Pariez en ligne avec Unibet
  • ORL2.9CHA1.39Pariez
  • BOS1.51WAS2.52Pariez
  • 150€ offertsLa suite →

Cavaliers : Dylan Windler veut mettre ses « jours obscurs » derrière lui

NBA – En raison de lourdes blessures, le 26e choix de la Draft 2019 n’a disputé qu’une trentaine de matches sur ses deux premières saisons.

Sa troisième saison NBA sera-t-elle la bonne pour Dylan Windler ? Drafté à la 26e position par les Cavaliers en 2019, le shooteur n’a disputé que 31 matches depuis sa sortie de la fac de Belmont. Pour mémoire, il avait d’abord dû faire l’impasse sur la campagne 2019/2020 en raison d’une blessure au tibia, puis quitter prématurément ses coéquipiers l’année suivante avec une nouvelle intervention au niveau de la jambe gauche.

Lorsqu’il regarde en arrière, l’intéressé, longuement interviewé par Cleveland.com, voit un « parcours vraiment semé d’embûches, rien de ce que j’aurais pu imaginer ». Malgré tout le travail qu’il a pu injecter pour se remettre en piste, il ne cache pas avoir connu « de nombreux jours obscurs ».

Une troisième saison à pression

Le joueur de 24 ans dit se sentir mieux aujourd’hui, même s’il n’est pas encore en mesure de jouer en cinq-contre-cinq. Mais puisqu’il n’a pas pris de retard dans sa rééducation, le gaucher espère être prêt pour démarrer le camp d’entraînement d’avant saison avec les Cavaliers.

Sa troisième saison dans l’Ohio serait peut-être sa dernière chance de montrer ses qualités de shooteur. « Je ne veux pas me mettre autant de pression mais en réalité, oui, c’en est une (saison décisive). C’est compliqué de rester dans la ligue, peu de gars y parviennent. J’espère juste que cette saison, je serai en pleine santé et sans douleur pour être en mesure de montrer ce que je peux faire en étant à 100%. Si ce n’est pas suffisant au final, il faut l’accepter. »

Dylan Windler est persuadé qu’en retrouvant ses moyens, il peut être « très utile » à son équipe. Il en a donné un bref aperçu la saison passée, lorsqu’il avait inscrit consécutivement 15 puis 13 points avec un parfait 9/9 derrière l’arc, sur deux matches fin février.

Les Cavaliers ont besoin d’adresse

Manque de chance pour lui, à peine un mois après cette séquence, il devait à nouveau passer sur le billard. Les sessions estivales de travail sur son jeu qui l’attendaient ont ainsi cédé leur place aux heures de rééducation. « Je suis le genre de gars qui veut toujours foncer, à 100% en permanence et être capable de bosser autant que je veux, sans que personne ne me dise que je ne peux pas. Donc ça a été évidemment très, très frustrant. »

À voir si cette frustration pourra lui être bénéfique lors de la saison à venir, pour le voir devenir ce « shooteur sûr de lui qui sort toujours du banc en étant prêt à tirer ». Les Cavaliers attendent de voir s’il peut être ce joueur dont l’équipe a clairement besoin : Cleveland était l’équipe la plus maladroite de la ligue à trois points l’an passé. C’est donc une chance pour lui de montrer ses qualités sur la durée.

« Chacun avance à son rythme », poursuit Windler, en évoquant ses partenaires de Draft également sélectionnés en fin de premier tour mais davantage établis aujourd’hui (Keldon Johnson, Matisse Thybulle ou Brandon Clarke). « Si j’avais eu le même parcours et que j’étais en bonne santé, je serais dans la même position que ces gars-là. C’est inutile de s’attarder là-dessus car la plupart de ces événements sont hors de mon contrôle. Si j’étais en parfaite santé et que je ne travaillais pas assez dur, ce serait une chose. Mais ce n’est pas le cas pour moi. »

Dylan Windler Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2020-21 CLE 31 17 43.8 33.8 77.8 0.7 2.8 3.5 1.1 1.2 0.6 1.0 0.4 5.2
2021-22 CLE 1 2 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0
Total   32 16 43.8 33.8 77.8 0.6 2.7 3.3 1.0 1.2 0.6 1.0 0.4 5.0

Tags →
A lire aussi