Matchs
NBA hier
Matchs
hier
BOS109
MIL81
PHO90
DAL123
Pariez en ligne avec Unibet
  • MIA1.73BOS2.1Pariez
  • GOL1.44DAL2.68Pariez
  • 150€ offertsLa suite →

Les Warriors font tomber la foudre sur les Wolves !

NBA – Avec le quatuor Curry – Thompson – Wiggins – Poole chacun à 19 points ou plus et un total de 19 points tirs à 3-points, les Warriors ont repoussé les Wolves (124-115).

Malgré 58 points du duo Karl-Anthony Towns – Anthony Edwards, les Warriors ont gagné un quatrième match de suite derrière une adresse longue distance diabolique (60%).

Les Warriors, derrière 8 points du All-Star Andrew Wiggins, débutent le match sur un 7/9 à 3-points mais un Karl-Anthony Towns dominateur garde les Wolves sur leurs talons (29-29). Les deux équipes continuent leur chassé croisé avant que Karl-Anthony Towns ne recommence son chantier. Il provoque quatre fautes de Kevon Looney et marque 12 des 18 derniers points de son équipe en deuxième quart temps pour mettre les Dubs à -7. Il faut un 3-points de Wiggins pour limiter la casse (61-57).

Douze points des « Splash Brothers » dès le retour des vestiaires lancent alors un 15-4 des Warriors qui inversent la tendance (72-65). Grâce à Jaywen Nowell et cinq ballons perdus de Golden State, les Wolves s’accrochent mais les Warriors en rajoutent une couche avec trois tirs primés de suite de Poole, Curry, et Lee pour pousser l’écart à +14 (95-81) !

Avec KAT sur le banc, Anthony Edwards réveille son équipe. Dans son sillage, Minnesota passe un 10-2 aux Warriors pour rester en embuscade mais l’adresse de loin du trio Curry – Thompson – Poole finit par repousser les derniers espoirs des Wolves.

CE QU’IL FAUT RETENIR

– Les « Splash Brothers » sont de retour ! Pour la première fois depuis le retour de Klay Thompson, Stephen Curry et son Splash Brother nous offert une performance digne de leur glorieux passé. Les deux joueurs étaient en rythme ce soir et ont tous les deux marqués cinq 3-points ou plus, pour la première fois depuis les Finals 2019, terminant la rencontre à 11 sur 19 de loin. Alors que Klay Thompson confirme qu’il est en train de retrouver ses jambes et sa patte, Stephen Curry a enfin retrouvé une adresse digne de ce nom. Les deux joueurs ont toujours su se nourrir de l’autre et ce retour au premier plan arrive à point nommé pour leur équipe.

– Les Warriors sans réponse pour KAT. Comme à Minnesota il y a deux semaines, Karl-Anthony Towns a dominé la défense de Golden State. En l’absence de Draymond Green, c’est Kevon Looney qui s’est coltiné la star des Wolves et son mélange d’agilité, de puissance et d’adresse pose de gros problèmes au pivot des Warriors. KAT comptait 23 points et 7 rebonds à la mi-temps, contre 4 fautes et 1 rebond pour Kevon Looney. Golden State a réussi à ralentir Towns en envoyant des prises à deux agressives après la pause, forçant les autres Wolves à prendre leurs responsabilités.

– 21 tirs à 3-points pour effacer 19 ballons perdus. Lors des douze derniers matchs, les Warriors étaient la deuxième pire équipe de la NBA à 3-points. Cette nuit, ils ont fait un feu d’artifice, terminant à 21 sur 36 de loin, soit 60% de réussite. Les « Splash Brothers » ont montré la voie mais leurs coéquipiers, Andrew Wiggins et Jordan Poole en tête, leur ont emboité le pas pour finir avec le meilleur pourcentage collectif de leur saison. Sans cette adresse, Golden State aurait certainement perdu le match à cause de ses 19 ballons perdus qui ont donné 24 points aux Wolves.

TOPS/FLOPS

Stephen Curry. Ça faisait une éternité que nous n’avions pas vu le double MVP aussi adroit. Cette nuit, il avait la main chaude et a terminé avec 29 points à 10 sur 20 aux tirs, dont 6 sur 10 à 3-points, 8 rebonds, 6 passes, et 3 interceptions.

Klay Thompson. Le « Splash Brother » enchaine les bonnes performances avec son meilleur match de la saison. Il a marqué 23 points à 5 sur 9 de loin.

Andrew Wiggins. Fraichement nommé titulaire pour le All-Star Game, le Canadien a de nouveau été solide en défense tout en ajoutant 19 points, à 5 sur 8 à trois points.

Jordan Poole. Le sixième homme a lui aussi marqué 19 points, à 3 sur 4 de loin, et continue d’amener une étincelle en sortie de banc.

Karl-Anthony Towns. Avec 31 points, 12 rebonds, et 6 passes, la star des Wolves a tout tenté face à la défense agressive de Golden State.

Anthony Edwards. Le sophomore a marqué 17 de ses 27 points en dernier quart-temps, mais a été dominé par Andrew Wiggins lors des trois premiers quart-temps du match.

LA SUITE

Golden State (36-13) : les Warriors terminent leur série de sept matchs à domicile avec la réception des Nets

Minnesota (24-24) : les Wolves enchainent en back-to-back dès la nuit prochaine à Phoenix

Tags →