Pariez en ligne avec Unibet
  • CLE2.62MIL1.49Pariez
  • IND2.03CHA1.79Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Denver atomise des Blazers bien trop tendres

NBA – Après leur camouflet face aux Clippers, les Nuggets ont de nouveau crée un gros écart face à des Blazers décimés. Mais cette fois, ils ont tenu jusqu’au bout (140-108).

Sans Damian Lillard ni CJ McCollum (blessure), ni Norman Powell (protocole sanitaire), ni Anfernee Simons (raisons personnelles), les Blazers démarraient leur « road trip » long de six matchs avec un effectif plutôt limité. Sans trop de surprise, Denver en a largement profité pour s’imposer en toute sérénité, menant de bout en bout (140-108).

Nikola Jokic (20 points, 8 rebonds, 7 passes) n’a même pas eu besoin de revenir en jeu en dernier quart. À la différence du match de mardi face aux Clippers, cette fois-ci, les Nuggets ont réussi à maintenir leur avantage de plus de 20 points, grâce à un bon Will Barton (21 points) qui a malheureusement dû sortir, touché au cou.

CE QU’IL FAUT RETENIR

Portland n’a même pas tenu un quart-temps. Avec Dennis Smith Jr, Ben McLemore et Nassir Little sur les postes arrières et le duo Nurkic – Covington à l’intérieur, Portland présentait un cinq déjà assez baroque. Mais le « dropoff » (la différence) avec les remplaçants était bien trop grand. Dès que Chauncey Billups a dû faire entrer ses doublures, les Blazers ont irrémédiablement lâché du terrain au tableau d’affichage. L’écart est monté rapidement, après un premier quart où ils ont encaissé 41 points…

Jeff Green fait le show. Journeyman qui en est déjà à onze franchises différentes au long de sa carrière, entamée à Seattle aux côtés de Kevin Durant, Jeff Green a toujours bon pied bon œil. À 35 ans, l’ailier a certes connu une opération à cœur ouvert et un paquet de petits pépins mais il est toujours aussi bondissant et « vert » ! En deuxième quart, sur les caviars de Jokic, il nous a encore gratifié de plusieurs dunks de très belle facture.

Petite frayeur pour Will Barton. Joueur historiquement fragile, Will « The Thrill » Barton a heurté un mur nommé Jusuf Nurkic hier soir. En troisième quart, alors qu’il était dans un bon rythme avec déjà 21 points au compteur, Will Barton partait en pénétration comme il en a l’habitude. Mais, perdant son équilibre en cours de route, il a fini par percuter Nurkic, restant un long moment immobile au sol. Au final, il a rejoint les vestiaires avant de revenir sur son banc. Un bon signe pour Denver qui doit aussi juguler pas mal de blessures…

TOPS/FLOPS

Nikola Jokic. Le MVP en titre n’a pas eu à forcer son talent face à Jusuf Nurkic et les Blazers. Rareté cette saison, il ne termine pas en double-double, mais tout simplement parce que son équipe dominait tellement qu’il n’a pas remis les pieds sur les planches en dernier quart. Néanmoins, à 20 points, 8 rebonds et 7 passes, le « Joker » a encore fait admirer sa maîtrise.

Facundo Campazzo. Le meneur argentin des Nuggets a été remisé sur le banc au profit de Monte Morris mais il a répondu présent avec un double-double de grande qualité, à 18 points, 12 passes et 4 interceptions. Il s’est même fait un petit plaisir avec une passe entre les jambes de Covington pour le dunk de Jokic (plus la faute).

Jeff Green. À 35 ans, Jeff Green ne fait plus grand-chose d’autre que scorer, mais 2022 lui réussit bien. L’ailier vétéran tourne à plus de 15 points par match sur la nouvelle année et hier soir, il en a remis une couche avec 19 points à 9/11 aux tirs et un beau panaché de dunks.

