Pariez en ligne avec Unibet
  • IND2.19WAS1.71Pariez
  • TOR2.52MEM1.55Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Kenyon Martin Jr, le dunk dans les gènes

Dans une fin de saison sans véritable enjeu, Kenyon Martin Jr. progresse chez les Rockets après un bon passage chez les Vipers en G-League.

Avec 7 points, 5 rebonds et 1 contre de moyenne lors de ses 28 matchs sous le maillot des Rockets, Kenyon Martin Jr. se montre en cette fin d’année, et fort de son contrat de 6 millions sur quatre ans, le fils de l’ancien Net a l’occasion de s’imposer durablement dans le Texas, pour pousser ses dirigeants à lui garantir sa deuxième année.

« Junior » a profité de ses qualités athlétiques pour déjà planter 31 dunks sur ses 22 premiers matchs. Soit autant que Joel Embiid mais avec deux fois moins de temps de jeu (1 156 minutes pour Joel Embiid contre 520 pour le Rocket). Par match en moyenne, le jeune joueur de 20 ans claque plus de dunks que des références telles que Zach LaVine, Anthony Edwards, LeBron James ou encore Miles Bridges…

D’ailleurs, l’ailier se voit bien au concours de dunks. « Si l’opportunité se présente, je le ferai peut-être. Je devrai voir comment je me sens à ce moment-là mais ce serait un truc cool à faire » annonce-t-il dans The Athletic.

Profiter du contexte pour s’affirmer dans l’équipe

Moins physique que son père (2m00 et 100 kg, contre 2m06 et 106 kg pour papa), Kenyon Martin Jr. peut s’imposer dans la NBA actuelle, qui mise beaucoup sur la polyvalence et la vitesse. Il pourrait même s’écarter du cercle, puisqu’il convertit 39% de ses tirs à 3-points, même si l’échantillon reste faible avec une tentative par match.

Une chose est sûre, sa progression est linéaire, comme l’explique un scout de la conférence Est qui l’avait vu à l’œuvre en Summer League en 2019. « Beaucoup de personnes ne le voyaient pas comme ça il y a deux ans, mais pendant la Summer League, il avait réalisé un entrainement individuel et il shootait très bien » rapporte ce recruteur. « Quand on observe ce genre de joueurs, on constate qu’il n’a pas le même gabarit que son père mais il a des qualités athlétiques et il joue dur. De nos jours, les joueurs de sa taille peuvent jouer à plusieurs postes et ça lui convient bien. Je trouve qu’il progresse vite et il n’a pas de limites. Je pense qu’il est dans la bonne équipe avec des minutes pour se développer. Il ne pouvait pas y avoir de meilleure situation. »

Ancien numéro 1 de Draft en 2000, son père le suit, bien évidemment, mais il ne veut pas trop coller son fils. « Il me donnera toujours des conseils si je lui demande mais il me laisse me débrouiller. Il me donne de la liberté mais il sera toujours là pour moi si je lui demande de l’aide. »

Actif des deux côtés du terrain

Avant d’intégrer définitivement les Rockets, Kenyon Martin Jr. avait évolué aux côtés de Kevin Porter Jr. chez les Vipers de Rio Grande, pendant dix matchs en G-League. Aujourd’hui, ils sont à l’étage du dessus, et leur complicité est intéressante. « C’était bien pour moi d’enchainer les matchs. Kevin et moi sommes capables de bien jouer ensemble. Maintenant, nous jouons ensemble chez les Rockets et c’est la même chose. J’ai le sentiment qu’avoir déjà joué ensemble est bénéfique pour nous deux. »

Plutôt bien installé pour l’instant dans la rotation, Kenyon Martin Jr. utilise bien son temps de jeu en attaque mais aussi en défense, où on l’a vu plusieurs fois contrer des pivots beaucoup plus grands que lui, que ce soit Rudy Gobert, James Wiseman, Kristaps Porzingis ou encore Boban Marjanovic. « Le plus important est d’y aller sans avoir peur de ces moments-là. Vous devez juste y aller en jouant dur. Peu importe ce qui arrive, il faut en tirer quelque chose pour avancer. »

Maintenant qu’il a trouvé sa place, et dans l’attente de la validation de sa deuxième année de contrat, il faut penser à la progression individuelle, et il sait déjà ce qu’il va bosser cet été.

« Je dois travailler sur mon tir en sortie de dribble, et continuer à être plus régulier… Je dois juste m’améliorer d’un point de vue général, regarder des vidéos et me tenir prêt pour la prochaine saison » conclut-il.

K.J. Martin Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2020-21 HOU 39 22 51.7 30.9 73.9 1.7 3.2 4.9 0.7 1.8 0.6 0.7 1.0 7.9
Total   39 22 51.7 30.9 73.9 1.7 3.2 4.9 0.7 1.8 0.6 0.7 1.0 7.9

A lire aussi