Pariez en ligne avec Unibet
  • NEW1.21BOS4.7Pariez
  • TOR3.45IND1.33Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Vanessa Bryant met fin au contrat liant Kobe Bryant avec Nike !

Nike va immédiatement arrêter la production des chaussures et produits estampillés Kobe Bryant. Sa veuve a en effet décidé de ne pas renouveler l’accord liant son mari à l’équipementier.

C’est un séisme auquel personne ne s’attendait dans l’industrie des équipementiers. Vanessa Bryant et le fonds chargé de l’héritage de Kobe Bryant ont ainsi décidé de ne pas renouveler l’accord avec Nike pour les produits (chaussures principalement) portant le nom du « Black Mamba », décédé le 26 janvier 2020.

L’accord entre Kobe Bryant et Nike prenait ainsi fin cinq ans après la retraite de l’ancien Laker, et Vanessa Bryant a été déçue par les offres formulées par Nike.

« Le contrat Nike de Kobe a expiré le 13 avril 2021 », a expliqué Vanessa Bryant à ESPN. « Kobe et Nike ont fabriqué certaines des plus belles chaussures de basket de tous les temps, portées et adorées par les fans et les athlètes de tous les sports, à travers le monde. Il semble logique que les chaussures signatures de mon mari soient plus portées par les joueurs NBA que n’importe quelle autre chaussure signature. »

Les chaussures de Kobe Bryant sont en effet les modèles les plus populaires, et de loin, chez les joueurs NBA.

Vanessa Bryant voulait un contrat similaire à ceux de Jordan et LeBron

Les Kobe Proto ont par exemple engendré des tas de chaussures dérivées, pour des joueurs comme Devin Booker, P.J. Tucker, DeMar DeRozan, Buddy Hield ou encore Isaiah Thomas.

Avec le non-renouvellement de ce contrat, la firme de Beaverton va désormais arrêter la production de tous les produits estampillés « Black Mamba », et Vanessa Bryant va donc devoir négocier avec d’autres équipementiers.

Mais pourquoi la veuve de Kobe Bryant a-t-elle décidé de rompre avec Nike ? ESPN avance quelques arguments, comme le fait que l’équipementier a limité l’accès aux produits Kobe suite à la mort de ce dernier, le manque de choix en taille enfants, mais surtout le fait que l’entreprise a refusé d’offrir un contrat « perpétuel », comme elle a pu le faire avec Michael Jordan ou LeBron James.

« Mon espoir sera toujours de permettre aux fans de Kobe d’obtenir et de porter ses produits », rajoute Vanessa Bryant. « Je continuerai à me battre pour cela. Les produits de Kobe se vendent en quelques secondes. Cela veut tout dire. J’espérais forger un partenariat à vie avec Nike qui reflète l’héritage de mon mari. Nous ferons toujours tout ce qui est en notre pouvoir pour honorer les héritages de Kobe et de Gigi. Cela ne changera jamais. »

Même avant le décès de Kobe Bryant, le mariage du « Black Mamba » avec Nike était réputé fragile, l’ancien Laker ayant selon certaines rumeurs envisagé de lancer sa propre marque, « Mamba ». C’est donc peut-être le projet de Vanesse Bryant, le fonds chargé de l’héritage de son mari détenant les droits du logo « Mamba », et de sa signature.

A lire aussi