentant de rester au large. En pleine confiance, Devin Vassell remet un coup d’accélérateur pour repousser les Mavs, mais Grant Williams lui répond et tout reste à faire à la pause (68-64). On ne s’ennuie pas !

Après la mi-temps, les difficultés de Victor Wembanyama se confirment. Physique face à lui, Grant Williams est entré dans sa tête et « Wemby », sevré de ballons en attaque, se frustre en commettant deux fautes offensives quasiment coup sur coup. San Antonio perd alors pied devant l’influence du rookie Dereck Lively II, intenable dans la peinture et parfait pour épauler Luka Doncic ou Kyrie Irving.

En face, on s’appuie surtout sur Tre Jones pour tenir bon, avec quelques flashs de Jeremy Sochan, Devin Vassell ou Zach Collins, mais Dallas est logiquement repassé en tête (96-91).

Luka Doncic et Kyrie Irving tentent de passer à la vitesse supérieure, mais Keldon Johnson et Devin Vassell ne lâchent rien. Bonne idée, car Victor Wembanyama revient en jeu (avec cinq fautes) et prend feu à l’approche du « money-time » : 3-points, « and-one », mi-distance… Le Français enflamme son public et les Spurs inversent la dynamique ! Le problème, c’est que les Mavericks peuvent compter sur leur expérience et sur leur duo Irving/Doncic pour tuer tout suspense dans les dernières minutes. En témoigne le « dagger » du Slovène à 30 secondes de la fin, pour offrir la victoire aux Mavs (126-119).

CE QU’IL FAUT RETENIR

Une première délicate pour Victor Wembanyama. L’attente était démesurée et « Wemby » est longtemps passé à côté du premier match de sa carrière. S’il a plutôt bien débuté sa partie avec un contre et deux paniers à 3-points, le Français s’est ensuite retrouvé gêné par les fautes. Incapable de trouver ses positions de tir et d’être servi dans de bonnes conditions, à cause de Grant Williams notamment, le premier choix de la Draft s’est frustré et est sorti de son match. Avant de se mettre enfin en route dans le quatrième quart-temps, s’enflammant avec 9 points pour soigner ses stats. Insuffisant, cependant, pour l’emporter face à Luka Doncic.

San Antonio / 119 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
Z. Collins 32 6/10 0/4 2/2 1 4 5 3 4 1 3 2 -4 14 18
J. Sochan 29 4/12 2/4 3/6 2 5 7 5 4 1 2 0 -10 13 13
K. Johnson 32 7/15 1/3 2/3 2 7 9 7 4 0 3 0 0 17 21
V. Wembanyama 23 6/9 3/5 0/1 0 5 5 2 5 2 5 1 0 15 16
D. Vassell 35 9/17 1/6 4/5 1 4 5 3 2 2 2 0 +4 23 22
D. McDermott 11 0/1 0/1 0/0 0 1 1 1 1 0 0 1 -7 0 2
C. Osman 22 5/10 2/6 0/0 0 0 0 2 2 0 0 1 -11 12 10
C. Bassey 13 1/1 0/0 0/0 1 4 5 2 0 1 1 0 -6 2 9
T. Jones 25 5/7 2/3 4/4 1 4 5 6 0 0 1 0 +1 16 24
M. Branham 18 3/7 0/3 1/1 0 2 2 2 1 1 1 0 -2 7 7
46/89 11/35 16/22 8 36 44 33 23 8 18 5 119 142
Dallas / 126 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
M. Kleber 23 2/7 2/5 0/0 2 5 7 2 3 0 0 1 -12 6 11
G. Williams 35 6/11 4/8 1/1 1 5 6 0 4 0 3 1 +2 17 16
D. Jones Jr. 12 0/3 0/2 1/2 0 1 1 0 0 0 1 0 -1 1 -3
K. Irving 36 10/24 1/8 1/1 0 2 2 6 3 1 2 0 +1 22 15
L. Doncic 34 13/25 3/11 4/7 1 13 14 10 1 1 4 0 +4 33 39
T. Hardaway Jr. 28 5/14 3/10 4/4 2 4 6 4 0 0 1 0 +9 17 17
D. Lively II 31 7/8 0/0 2/3 5 5 10 1 4 1 1 0 +20 16 25
S. Curry 4 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 +4 0 0
J. Green 30 3/5 2/2 3/4 2 0 2 1 4 2 0 1 +4 11 14
D. Exum 8 1/2 0/1 1/1 0 1 1 0 1 0 0 0 +4 3 3
47/99 15/47 17/23 13 36 49 24 20 5 12 3 126 137

Comment lire les stats ? Min = Minutes ; Tirs = Tirs réussis / Tirs tentés ; 3pts = 3-points / 3-points tentés ; LF = lancers-francs réussis / lancers-francs tentés ; O = rebond offensif ; D= rebond défensif ; T = Total des rebonds ; Pd = passes décisives ; Fte : Fautes personnelles ; Int = Interceptions ; Bp = Balles perdues ; Ct : Contres ; +/- = Différentiel de points quand le joueur est sur le terrain ; Pts = Points ; Eval : évaluation du joueur calculée à partir des actions positives – les actions négatives.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités