NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Wolves ne se font pas d’illusion avec la Draft

Draft 2023 – Conséquence du transfert pour Rudy Gobert, les Wolves doivent se contenter d’un modeste 53e choix de Draft cette année.

Tim Connelly, le patron sportif des WolvesCette année, le Jazz va sélectionner trois joueurs au premier tour de la Draft. La franchise de Salt Lake City dispose en effet des 9e, 16e et 28e choix. Ce 16e « pick » arrive tout droit du Minnesota et du transfert massif monté l’été dernier autour de Rudy Gobert.

Au contraire du Jazz, les Wolves ne disposent d’aucune possibilité de sélectionner au premier tour. Il leur faudra attendre le 53e choix, au fin fond du second tour donc, pour viser un jeune. Ils aimeraient pourtant avoir l’occasion de remonter au sein de cette processus de sélection.

« On discute beaucoup. Je ne pense pas que nous soyons près d’atteindre le premier tour. En général, beaucoup d’appels sont théoriques jusqu’aux dernières 24 heures. On verra bien », convient Tim Connelly, président du club.

Ce « pick » a beau avoir l’air modeste, le dirigeant dit vouloir chercher « quelqu’un qui pourrait s’intégrer à notre culture. Si vous regardez les choix qu’ils font au deuxième tour, c’est la personne qui compte plus que le talent. On donnera probablement la priorité à un joueur qui peut contribuer à la culture de l’équipe. »

Alors que des rumeurs circulent autour du cas Karl-Anthony Towns, susceptible d’être transféré, Tim Connelly assure que son club dispose d’un « noyau dur et on est impatients de le retrouver. Il y a eu des hauts et des bas. Notre incapacité à gagner suffisamment de matches contre des équipes qui avaient des bilans moins bons nous a vraiment fait mal. … On peut pointer du doigt des matches spécifiques où nous n’avons pas été assez bons. »

« On doit avoir une approche à long terme pour tout, mais nous sommes très enthousiastes pour le mois d’octobre prochain. On a un gymnase rempli de gars en ce moment, l’énergie est fantastique. Une fois de plus, on a une équipe d’entraîneurs et des propriétaires formidables, donc on est très enthousiastes pour l’année prochaine. Je pense que, parfois, on peut être trop concentré sur les trois à cinq années à venir et ne pas penser à ce que cela va être le 28 octobre au Target Center », termine le dirigeant, dont la Draft ne semble pas être la priorité.

Tirs Rebonds
Joueurs MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Bp Int Ct Fte Pts
Anthony Edwards 79 35.1 46.1 35.7 83.6 0.7 4.8 5.4 5.1 3.1 1.3 0.5 1.8 25.9
Karl-anthony Towns 62 32.7 50.4 41.6 87.3 1.5 6.8 8.3 3.0 2.9 0.7 0.7 3.3 21.8
Rudy Gobert 76 34.1 66.1 0.0 63.8 3.8 9.2 12.9 1.3 1.6 0.7 2.1 3.1 14.0
Naz Reid 81 24.2 47.7 41.4 73.6 0.9 4.3 5.2 1.3 1.4 0.8 0.9 2.1 13.5
Mike Conley 76 28.9 45.7 44.2 91.1 0.5 2.4 2.9 5.9 1.3 1.2 0.2 1.7 11.4
Jaden Mcdaniels 72 29.2 48.9 33.7 72.2 0.8 2.3 3.1 1.4 1.2 0.9 0.6 3.0 10.5
Nickeil Alexander-walker 82 23.4 43.9 39.1 80.0 0.4 1.6 2.0 2.5 0.9 0.8 0.5 1.7 8.0
Kyle Anderson 79 22.6 46.0 22.9 70.8 0.8 2.7 3.5 4.2 1.2 0.9 0.6 1.6 6.4
Monte Morris 27 15.1 41.7 42.4 70.6 0.2 1.5 1.7 2.3 0.2 0.7 0.3 0.5 5.1
Shake Milton 38 12.9 40.0 26.4 81.8 0.2 1.2 1.3 1.3 0.7 0.4 0.1 1.2 4.7
Troy Brown, Jr. 37 11.1 44.1 36.9 86.4 0.4 1.6 1.9 0.9 0.5 0.2 0.1 0.7 4.2
Luka Garza 25 4.9 48.0 28.1 72.0 0.8 0.5 1.2 0.2 0.2 0.2 0.0 1.0 4.0
T.j. Warren 11 11.3 43.9 15.4 75.0 0.5 1.5 2.0 0.8 0.4 0.4 0.1 1.0 3.7
Jordan Mclaughlin 56 11.2 48.3 47.2 72.2 0.3 1.0 1.3 2.0 0.3 0.6 0.1 0.6 3.5
Daishen Nix 15 3.3 37.5 35.3 50.0 0.1 0.1 0.2 0.4 0.3 0.3 0.0 0.1 1.8
Leonard Miller 17 3.1 65.0 40.0 50.0 0.3 0.9 1.2 0.5 0.1 0.1 0.1 0.3 1.7
Josh Minott 32 2.9 47.2 40.0 85.7 0.1 0.4 0.5 0.3 0.1 0.2 0.2 0.3 1.6
Wendell Moore, Jr. 25 3.0 50.0 0.0 0.0 0.0 0.5 0.5 0.2 0.2 0.2 0.0 0.2 0.7
Justin Jackson 2 0.4 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités