NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Ousmane Dieng profite du festival du Thunder pour se montrer

NBA – Onzième choix de Draft discret jusque-là, Ousmane Dieng a montré de belles choses hier soir dans la large victoire du Thunder face au Maccabi Ra’anana (144-97).

Avec Théo Maledon dans l’effectif il y a encore dix jours, on pouvait penser que la transition allait se faire en douceur pour le rookie tricolore, Ousmane Dieng.

Mais le meneur vice-champion d’Europe a été envoyé à Houston dans un échange. Qu’importe, Ousmane Dieng a encore un « traducteur » dans l’équipe en la personne de Lu Dort, le natif de Montréal qui effectuait son retour à la compétition hier soir, après avoir notamment signé son nouveau contrat à OKC.

« Parfois, je lui rentre dedans en français parce qu’il est encore assez hésitant avec l’anglais », envoie Lu Dort.

Après deux matchs de présaison sans grande saveur à 6 points de moyenne, Ousmane Dieng est sorti de sa coquille avec une jolie prestation hier soir à 18 points à 8/12 aux tirs dont 2/4 à 3-points, plus 4 rebonds et 4 passes.

« Il a clairement une bonne vision du jeu et du terrain. Il doit simplement appuyer un peu plus sur l’accélérateur en attaque, et il doit être capable de se battre en défense »

Face au Maccabi Ra’anana (un club de deuxième division israélienne), l’ailier français de 19 ans a été titularisé et, s’il a été timoré sur ses attaques du cercle après un choc au genou, il a par contre été très efficace dans ses prises de décision, délivrant plusieurs passes décisives altruistes et dans le bon tempo.

« Il est définitivement talentueux », a reconnu Mark Daigneault dans The Oklahoman. « Il a clairement une bonne vision du jeu et du terrain. Il doit simplement appuyer un peu plus sur l’accélérateur en attaque, et il doit être capable de se battre en défense. Il est dans la même situation que Poku avant lui : il doit s’habituer à la dimension physique du jeu en défense, mais aussi en attaque en tant que créateur et joueur qui pénètre jusqu’au cercle. »

Drafté en 11e position après une saison dans le championnat australien, Ousmane Dieng semble effectivement assez lent comparé à ses coéquipiers tels que Darius Bazley, Jalen Williams ou encore Aleksej Pokusevski. Dans sa troisième année à OKC, ce dernier compatit forcément avec le destin du Frenchy, qui suit ses propres traces.

« Je peux voir un peu de mon jeu dans le sien, comme sur ce match [hier] soir. C’est un très bon passeur. Je suis impatient de voir ce qu’il va pouvoir faire à l’avenir. Je pense qu’il va réaliser une belle saison rookie. »

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Tags →