Jusuf Nurkic. Seul titulaire encore en place pour Portland, on pouvait s’attendre à ce qu’il prenne plus de responsabilités. Mais la « Bosnian Beast » s’est faite toute petite encore hier soir. À 10 points, 8 rebonds et 6 passes, il a fait un match correct, mais sans plus. Avec seulement 9 tirs tentés, il n’a pas forcé sa nature quand son équipe avait besoin d’un leader en déplacement.

Nassir Little. Lui, comme Anfernee Simons, a les coudées franches sur cette fin de saison en tanking. Portland compte sur lui à l’avenir et Little a donc les tickets shoots. Mais hier soir, il n’en a pas vraiment fait bon usage, terminant à 4/12 au global dont 3/10 à 3-points. Son -26 au +/- est le pire de son équipe…

MICHAEL PORTER JR. FAIT UNE APPARITION

Grand absent de la saison côté Nuggets, en plus de Jamal Murray bien évidemment, Michael Porter Jr. est réapparu sur les planches de la Ball Arena hier soir. De nouveau touché au dos, son problème depuis son passage fugace à la fac de Missouri, l’ailier de Denver était à l’échauffement hier soir avant le match. Mais seulement pour des tirs à l’arrêt. Un assistant coach était effectivement à ses côtés pour le surveiller comme le lait sur le feu : « Ne saute pas Michael, tu n’as pas le droit de sauter ! »

LA SUITE

Denver (21-19) : réception des Lakers dans la nuit de samedi à dimanche.

Portland (16-25) : suite du road trip dans la capitale fédérale dans la nuit de samedi à dimanche.

Nuggets / 140 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
Je. Green 30 9/11 0/1 1/1 1 4 5 3 3 0 1 0 +13 19 24
A. Gordon 27 2/5 0/2 1/2 0 8 8 4 1 0 3 1 +12 5 11
W. Barton 25 7/12 4/6 3/6 1 3 4 2 2 1 1 0 +11 21 19
N. Jokic 28 8/10 1/2 3/3 0 8 8 7 2 0 3 2 +18 20 32
M. Morris 22 2/5 2/5 3/3 0 1 1 2 2 0 0 0 +15 9 9
Z. Nnaji 22 6/8 1/2 3/3 4 5 9 0 2 1 0 0 +20 16 24
F. Campazzo 27 7/10 3/6 1/2 0 0 0 12 4 4 3 0 +21 18 27
M. Howard 3 1/2 1/2 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 -1 3 2
B. Hyland 23 6/12 5/8 0/0 0 4 4 3 6 0 3 0 +24 17 15
A. Rivers 27 3/7 3/7 0/0 0 0 0 1 3 1 1 0 +18 9 6
D. Reed 5 1/1 1/1 0/0 0 1 1 1 0 0 0 0 +9 3 5
Total 52/83 21/42 15/20 6 34 40 35 25 7 15 3 140
Trail Blazers / 108 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
R. Covington 30 4/10 2/5 0/2 3 4 7 0 1 4 2 0 -10 10 11
N. Little 27 4/12 3/10 3/4 1 3 4 2 0 0 0 1 -26 14 12
J. Nurkic 25 4/9 0/3 2/3 2 6 8 6 4 1 3 1 -11 10 17
D. Smith Jr. 36 7/12 0/1 3/5 0 2 2 8 3 1 1 0 -14 17 20
B. McLemore 29 6/14 4/9 2/3 0 1 1 4 3 2 1 1 -11 18 16
T. Watford 23 4/7 0/1 3/5 1 1 2 0 2 0 4 2 -21 11 6
G. Brown III 10 3/4 0/1 2/2 1 0 1 0 1 0 1 0 -3 8 7
T. Snell 17 3/5 0/2 0/0 1 3 4 0 0 0 1 0 -17 6 7
K. Blevins 15 2/3 2/3 0/2 0 2 2 1 1 0 1 0 -23 6 5
C. Elleby 27 2/10 2/5 2/2 2 1 3 7 3 3 1 0 -24 8 12
Total 39/86 13/40 17/28 11 23 34 28 18 11 15 5 108

A lire aussi