Summer
league
Summer
league
PHO115
MIL90
BOS69
DAL76
CHI
ATL0:00
DET
NYK1:00
SAS
PHI2:30
MIA
TOR3:00
OKC
GSW4:30
CHA
POR5:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Frank Vogel a apprécié la connexion Gordon/Ayton avec les Bahamas

NBA – Le nouveau coach des Suns s’est exprimé sur les campagnes internationales de plusieurs de ses joueurs, et a notamment aimé ce qu’il a vu d’Eric Gordon et Deandre Ayton avec les Bahamas.

Eric Gordon et Deandre Ayton avec les BahamasFrank Vogel ne s’est pas tourné les pouces depuis sa conférence de presse de présentation en tant que nouveau coach des Suns, au début du mois de juin. L’une de ses occupations a été de suivre ses nouveaux protégés engagés sur la scène internationale. Parmi Yuta Watanabe, engagé en Coupe du Monde avec le Japon, Chimezie Metu, au tournoi pré-qualificatif olympique avec le Nigeria ainsi qu’Eric Gordon et Deandre Ayton, ce sont ces derniers, en lice dans le tournoi pré-qualificatif olympique avec les Bahamas, qu’il a le plus apprécié suivre.

En Argentine, les Bahamas, emmenés par le trio Gordon-Hield-Ayton, ont ainsi battu deux fois le pays-hôte, dont une fois en finale, pour décrocher leur qualification pour le TQO et continuer à croire aux Jeux Olympiques de Paris 2024. Mais avant d’en arriver là, Frank Vogel a surtout vu le potentiel de cette association, entre un arrière capable d’être bien plus qu’un finisseur extérieur, et son pivot dont il veut relancer la carrière.

« Ce tournoi en Argentine a été l’un des moments les plus enthousiasmants de mon été », a-t-il reconnu. « J’ai vu ces deux joueurs défendre les couleurs des Bahamas, apprendre à se connaître et à connaître leurs nouveaux coéquipiers. Mais rien que le fait qu’ils m’aient tous les deux montré des choses en dehors de l’environnement de la NBA, m’a enthousiasmé. Deandre a passé deux semaines formidables avec eux. J’ai parlé régulièrement avec le sélectionneur des Bahamas (Chris DeMarco, assistant des Warriors) et l’éthique de travail et l’énergie d’Ayton étaient vraiment positives. Il a pris plaisir à travailler là-bas et ça s’est vu dans son jeu. Quant à Eric Gordon, il n’a pas toujours été le leader offensif de ses équipes. Il a plutôt été un sixième homme, mais il a montré ce qu’il pouvait faire quand il avait le ballon entre les mains. En finale contre l’Argentine, il a multiplié les actions de grande classe. C’était vraiment excitant de voir ces deux gars réussir ».

Des « role players » impliqués

L’autre satisfaction a bien sûr été de voir Yuta Watanabe, également recruté par les Suns cet été, participer à la qualification du Japon pour les prochains Jeux Olympiques grâce au parcours nippon à la Coupe du Monde.

Là encore, l’expérience aura été gratifiante avec 14.8 points et 6.2 rebonds en moyenne sur cinq matchs, même si l’ailier a dû composer avec une blessure à la jambe.

« Il a eu quelques petits problèmes, il s’est fait un peu mal, mais il a joué malgré tout. On s’attend à ce que tout cela soit mineur et derrière lui lorsqu’il arrivera au camp d’entraînement. Il a montré qu’il était très endurant et qu’il savait rassembler. Il a été très important pour le Japon. Son équipe nationale a connu un parcours historique », a ajouté Frank Vogel. « Donc beaucoup de joie et d’excitation pour Yuta et pour l’équipe nationale du Japon. Je ne pourrais pas être plus fier de ce qu’il a fait là-bas et j’ai hâte de voir ce qu’il va faire pour nous ».

Même chose pour Chimezie Metu, qui a également été à la hauteur individuellement avec 14.5 points et 7.5 rebonds en moyenne, même si le Nigeria n’a pas réussi à sortir vainqueur de son tournoi pré-qualificatif olympique.

