NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
CLE
MIL1:00
IND
CHA1:00
ORL
LAC1:00
ATL
SAC1:30
MIA
NYK1:30
BRO
DEN2:00
CHI
TOR2:00
SAS
MEM2:30
UTH
PHO4:00
POR
DAL4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • CLE2.49MIL1.54Pariez
  • IND2.02CHA1.8Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Knicks mettent fin à la belle série des Hawks !

NBA – Avec un Evan Fournier très solide (20 points) et une défense de fer, New York s’impose chez les Hawks (99-90).

Après sept victoires de suite, les Hawks sont tombés devant leur public, livrant leur plus mauvais match en attaque de ce début de saison avec 90 points marqués à 35% aux tirs. Leurs deux plus mauvaises marques. Pourtant, Atlanta avait frappé en premier avec un Trae Young virevoltant et adroit, mais aussi chef d’orchestre pour servir Clint Capela sous le cercle.

Côté Knicks, Evan Fournier a du répondant, et colle 8 points rapides pour se mettre en confiance. La « seconde unit » des Knicks fait un sublime travail défensif, et les Hawks ont une longueur de retard à la pause (51-50). Fort de l’entente Young-Capela sur pick-and-roll, les Hawks signent un 7-0 pour attaquer la deuxième mi-temps, et c’est une fois de plus Evan Fournier qui leur répond avec cinq points de suite. Le match est toujours aussi équilibré, et ce qui va faire la différence, c’est le réveil de Julius Randle. Après avoir raté ses premiers tirs, il met enfin dedans, et New York prendre les commandes.

Comme d’habitude, la « second unit » pèse sur la rencontre, et Immanuel Quickley donne 12 points d’avance au début du 4e quart-temps sur un 3-points. Evan Fournier retrouve le terrain à 5 minutes du terme, et malgré une grosse maladresse, les Knicks créent l’exploit de s’imposer à Atlanta (99-90).

CE QU’IL FAUT RETENIR

Les blessures. Les Hawks ont perdu Cam Reddish et Bogdan Bogdanovic en première mi-temps. Le premier pour son poignet, et le second a dû quitter le terrain, aidé de ses coéquipiers, après une entorse à la cheville. Sans eux, Nate McMillan n’avait plus beaucoup de solutions pour faire la différence sur les extérieurs.

Julius Randle, le « Boris Diaw » à la sauce new-yorkaise. Fâché avec son tir, Julius Randle s’est totalement reconverti en « point forward » sur le troisième quart-temps. Il a distillé de superbes caviars, et son impact a permis aux Knicks d’inscrire 34 points sur cette période.

Les Knicks jouent avec le feu. Avec un 3/17 dans le 4e quart-temps, les Knicks étaient dans le dur dans le dernier acte, et ils ont même loupé plusieurs lancers-francs dans les dernières minutes par Evan Fournier et Alec Burks. Heureusement, la défense a tenu.

TOPS/FLOPS

✅Evan Fournier. Enfin, le Français passe de flop à top ! Sérieux en défense et précieux en attaque, le natif de Charenton a été le meilleur élément de son équipe. Tom Thibodeau, qui avait pour habitude de ne plus l’utiliser lors du money time, l’a enfin remis sur le parquet et il s’est montré impliqué et s’est sacrifié pour son équipe lors des moments chauds. De bonne augure pour la suite. À confirmer dans le derby face aux Nets.

✅ Alec Burks. Titularisé ce soir en l’absence de Kemba Walker, il a encore une fois noirci la feuille. 23 points, dont un solide 4/7 à 3-points, et 7 rebonds pour l’ancien arrière du Jazz. Il confirme, match après match, qu’il est un des hommes de confiance de Tom Thibodeau. Son entente avec Evan Fournier est intéressante.

✅ Trae Young. Une première mi-temps de feu ! Le meneur All-Star a été brillant avec 22 points avant la pause, un très propre 7/11 aux tirs, 3 passes et aucun ballon perdu. Il a été le patron de son équipe, compensant le manque d’inspiration offensive des siens. Pris en défense par R.J Barrett, il lui en a mis plein la vue.

⛔ Kevin Huerter. Le shooteur des Hawks a été catastrophique. Horrible aux tirs (4/13 dont 0/6 de loin), il a vécu une soirée difficile, enchaînant les mauvais choix et les tirs forcés. C’est d’autant plus regrettable que Atlanta était très diminué sur les extérieurs.

LA SUITE

New York (11-9) : une nouvelle fois à « l’extérieur », mais pour le derby face aux Nets (nuit de mardi à mercredi, à 1h30).

Atlanta (11-10) : à l’extérieur, face aux Pacers (nuit de mercredi à jeudi, à 1h).

Hawks / 90 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
J. Collins 40 4/10 1/5 3/4 1 8 9 3 4 1 0 3 -9 12 21
C. Capela 35 8/14 0/0 0/0 5 16 21 1 1 1 0 3 +7 16 36
T. Young 39 10/22 5/10 8/10 0 4 4 7 1 0 3 0 0 33 27
B. Bogdanovic 10 1/4 0/2 0/0 0 1 1 1 0 1 0 0 +2 2 2
K. Huerter 38 4/13 0/6 0/0 0 2 2 2 3 1 1 0 +2 8 3
D. Gallinari 21 2/11 1/6 0/0 0 2 2 0 1 0 0 0 -16 5 -2
S. Hill 12 0/2 0/0 0/0 3 1 4 0 1 1 0 0 +3 0 3
C. Reddish 7 1/3 1/2 0/0 0 0 0 0 0 0 1 0 -7 3 0
L. Williams 16 1/6 0/2 3/4 3 3 6 4 2 2 0 0 -6 5 11
D. Wright 9 1/4 0/0 1/2 1 0 1 0 1 1 0 0 -9 3 1
T. Luwawu-Cabarrot 13 1/4 1/4 0/0 0 2 2 0 3 0 1 0 -12 3 1
Total 33/93 9/37 15/20 13 39 52 18 17 8 6 6 90
Knicks / 99 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
J. Randle 32 3/14 0/3 2/2 3 8 11 4 2 0 1 0 +2 8 11
M. Robinson 27 1/2 0/0 0/0 4 7 11 1 4 0 0 1 -5 2 14
A. Burks 39 7/17 4/7 5/7 0 7 7 3 4 2 3 0 +2 23 20
E. Fournier 29 7/13 4/6 2/3 0 2 2 1 1 1 2 0 -10 20 15
R. Barrett 31 6/11 1/3 2/5 0 7 7 1 0 0 0 0 +18 15 15
J. Sims 21 2/2 0/0 2/2 1 5 6 0 1 1 1 2 +14 6 14
O. Toppin 16 5/8 0/1 3/3 0 2 2 2 0 0 0 0 +7 13 14
I. Quickley 31 4/12 1/7 0/0 0 3 3 7 4 0 2 0 +9 9 9
Q. Grimes 15 1/3 1/2 0/0 0 1 1 1 1 0 1 0 +8 3 2
Total 36/82 11/29 16/22 8 42 50 20 17 4 10 3 99

A lire aussi