Matchs
NBA hier
Matchs
hier
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

La NCAA féminine débutera sa saison à Paris !

WNCAA – Pour la première fois de l’histoire, un match officiel de NCAA féminine aura lieu à Paris. L’affiche opposera South Carolina à Notre Dame, le 6 novembre prochain.

Les universités de South Carolina et de Notre Dame ouvriront la saison féminine 2023/24 de NCAA à Paris ! La rencontre aura lieu le 6 novembre prochain et, pour la première fois de l’histoire, une rencontre officielle de NCAA (hommes et femmes confondus) se jouera sur le sol français.

« Nous n’avons pas hésité à accepter l’invitation » a avoué Dawn Staley, coach de South Carolina. « Affronter Notre Dame à Paris est une expérience unique pour nos étudiants-athlètes, et je suis reconnaissante du soutien de notre administration et de nos donateurs ».

South Carolina est l’un des meilleurs programmes sur les dernières saisons. Pour preuve, les Gamecocks ont vu cinq de leurs joueuses sélectionnées à la dernière Draft WNBA : Aliyah Boston (1), Laeticia Amihere (8), Zia Cooke (10), Brea Beal (24) et Victaria Saxton (25).

Quant à l’Université de Notre Dame, elle est également très cotée… en plus de posséder un nom destiné à ce match parisien. Il faut dire qu’elle a tout simplement des origines françaises. En effet, elle a été créée en 1842 par le prêtre français Édouard Sorin. Il est donc tout à fait logique que cette équipe face partie des deux programmes choisis.

« Notre Dame joue dans l’ombre de Notre Dame ! Nous sommes absolument ravies de nous rendre à Paris pour participer à ce match historique entre deux programmes de basket féminin de légende » a déclaré Niele Ivey, coach de Notre-Dame, et mère de Jaden Ivey, joueur des Pistons.

Le timing de ce match, dont le lieu exact n’a pas encore été communiqué, n’est pas un hasard. Le basket universitaire féminin, et même le basket féminin tout court est en train de franchir un cap aux États-Unis. La victoire de LSU sur Iowa lors de la finale de la March Madness 2023 a attiré 9,9 millions de téléspectateurs en moyenne, ce qui en a fait le match universitaire féminin le plus regardé de l’histoire.

« Ma mission a toujours été de briser les barrières et de permettre à mes joueuses de vivre des expériences qui changent leur vie » a conclu Niele Ivey. « Le basket féminin est en plein essor en ce moment, et cette exposition continue à faire progresser le jeu sur une plateforme internationale ».

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités