Pariez en ligne avec Unibet
  • MIL1.91BRO1.86Pariez
  • LOS1.48GOL2.6Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Le Heat conserve Omer Yurtseven pour deux ans

NBA – Recruté par Miami en mai dernier, et aperçu à son aise à la Summer League de Sacramento, le pivot turc rempile pour deux saisons en Floride.

C’est une (re-)signature qui est passée quelque peu à la trappe, lors de cette « free agency » 2021, mais le Heat a décidé de renouveler le contrat d’Omer Yurtseven, annonce ESPN. Montant de cette transaction ? 3.5 millions de dollars, répartis sur deux ans.

Pivot turc de 23 ans, Omer Yurtseven avait été engagé par Miami en mai dernier, juste avant la fin de la saison régulière, sans disputer toutefois la moindre rencontre en Floride. Pour autant, ses dirigeants n’ont pas hésité à lui offrir un nouveau contrat, cette fois-ci garanti (pour la première année uniquement), après avoir décliné la « team option » dont ils disposaient à son égard.

Ce qui signifie que la franchise de South Beach compte, actuellement, 13 joueurs dans son effectif, pour l’exercice 2021/22.

Appelé à évoluer en relais de Bam Adebayo et Dewayne Dedmon au Heat, Omer Yurtseven a probablement convaincu son « front-office » de le re-signer en tant que troisième rotation au poste 5, grâce à ses bonnes performances réalisées à la Summer League de Sacramento. Un tournoi estival au cours duquel il a tourné à 26.0 points et 13.5 rebonds de moyenne, en deux matchs (deux victoires).

« Omer [Yurtseven] est l’une des belles dernières trouvailles d’Adam Simon [le vice-président des opérations basket de la franchise] », confiait Pat Riley, le président de Miami, au sujet de ce recrutement. « Il sera un superbe intérieur à développer, pour évoluer aux côtés de Bam [Adebayo] et il a déjà montré toute sa volonté de travailler dur, pour passer au niveau supérieur. »

Passé par les universités de North Carolina State puis Georgetown, en NCAA, Omer Yurtseven viendra donc apporter sa taille (2m13) et sa puissance physique (119 kilos), au sein d’une raquette floridienne dépourvue d’un joueur de son profil. Mais qui devrait, pour l’heure, avoir un rôle limité dans la rotation d’Erik Spoelstra.

A lire aussi