NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
NYK
DEN19:00
BRO
CHI2:00
MIL
MIA2:00
DAL
MEM2:30
GSW
SAS2:30
POR
BOS4:00
SAC
LAC4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • NEW1.7DEN2.1Pariez
  • BRO1.64CHI2.17Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Après des débuts manqués, Dwane Casey veut que Killian Hayes s’appuie sur son physique

NBA – Le jeune Français n’a pas inscrit le moindre point lors de son match de reprise face aux Bulls…

Son premier tir, après avoir réussi à faire sauter Lonzo Ball ? « In-and-out ». Pour sa reprise face aux Bulls, Kilian Hayes a affiché de bonnes intentions en attaque. Malheureusement pour son équipe en lui, il n’a pas converti le moindre de ses tirs (0/6), ni obtenu de passage sur la ligne des lancers-francs.

Pour sa première sortie de l’année, le meneur titulaire des Pistons a dû se contenter de 5 rebonds captés et 2 passes décisives, pour autant de ballons perdus. Au point de devoir être privé de quatrième quart-temps. Pas l’idéal pour le « sophomore » qui entend lancer sa carrière NBA pour de bon.

Le Français a beau être dans sa deuxième année, après une première saison morcelée par les blessures avec seulement 26 matches joués, son coach continue de parler de lui comme d’un rookie.

« Un meneur de jeu rookie dans cette ligue est comme un quarterback rookie en NFL, compare Dwane Casey, pour The Athletic. Vous avez un tas de trucs qui vous passent par la tête. Notre mission est de le développer et de le faire grandir. Il va connaître des moments difficiles mais au bout du compte, ce travail sera récompensé. »

Dans ce match face aux Bulls, le 7e choix de la Draft 2020 a tenté à plusieurs reprises d’attaquer le cercle. Il n’est pas allé au bout de ses idées en allant au contact du défenseur, préférant par exemple contourner les bras de Nikola Vucevic avant de manquer de peu son lay-up.

« L’excuse d’avoir 19 ou 20 ans doit être mise de côté »

Son coach estime pourtant qu’il a le physique (1m96 et plus de 90 kilos) pour aller se frotter à la défense adverse. « À un moment donné, l’excuse d’avoir 19 ou 20 ans doit être mise de côté parce que c’est un garçon grand et costaud », juge Dwane Casey, en le comparant même à son coéquipier Saddiq Bey.

« Il est en excellente condition physique », reprend le coach au sujet du Français. « Il doit s’en servir quand il pénètre. C’est la prochaine étape de sa progression. […] Utiliser son épaule, créer le contact avec l’adversaire et finir. Il a travaillé là-dessus aujourd’hui. Il y travaille tous les jours. Nous devons le transposer en match. »

L’an passé, il s’est très rarement invité sur la ligne des lancers-francs avec moins d’une tentative en moyenne, et jamais plus de deux dans chacun de ses matches. Se rendre plus souvent sur cette ligne, d’où il a peu tremblé (82%), serait un bon moyen de compenser un soir sans en termes d’adresse dans le jeu.

La patience reste de mise pour Killian Hayes qui ne jouait là que son 27e match dans la grande ligue. « C’est facile d’épingler un rookie et de regarder toutes ses erreurs », poursuit son coach. « C’est mon job. Je suis certain que les fans se disent qu’il ne peut pas faire ceci ou cela. […] Il doit continuer à faire face aux difficultés pour grandir. Nous devons continuer à travailler avec lui et à le développer. Lui donner confiance et ne pas épingler tous les aspects de son jeu. Vous pouvez le faire avec tous les rookies. »

Killian Hayes Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2020-21 DET 26 26 35.3 27.8 82.4 0.2 2.4 2.7 5.3 2.2 1.0 3.2 0.4 6.8
2021-22 DET 17 26 33.6 36.2 93.8 0.7 3.1 3.8 3.7 2.7 1.3 1.7 0.4 6.2
Total   43 26 34.7 31.1 87.9 0.4 2.7 3.1 4.7 2.4 1.1 2.6 0.4 6.6