Summer
league
Summer
league
MIA120
MEM118
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Lamar Stevens, l’invité surprise des Cavaliers

NBA – Sans Collin Sexton, Ricky Rubio et Isaac Okoro, c’est Lamar Stevens qui est devenu titulaire à l’arrière chez les Cavs, avec une certaine réussite.

On ne cesse de le répéter, mais la NBA est une ligue d’opportunités, où il faut savoir « profiter » du malheur des autres pour arriver à son propre bonheur. Dans l’Ohio, le cas de Lamar Stevens en est le parfait exemple.

Car, avec les blessures successives de Collin Sexton, Ricky Rubio et Isaac Okoro, auxquelles il faut parfois ajouter les pépins physiques de Cedi Osman et Dylan Windler, J.B. Bickerstaff n’a eu d’autre choix que d’installer son joueur de 24 ans dans le cinq de départ, au poste 2. Alors qu’il n’est pourtant qu’un ailier de formation et qu’il avait régulièrement été utilisé en tant qu’ailier-fort, la saison dernière.

Mais, dans cette NBA où la notion de poste fait désormais de moins en moins sens, le polyvalent Lamar Stevens n’a pas hésité à relever ce nouveau défi. Et, en dépit d’un shoot extérieur peu rassurant (26% à 3-points en carrière), mais en progrès (36% depuis décembre), le natif de Philadelphie commence à trouver ses repères dans l’effectif.

Le soutien moral de son coach y est d’ailleurs pour beaucoup.

« Il y a eu des moments où j’ai eu la sensation que [J.B. Bickerstaff] croyait davantage en moi que je ne croyais en moi-même », se souvenait justement l’ancien pensionnaire de la petite université de Penn State, non-drafté l’année dernière.

Un début d’année canon

De plus en plus à l’aise dans l’équipe, et désormais libéré d’un poids contractuellement, car ses dirigeants ont récemment décidé de garantir son contrat pour le reste de la saison, Lamar Stevens peut maintenant jouer sans cette crainte de redevenir « free agent » à tout moment. Et cela se voit depuis plusieurs jours.

« Il est juste lui-même. Il joue de manière agressive, de chaque côté du parquet, et c’est tout ce que l’on attend de lui », confiait par exemple Darius Garland, au sujet de son coéquipier.

En confiance, Lamar Stevens a déjà égalé ou battu son record de points à trois reprises, en 2022 ! Et la dernière de ces trois fois remonte à pas plus tard que cette nuit : 23 points face au Jazz, à 10/15 aux tirs, avec également 7 rebonds. Le tout en 30 minutes de jeu.

Meilleur marqueur des Cavaliers dans l’Utah, l’ailier de 24 ans a grandement profité des caviars de Darius Garland —auteur du premier triple-double de sa carrière (11 points, 10 rebonds, 15 passes)— pour sanctionner la défense mormone, particulièrement permissive en l’absence de Rudy Gobert.

L’équipe avant tout

Notamment dans ce troisième quart-temps où Lamar Stevens a planté 15 de ses 23 points, de façon à mettre K.O. la franchise de Salt Lake City.

« Je me suis laissé entraîner à cet instant », réagissait-il, à propos de son coup de chaud, rempli d’agressivité vers le cercle et à mi-distance. « J’ai pu sélectionner et trouver mes positions de shoot, j’étais vraiment en pleine confiance et j’ai surfé là-dessus pour laisser le jeu venir à moi et m’amener à ces 15 points. »

S’il estime « aller dans la bonne direction » avec ses coéquipiers, alors que ces jeunes Cavs sont encore en phase d’apprentissage, Lamar Stevens se réjouit surtout d’être considéré comme le coeur et l’âme de cette équipe de Cleveland, actuellement 6e à l’Est (24 victoires – 18 défaites).

« Ça signifie énormément pour moi, au regard du chemin que j’ai dû traverser pour en arriver là », racontait-il ainsi. « Que mes coéquipiers puissent dire ça de moi, c’est quelque chose que je ne prends donc absolument pas à la légère. Je me contente de tout donner pour mon équipe, car l’équipe doit passer avant moi. Je me réjouis toujours de la réussite [de mes coéquipiers] et de celle de l’équipe. »

Lamar Stevens Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2020-21 CLE 40 13 45.6 16.0 72.5 0.6 1.8 2.4 0.6 1.3 0.4 0.6 0.3 4.1
2021-22 CLE 63 16 48.9 27.7 70.7 0.8 1.9 2.6 0.7 1.7 0.5 0.7 0.3 6.1
2022-23 CLE 62 18 44.8 31.6 70.2 0.8 2.6 3.3 0.5 1.3 0.4 0.4 0.3 5.3
2023-24 * All Teams 38 15 45.0 30.4 77.8 1.0 2.4 3.3 0.7 1.2 0.6 0.6 0.6 7.2
2023-24 * BOS 19 6 46.7 37.5 72.7 0.6 1.0 1.6 0.4 0.7 0.3 0.5 0.3 2.8
2023-24 * MEM 19 23 44.6 28.9 79.1 1.3 3.8 5.1 1.1 1.6 0.9 0.8 0.9 11.5
Total   203 16 46.3 28.6 72.6 0.8 2.2 2.9 0.6 1.4 0.5 0.6 0.4 5.7

Comment lire les stats ? MJ = matches joués ; Min = Minutes ; Tirs = Tirs réussis / Tirs tentés ; 3pts = 3-points / 3-points tentés ; LF = lancers-francs réussis / lancers-francs tentés ; Off = rebond offensif ; Def= rebond défensif ; Tot = Total des rebonds ; Pd = passes décisives ; Fte : Fautes personnelles ; Int = Interceptions ; Bp = Balles perdues ; Ct : Contres ; Pts = Points.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Tags →