Pariez en ligne avec Unibet
  • BOS1.57GOL2.43Pariez
  • 150€ offertsLa suite →

Chet Holmgren, le « profil idéal » pour le Thunder

NBA – Après une soirée de Draft productive pour le Thunder, Sam Presti est revenu sur la sélection en 2e position de Chet Holmgren, nouveau pilier du club.

Alors que le Magic a surpris d’entrée, en sélectionnant au dernier moment Paolo Banchero plutôt que Jabari Smith Jr, le Thunder est en revanche resté imperturbable en 2e position. Le GM du club, Sam Presti, avait une cible en tête depuis plusieurs semaines, et il est resté fidèle à son plan.

Ainsi, Chet Holmgren, comme « prévu », a rejoint la reconstruction du Thunder, après une très bonne saison « freshman » à Gonzaga.

« Je dirais que nous étions très à l’aise à l’idée de l’intégrer à notre groupe, à notre noyau dur. » déclarait le dirigeant du Thunder devant la presse locale. « Bien sûr, il y avait d’autres options en haut de cette Draft. Il y a beaucoup de très bons joueurs dans cette Draft dans son ensemble. Mais nous avons pensé qu’il était la personne faite pour Oklahoma City, qu’il était le profil idéal pour le Thunder. Nous sommes très heureux qu’il soit avec nous. »

Séduit par le potentiel défensif immense du longiligne pivot, Sam Presti, qui commence à avoir de l’expérience dans le domaine de la Draft, ne s’attend pas pour autant à ce que Chet Holmgren soit soudainement le « sauveur » du Thunder. Le projet de reconstruction à OKC va prendre du temps, et ce n’est pas dans la culture du club de brûler les étapes.

Ainsi, le recrutement de l’ancien joueur de Gonzaga, aussi important soit-il, n’est finalement qu’une étape supplémentaire vers l’objectif final : retrouver les sommets de la ligue.

« J’ai commencé par lui dire, et j’ai dit la même chose à Ousmane [Dieng], que ce n’était que le début, que ça allait devenir de plus en plus dur à partir de maintenant. Mais ça n’a jamais été facile pour les jeunes joueurs passés ici. » prévenait Sam Presti. « Il va y avoir des hauts et des bas, il y aura des bonnes et des mauvaises soirées. Mais notre prisme ne se résume pas simplement à la saison prochaine. Ce qu’on cherche ici, c’est le succès à terme, et ça prend du temps d’arriver à ce stade. On pense qu’il [Chet] sera un élément majeur de notre projet, mais c’est à nous de le mettre dans des positions dans lesquelles il peut réussir. Je suis confiant à l’idée qu’il sera prêt, qu’il sera enclin à travailler sans relâche. C’est une des choses que nous avons appréciées chez lui. »

Du côté du joueur, le sentiment semble partagé.

« Je ne pense pas avoir porté une casquette si confortable dans ma vie ! » glissait-il avec humour, casquette du Thunder vissée sur la tête, quelques minutes après sa poignée de mains avec Adam Silver sur l’estrade. Avant de promettre de belles choses à la franchise, qui a fait de lui son plus haut choix de Draft depuis Kevin Durant en 2007.

« J’ai de hautes attentes envers moi-même, et le Thunder a aussi des attentes me concernant, puisqu’ils ont utilisé ce second choix pour me recruter. Je vais travailler dur, dès le premier jour, pour m’assurer de répondre à ces attentes.« 

Tags →