« Le parcours de Chimezie n’a pas été aussi long avec le Nigeria du point de vue de l’équipe, mais il nous a aussi montré ce qu’il apporte sur le terrain dans la dimension athlétique et dans l’énergie », a-t-il conclu.

De bon augure pour les Suns en vue de la reprise pour cette saison toute particulière, où le rendement des « role players » autour du fameux trio Beal-Booker-Durant aura évidemment toute son importance.

Tirs Rebonds
Joueurs MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Bp Int Ct Fte Pts
Kevin Durant 75 37.2 52.3 41.3 85.6 0.5 6.1 6.6 5.0 3.3 0.9 1.2 1.8 27.1
Devin Booker 68 36.0 49.2 36.4 88.6 0.8 3.7 4.5 6.9 2.6 0.9 0.4 3.0 27.1
Bradley Beal 53 33.3 51.3 43.0 81.3 1.0 3.4 4.4 5.0 2.5 1.0 0.5 2.4 18.2
Grayson Allen 75 33.5 49.9 46.1 87.8 0.6 3.3 3.9 3.0 1.3 0.9 0.6 2.1 13.5
Eric Gordon 68 27.8 44.3 37.8 79.7 0.2 1.6 1.8 2.0 1.1 1.0 0.4 1.2 11.0
Jusuf Nurkic 76 27.3 51.0 24.4 64.0 2.9 8.1 11.0 4.0 2.3 1.1 1.1 3.3 10.9
Royce O'neale 30 25.1 41.1 37.6 69.2 0.7 4.5 5.2 2.7 0.7 0.9 0.5 1.8 8.1
Bol Bol 43 10.9 61.6 42.3 78.9 0.7 2.4 3.2 0.4 0.4 0.2 0.6 1.0 5.2
Drew Eubanks 75 15.6 60.1 100.0 77.4 1.4 2.9 4.3 0.8 0.8 0.4 0.8 1.5 5.1
Chimezie Metu 37 12.1 50.8 29.4 88.4 0.6 2.3 3.0 0.5 0.7 0.5 0.2 1.1 5.0
Jordan Goodwin 40 14.0 38.9 28.8 86.2 1.0 1.9 2.9 2.0 0.7 0.6 0.2 1.1 5.0
Josh Okogie 60 16.0 41.7 30.9 74.5 1.2 1.3 2.6 1.1 0.6 0.8 0.4 1.1 4.6
Keita Bates-diop 39 15.3 42.7 31.3 72.2 0.8 1.8 2.6 0.9 0.3 0.6 0.5 0.8 4.5
Yuta Watanabe 29 13.2 36.1 32.0 66.7 0.4 1.2 1.6 0.3 0.6 0.3 0.2 1.2 3.6
Nassir Little 45 10.2 46.0 30.0 85.0 0.3 1.4 1.7 0.5 0.3 0.2 0.2 0.9 3.4
Saben Lee 24 7.7 36.4 12.5 74.4 0.4 0.9 1.3 1.3 0.3 0.3 0.1 0.5 3.0
Thaddeus Young 10 8.9 52.4 0.0 33.3 1.7 1.1 2.8 0.7 0.4 0.5 0.2 1.1 2.3
Udoka Azubuike 16 7.1 69.6 0.0 23.1 0.7 1.3 2.0 0.2 0.3 0.1 0.4 1.1 2.2
Isaiah Thomas 6 3.2 30.0 50.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.5 0.0 0.0 0.0 0.0 1.3
David Roddy 17 3.7 43.5 12.5 100.0 0.1 0.5 0.6 0.2 0.2 0.1 0.0 0.2 1.3
Theo Maledon 4 3.3 25.0 0.0 100.0 0.0 0.3 0.3 0.0 0.8 0.0 0.0 0.8 1.3
Ish Wainright 4 4.1 16.7 25.0 0.0 0.8 0.5 1.3 0.3 0.3 0.5 0.0 1.0 0.8

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités