Présaison
NBA
Présaison
NBA
Pariez en ligne avec Unibet
  • MIL1.9BRO1.88Pariez
  • LOS1.52GOL2.48Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Pat Beverley connaît le chemin vers les playoffs

NBA – Lors de sa présentation, le nouveau meneur des Wolves a rappelé les bases pour devenir une équipe qui gagne.

Comme Jimmy Butler il y a quelques années, Patrick Beverley a une mission : ramener les Wolves en playoffs. La franchise de Minneapolis n’y a goûté qu’une fois en 17 ans, et c’est justement lorsque Jimmy Butler avait débarqué des Bulls. L’idylle n’aura pas duré longtemps, et Minnesota est retombé bien bas. Est-ce que l’ancien meneur des Rockets et des Clippers est capable de transformer la franchise, et de la ramener en playoffs ?

« J’ai disputé les playoffs tous les ans depuis que je suis en NBA, et je ne m’attends pas à ce que ça change » a-t-il lancé en conférence de presse. « Ma priorité est de voir à quel point nous sommes capables d’être déterminés chaque soir, de manière régulière, pendant une présaison, une saison et finalement, si on se comporte bien, si nous pouvons atteindre les playoffs. Le basket reste le basket. Cela ne changera pas. Mais tout le reste, je pense qu’on peut le contrôler pour se mettre dans la situation de gagner beaucoup de matchs. »

À 33 ans, Patrick Beverley découvre un nouveau challenge après des années à jouer les premiers rôles aux Rockets et aux Clippers. L’effectif est jeune, avec de très gros talents, mais un goût modéré pour la défense.

Pour lui, il s’agit de responsabiliser les joueurs, et de se parler franchement. Ce qu’avait déjà mis en avant Jimmy Butler à son arrivée… et lors de son départ.

« Si nous pouvons être honnêtes les uns envers les autres, si nous pouvons nous parler d’une manière qui permette aux joueurs de se comprendre et de tirer le meilleur de chacun, sans avoir à répondre ou à réagir… » souhaite Patrick Beverley. « Il faut assumer ses responsabilités. Si vous êtes censé, en défense, être celui qui est sous le cercle , soyez-le. C’est ton boulot. Quand on est le joueur qui défend en bas, et qu’un autre est là pour assurer ses arrières, il doit le faire. Je pense que c’est valable à tous les niveaux. Il faut comprendre ce qu’il en ressort. Il faut comprendre le positionnement, le spacing, le timing… Et une fois qu’on a intégré tout ça, on est alors capable de passer d’étudiant à professeur. Quand on est capable d’enseigner la défense ou une position, alors on se met soi-même en position d’avoir vraiment du succès. »

Pour le président Gersson Rosas, qui a connu Patrick Beverley aux Rockets, c’est le type de joueur qui peut changer l’identité de l’équipe. « On doit changer la culture et l’environnement, et on a un joueur qui a ce sentiment d’urgence, qui se bat, et qui fera tout ce qu’il est possible de faire pour gagner. »

Patrick Beverley Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2012-13 HOU 41 17 41.8 37.5 82.9 1.1 1.6 2.7 2.9 2.0 0.9 1.1 0.5 5.6
2013-14 HOU 56 31 41.4 36.1 81.4 1.3 2.2 3.5 2.7 3.1 1.4 1.2 0.4 10.2
2014-15 HOU 56 31 38.3 35.6 75.0 1.2 3.0 4.2 3.4 3.3 1.1 1.5 0.4 10.1
2015-16 HOU 71 29 43.4 40.0 68.2 1.0 2.5 3.5 3.4 3.3 1.3 1.3 0.4 9.9
2016-17 HOU 67 31 42.0 38.2 76.8 1.4 4.5 5.9 4.2 3.3 1.5 1.5 0.4 9.5
2017-18 LAC 11 30 40.3 40.0 82.4 1.5 2.6 4.1 2.9 3.1 1.7 2.3 0.5 12.2
2018-19 LAC 78 27 40.7 39.7 78.0 1.0 4.0 5.0 3.9 3.4 0.9 1.1 0.6 7.6
2019-20 LAC 51 26 43.1 38.8 66.0 1.1 4.1 5.2 3.6 3.1 1.1 1.3 0.5 7.9
2020-21 LAC 37 23 42.3 39.7 80.0 0.8 2.4 3.2 2.1 2.9 0.8 0.9 0.8 7.5
Total   468 28 41.5 38.2 76.4 1.1 3.2 4.3 3.4 3.1 1.1 1.3 0.5 8.8

A lire aussi