NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
CHA
PHI1:00
CLE
CHI1:00
DET
WAS1:00
IND
NYK1:00
MIA
MIL1:30
TOR
OKC1:30
HOU
BRO2:00
MEM
DAL2:00
MIN
UTH2:00
NOR
DEN2:00
GSW
POR4:00
SAC
ORL4:00
LAC
BOS4:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • CHA2.88PHI1.36Pariez
  • CLE1.56CHI2.26Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

NCAA | Holmgren, Banchero, Washington… Grosse soirée pour les freshmen

NCAA – À part pour la victoire de Cincinnati sur Illinois, pas de grosse surprise dans une nouvelle soirée chargée sur la scène universitaire. Les freshmen vedettes ont été bons.

Les futures stars de la prochaine Draft NBA étaient sur le pont lundi soir, et elles ont assumé leur statut avec autorité, avec trois records personnels pour Chet Holmgren (19 points), TyTy Washington (20 points, record égalé) et Paolo Banchero (28 points).

Chet Holmgren pour un nouveau record offensif

S’il avait frappé fort pour ses débuts avec un match tout en polyvalence à 14 points, 13 rebonds, 7 contres, 6 passes (et 5 balles perdues), Chet Holmgren n’avait pas forcément impressionné par la suite, notamment auteur d’un petit match à 2 points, 5 rebonds pour sa deuxième sortie.

Hier soir face à Central Michigan, pour le premier match de leur séjour d’une semaine à Vegas, le freshman star des Zags a tout simplement réussi son meilleur total offensif à 19 points, plus 5 rebonds, 3 contres et 2 passes. Mis dans le bain d’entrée avec un ballon au poste bas, conclu avec sa main gauche, il a pu ensuite faire étalage de tout l’éventail : à 3-points, à la passe, au dunk et au contre.

À ses côtés, Drew Timme (11 points, 7 rebonds) n’a pas eu à forcer son talent alors que Gonzaga empoche un cinquième succès en autant de matchs.

Paolo Banchero, un écart de conduite dans le rétro

Dans le dur à 10 points, 7 rebonds à 38% aux tirs sur ses deux dernières sorties, depuis son interpellation en état d’ébriété avec le petit fils de Coach K, Paolo Banchero n’avait pas encore retrouvé sa dynamique du début de saison (19 points, 9 rebonds à 68% aux tirs). Hier soir face à la Citadelle, le freshman des Blue Devils a tout simplement établi un nouveau record en carrière, à 28 points plus 8 rebonds et 6 passe. Le garçon était remonté !

« Mes coéquipiers m’ont bien soutenu, donc ça n’a pas été trop difficile pour moi. Je ne vais pas dire que tout ça n’était pas présent dans mon esprit ces deux derniers matchs car c’était bien le cas. Mais, c’était un bon match pour rebondir pour moi et j’ai eu de bonnes sensations. »

Toujours aussi surpuissant dans la peinture pour aller chercher le rebond offensif ou tout simplement écraser son adversaire d’un coup de postérieur avant d’aller tout écraser dans le cercle, Paolo Banchero a encore du boulot pour peaufiner sa mécanique de tir dès qu’on dépasse la mi-distance (avec plusieurs briques violentes de loin). Mais sa polyvalence et son physique en font clairement un des joueurs à suivre cette saison en NCAA, projeté n°1 de la prochaine Draft pour beaucoup de sites spécialisés.

TyTy Washington confirme sa montée en puissance

À 9 points à 3/14 aux tirs, TyTy Washington avait raté ses grands débuts face à Duke, sur la scène du Madison Square Garden. Mais, depuis, le freshman star de Kentucky assure et confirme sa montée en puissance. A 20 points, 12 rebonds et 5 passes lors de sa dernière (sa quatrième) sortie contre Ohio, Washington a remis le couvert hier soir face à Albany, à nouveau à 20 points, plus 6 rebonds et 3 passes.

Utilisé 38 minutes par Coach Calipari, du fait des absences de Davion Mintz (malade), Jacob Toppin et Lance Ware (blessés), Washington a répondu présent avec son énergie et son agressivité vers le cercle. À 7/14 aux tirs dont 2/3 à 3-points, le freshman a trouvé son rythme. Comme son équipe de Kentucky, sur quatre victoires de rang depuis sa défaite initiale.

« On n’a pas beaucoup de profondeur de banc en ce moment donc c’est notre priorité d’être en grande forme physique parce qu’à n’importe quel moment du match, Coach Cal peut faire appel à toi. Tant que tu te tiens prêt et que tu es chaud, ça se passera bien. »

Cincinnati gâche le retour de Kofi Cockburn

Le ton était donné d’entrée de jeu. Pour son retour après trois matchs de suspension, Kofi Cockburn (18 points, 7 rebonds) a été servi au poste bas, mais en face, Abdul Ado, ne s’est pas laissé faire et lui a piqué le ballon dans les mains.

La soirée d’Illinois avait pourtant bien commencé avec un Cockburn dominateur dans la peinture pour prendre un avantage net de 23-8. Les BearCats ont réagi en envoyant des prises à deux sur le pivot jamaïcain d’Illinois, et après un 14-1, c’est Cincy qui avait repris le contrôle. Pour ne plus jamais le lâche au terme d’une seconde mi-temps maîtrisée de bout en bout (37-20).

Mike Saunders Jr. (20 points) et Jeremiah Davenport (19 points) ont mené l’attaque de Cincinnati qui reste invaincu après cinq matchs. À l’inverse, les Fighting Illini sont à peine à l’équilibre sur ce début de saison délicat (2 victoires, 2 défaites).

Ohio State sur le fil face à Seton Hall

Après l’interception de Jamir Harris qui filait vers le cercle pour un layup égalisateur, Seton Hall pensait bien arracher la prolongation face à Ohio State. Mais, sans trembler, c’est Meechie Johnson Jr. qui a inscrit le 3-points de la victoire pour les Buckeyes (79-76).

Avant ça, EJ Liddell (28 points), à l’origine d’un 19-4 en faveur d’OSU en première mi-temps, et Jared Rhoden (29 points) s’étaient livrés un sacré duel de pistoleros, avec un record en carrière le shooteur des Pirates.

Les stats complètes des Frenchies

Louis Lesmond (Harvard) : 3 points (1/2 à 3-points), 1 balle perdue en 6 minutes

Yvan Ouedraogo (Gran Canyon) : 2 points (0/3 aux tirs), 9 rebonds, 1 balle perdue en 32 minutes

Alexis Yetna (Seton Hall) : 2 points (1/2 aux tirs dont 0/1 à 3-points), 3 rebonds, 1 balle perdue en 21 minutes

Les résultats majeurs de la soirée

Gonzaga – Central Michigan (107-54)
UCLA – Bellarmine (75-62)
Duke – The Citadel (107-81)
Kentucky – Albany (86-61)
Houston – Butler (70-52)
Arkansas – Kansas State (72-64)
Illinois – Cincinnati (51-71)
Seton Hall – Ohio State (76-79)
Florida – California (80-60)
USC – Dixie State (98-71)

Inscrivez-vous dès maintenant pour accéder à tout le contenu et aux offres exclusives d’ESPN Player en utilisant notre lien https://bit.ly/ESPNBasketUSA

Pour profitez de -30% de réduction, utilisez le code ESPNBLACKFRIDAY.

Le prix : 12 mois pour seulement 59,99 euros. Chaque nouvel abonnement inclut un essai gratuit de 7 jours. L’offre expire le lundi 29 novembre à 23h59

A lire aussi