Pariez en ligne avec Unibet
  • NEW1.83PHI1.95Pariez
  • OKL4.65GOL1.18Pariez
  • 150€ offertsLa suite →

Dennis Smith Jr. veut saisir sa (dernière ?) chance chez les Blazers

NBA – Avant Luka Doncic, Dallas comptait se reconstruire autour de lui… Mais, entre blessures et contre-performances, Dennis Smith Jr. est désormais à la lutte pour garder une place en NBA.

Ancien 9e choix de la Draft 2017, Dennis Smith Jr. ne suit clairement pas la bonne trajectoire de carrière. Choisi par les Mavericks pour relancer la franchise, il n’est plus qu’un joueur parmi d’autres désormais, au bout du banc des Blazers. Mais le jeune vétéran de 23 ans n’a pas encore dit son dernier mot…

À la relance chez les Blazers

À l’image de sa dernière sortie à 18 points et 7 passes face aux Kings, Dennis Smith Jr. n’a pas totalement perdu son talent. Mieux, il est coaché par Chauncey Billups, qui le connaît depuis un bail, notamment par l’entremise de God Shammgod, un ami commun, qui s’occupait de « DSJ » du côté de Dallas.

« Il est dans une situation qu’il n’a jamais connue auparavant. C’était un haut choix de draft, un joueur très talentueux mais maintenant, il se bat pour rester en NBA. Il faut avoir une autre mentalité pour ça, il y a un sentiment d’urgence qui vient avec ça. Je le lui ai dit et il l’a accepté. Il comprend sa situation et je trouve qu’il s’en est bien sorti pour le moment » explique ainsi le « head coach » de Portland.

Dégageant une vraie impression de facilité dans ces matchs de présaison (7/9 aux tirs face à Sacramento), ce qui fait suite à de belles prestations en privé au camp d’entraînement, Dennis Smith Jr. a semble-t-il gagné sa place en tant que quatorzième contrat chez les Blazers.

« Il y a eu des entraînements à huis clos et des matchs où certains des gars ont bien joué ou sont sortis du lot », reconnaît Chauncey Billups dans The Athletic. « Mais on n’a pas pu cacher ce que vous avez vu [ ], il a été vraiment bon. Tu ne peux pas arriver et forcer ton jeu ou en faire trop, comme si c’était ta dernière chance. Il faut simplement jouer ton jeu. Il a réussi un très bon camp d’entraînement. Vraiment. »

Une déchéance rapide à New York

Tombé bien bas chez les Knicks qui ne le faisaient même plus jouer l’an passé, Dennis Smith Jr. est revenu plus en détails sur sa saison de la déchéance : « J’étais en grande forme sur ce camp. Demandez à tous les gars qui y étaient, ils vous le diront. J’étais en grande forme. »

Mais, victime d’un vilain coup de genou dans la cuisse gauche, il a dû se faire extraire 6,5 centilitres de sang de la jambe et il ne s’en est jamais vraiment remis : « Quand j’avais une chance de jouer, je ne pouvais plus rien faire. »

Envoyé ensuite à Detroit, il a redressé un peu la barre avec 7 points et 4 passes de moyenne, réussissant même un triple-double pour sa 11e apparition sous la tunique des Pistons (10 points, 11 passes, 12 rebonds). Après cette performance, il a reçu un coup de fil de Chauncey Billups : « Je lui ai dit combien j’étais heureux et fier de lui. »

Mais en avril dernier, rebelote : Dennis Smith Jr. s’est tordu le genou gauche, le forçant à passer sur le billard pour réparer son ménisque. Pas épargné par les blessures dans sa jeune carrière, l’ancien de NC State ne veut pas se lamenter sur son sort, mais continuer à aller de l’avant.

Bien tombé avec Chauncey Billups

Sous la houlette de Chauncey Billups, mais aussi l’influence positive d’un Damian Lillard, « DSJ » aborde cette nouvelle étape à Portland avec la bonne approche. Malgré sa propre situation qui est évidemment assez inconfortable, il a trouvé le bon équilibre entre montrer ce qu’il sait faire et jouer pour le bien de son équipe.

« C’est un voyage. À chaque fois que tu veux aller quelque part de sympa, il faut passer par des choses plus difficiles. Mais ça me va. Je l’accepte. Il ne s’agit pas d’ego, seulement de travail. Et je suis reconnaissant d’être ici. J’ai compris que je devais changer parce que je suis maintenant dans une position qui est différente de celle qui était la mienne jusqu’à maintenant. Je dois grandir. Je dois changer pour grandir. Et je suis complètement d’accord pour le faire. »

Surtout connu pour ses aptitudes physiques et son incroyable détente, Dennis Smith Jr. doit désormais abattre la carte de l’humilité, voire de la sobriété, s’il veut faire durer encore sa carrière en NBA. Haut choix de Draft qui a galéré avant de trouver sa place, il aura en tout cas à qui parler avec son nouveau coach qui, lui aussi, a vécu ces montagnes russes dans son début de carrière en tant que joueur…

« Dès que j’ai su que je venais à Portland, la première chose que j’ai faite, c’est d’appeler Chauncey », conclut Dennis Smith Jr. « J’essaye de profiter au maximum de ce qu’on me donne. Peu importe ce qui s’est passé au camp, ou en présaison, si j’arrive et je fais les efforts au quotidien, alors je peux dormir tranquille. »

Dennis Smith Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2017-18 DAL 69 30 39.5 31.3 69.4 0.7 3.0 3.8 5.2 2.2 1.0 2.8 0.3 15.2
2018-19 * All Teams 53 29 42.8 32.2 63.5 0.6 2.3 2.9 4.8 2.4 1.3 2.9 0.4 13.6
2018-19 * DAL 32 28 44.0 34.4 69.5 0.6 2.5 3.0 4.3 2.6 1.3 3.1 0.3 12.9
2018-19 * NYK 21 29 41.3 28.9 56.8 0.7 2.1 2.8 5.4 2.2 1.3 2.6 0.4 14.7
2019-20 NYK 34 16 34.1 29.6 50.9 0.6 1.7 2.3 2.9 1.9 0.8 1.7 0.2 5.5
2020-21 * All Teams 23 18 40.0 32.8 73.1 0.5 1.9 2.4 3.4 1.6 1.0 1.1 0.6 6.7
2020-21 * DET 20 20 41.5 35.2 70.0 0.6 2.1 2.7 3.7 1.7 1.0 1.3 0.7 7.3
2020-21 * NYK 3 9 20.0 0.0 83.3 0.0 0.7 0.7 1.0 1.3 1.0 0.3 0.0 3.0
2021-22 POR 1 15 100.0 0.0 0.0 0.0 2.0 2.0 5.0 0.0 1.0 2.0 0.0 2.0
Total   180 25 40.0 31.6 65.2 0.6 2.4 3.1 4.4 2.1 1.1 2.4 0.3 11.7

A lire aussi