Pariez en ligne avec Unibet
  • CLE2.62MIL1.49Pariez
  • IND2.03CHA1.79Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

La paire Harden – Durant renverse Dallas dans le dernier quart-temps

NBA – Auteurs de 47 points en cumulé, les deux vedettes des Nets ont la différence à la fin d’une rencontre pourtant globalement dominée par Dallas (99-102).

« Nous sommes dans cette ligue depuis assez longtemps pour savoir quand c’est le moment d’y aller et de gagner. » Alors James Harden et les siens ont attendu le bon moment, à savoir l’approche du « money time », pour faire la différence sur le parquet des Mavs.

Un parfait match de traînard pour Brooklyn, mené de six points après un quart-temps (27-21), puis de douze à la pause (62-50), après un shoot longue distance quasiment au buzzer et avec la planche de Luka Doncic.

En difficulté pour contrôler les attaques de cercle de Luka Doncic et de Kristaps Porzingis, actif dans ses coupes en début de rencontre, les visiteurs ont même compté jusqu’à 17 unités de retard après la pause (71-54).

Malgré un Kevin Durant dans le dur niveau adresse dans cette troisième période (1/8 aux tirs), Brooklyn ne comptait plus que 11 points de retard à l’entame du dernier quart-temps (75-86). C’est ici que « KD » va redevenir létal à mi-distance, malgré des prises à deux systématiques, que James Harden va poursuivre sa belle production au « scoring » et à la création, et Patty Mills rentrer quelques tirs décisifs pour arracher cette victoire.

Symbole de la maladresse de Mavs sur ce match, ni Luka Doncic, ni Tim Hardaway Jr. n’ont été en mesure d’égaliser à 3-points, sur la toute dernière possession.

CE QU’IL FAUT RETENIR

Le quatrième quart-temps des Nets. Et dire que les visiteurs ont dû patienter la 42e minute de jeu pour prendre les devants pour la première fois du match (90-91) ! Ce changement de leader au score est intervenu au cœur d’une dernière période largement maîtrisée par Brooklyn (13-27). Le trio Durant – Harden – Mills y a inscrit quasiment tous les points. Tandis que défensivement, avec les soldats James Johnson et Nic Claxton, ils ont impressionné.

Maudite ligne à 3-points. Si les Nets n’ont converti que 8 de leurs 26 tentatives derrière la ligne à 3-points, les Mavs ont fait bien pire : 9/46 soit moins de 20% de réussite. Hormis Dorian Finney-Smith (4/9), aucun Texan n’a été capable de shooter avec consistance. Cette maladresse a été fatale, notamment dans le dernier quart-temps où les Mavs ont pourtant hérité de bons tirs malgré l’activité défensive des Nets.

TOPS/FLOPS

James Harden. Ses cinq ballons perdus sont les seuls déchets qu’on puisse lui reprocher. Pour le reste, le meneur des Nets a fait dans la propreté en variant les séquences de distribution, notamment vers son nouveau « Clint Capela », Nic Claxton, et de création. À une minute de la fin, il a signé un « drive » important devant Luka Doncic. Il a manqué un rebond au gaucher pour un 5e triple-double cette saison.

James Johnson. Pas un hasard s’il a joué l’ensemble du dernier quart-temps (Steve Nash n’a d’ailleurs quasiment pas fait de changement sur cette période). Au-delà de son apport au « scoring », le rugueux remplaçant a d’abord été mobilisé pour faire la différence en défense. C’est ce qu’il a fait en fin de rencontre avec la qualité de ses placements dans les rotations.

✅ ⛔ La paire Doncic – Porzingis. Impressions mitigées pour le tandem européen. Ils ont d’abord donné le sentiment de maîtriser leur sujet en première période avant d’être beaucoup moins à l’aise dans la seconde. Le Slovène n’a pas exemple pas rentré un panier dans le jeu dans le troisième quart-temps, et le Letton en a souffert de même dans le quatrième. Les deux hommes ont finalement inscrit presque autant de points que la paire Durant – Harden d’en face mais avec une bien moindre efficacité, à l’image de leur terrible 4/16 de loin.

LA CHUTE DES MAVS

Les Texans n’ont plus gagné à domicile depuis la mi-novembre, soit cinq défaites consécutives. Cette mauvaise dynamique est plus large puisqu’ils n’ont remporté que deux de leurs dix dernières sorties malgré des adversaires à leur portée. Avec la défaite de cette nuit, ils basculent dans le négatif pour la première fois depuis leur défaite inaugurale contre les Hawks, et ils sortent donc du Top 6 dans la conférence Ouest.

LA SUITE

Mavs (11-12) : déplacement à Memphis en « back-to-back ».

Nets (17-7) : suite de leur « road trip » à Houston dès la nuit prochaine.

Mavericks / 99 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
D. Finney-Smith 38 5/10 4/9 1/2 2 4 6 2 2 3 1 0 +4 15 19
R. Bullock 28 3/10 0/6 0/0 1 1 2 0 0 0 0 1 +8 6 2
D. Powell 23 3/3 0/0 4/4 2 4 6 0 1 0 0 0 +5 10 16
K. Porzingis 31 6/17 1/5 4/4 2 10 12 5 2 1 2 1 +1 17 23
L. Doncic 37 9/21 3/11 7/8 1 5 6 9 5 0 1 0 -2 28 29
M. Kleber 14 0/3 0/2 0/2 1 0 1 0 3 0 0 0 -4 0 -4
T. Hardaway Jr. 28 5/14 0/7 1/1 1 2 3 1 1 1 0 0 -6 11 7
J. Brunson 24 4/8 1/3 1/1 0 1 1 3 0 0 0 0 -12 10 10
F. Ntilikina 11 0/3 0/3 0/0 0 2 2 1 0 0 0 0 -1 0 0
J. Green 7 1/1 0/0 0/0 0 0 0 0 1 1 0 0 -8 2 3
Total 36/90 9/46 18/22 10 29 39 21 15 6 4 2 99
Nets / 102 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
K. Durant 41 10/22 1/4 3/3 2 5 7 3 1 1 3 1 +4 24 21
L. Aldridge 23 7/12 0/1 1/1 1 4 5 1 3 0 1 0 -4 15 15
P. Mills 33 4/11 2/8 0/0 0 4 4 2 0 0 0 0 -1 10 9
J. Harden 42 7/13 3/6 6/7 0 9 9 12 2 0 5 1 +7 23 33
D. Bembry 14 2/3 0/1 0/0 0 1 1 0 4 1 0 1 -9 4 6
P. Millsap 4 0/1 0/0 0/0 1 2 3 2 0 0 1 0 -2 0 3
J. Johnson 25 5/7 2/3 0/0 0 4 4 4 5 1 0 1 +8 12 20
N. Claxton 21 3/4 0/0 0/2 2 7 9 1 4 0 1 0 +9 6 12
B. Brown 15 1/2 0/0 0/0 1 2 3 2 3 0 0 0 +2 2 6
J. Carter 5 0/0 0/0 0/0 0 0 0 1 0 0 1 0 +1 0 0
C. Thomas 17 3/8 0/3 0/0 1 4 5 0 0 0 0 0 0 6 6
Total 42/83 8/26 10/13 8 42 50 28 22 3 12 4 102

A lire aussi