Matchs
NBA hier
Matchs
hier
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND1.66CHA2.28Pariez
  • BOS1.75WAS2.13Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Jimmy Butler, nouveau roi des voleurs

Le leader du Heat a pris la tête du classement des voleurs après avoir tourné à trois interceptions en moyenne sur les cinq derniers matchs.

S’il fallait encore une preuve pour affirmer que l’ailier est l’homme à tout faire de Miami, celui qui vient combler tous les éventuels manques de sa formation, voici l’heure d’évoquer Jimmy Butler, l’intercepteur !

De nouveau éligible au classement des meilleurs intercepteurs après avoir atteint un nombre suffisant de matchs, la star du Heat a fait un bon retentissant en prenant la première place avec 2.1 interceptions en moyenne cette saison. Jimmy Butler s’est notamment distingué après avoir volé quatre ballons dans la dernière victoire des Floridiens face à Portland, symbole de sa super défense tout au long du match, notamment devant CJ McCollum, tenu à 17 points.

« La façon dont vous faites les petites choses en dit long sur la façon dont vous faites tout le reste », a-t-il déclaré à propos de ses mains actives en défense. « Si vous montrez l’exemple, tout le monde doit suivre. S’ils voient l’un de vos meilleurs joueurs le faire, ils doivent être capables de faire la même chose. On ne peut pas dire que Bam (Adebayo) ou Andre (Iguodala) ou n’importe quel autre de ces gars ne le font pas ».

Symbole de son hyperactivité

Le souci du détail et de l’action juste, que ce soit pour faire la bonne passe, prendre le bon tir en attaque ou faire la bonne aide en défense, voilà comment on pourrait définir Jimmy Butler, leader multi-facettes.

« Ça le met dans une position naturelle pour mener la défense, quand vous avez votre meilleur marqueur qui est prêt à relever de grands défis chaque soir. Mais il est aussi très discipliné. Il est actif. Il fait de multiples efforts. Il connaît les rapports de scouting… Toutes ces choses permettent de construire une grande défense autour de ses compétences », a pour sa part souligné son coach, Erik Spoelstra.

La capacité de Jimmy Butler à intercepter des ballons en grande quantité n’est toutefois pas nouvelle, lui qui a la 11e moyenne chez les joueurs en activité. Il a notamment tourné à plus de deux interceptions par match lors de son passage à Minnesota et s’était déjà distingué il y a un mois avec un « steal » décisif face face à Orlando.

Dimanche face à Portland, il a même fêté sa 1 000e interception en carrière face à Portland en premier quart-temps, récompensant un travail de longue haleine !

« Vous devez rendre la tâche difficile à leurs gars », a-t-il ajouté. « Il faut se placer sur les lignes de passe, rendre leurs passes difficiles, contester chaque tir…. Je pense que nous avons fait du bon travail en mettant nos mains sur leur route, en déviant des ballons, en faisant des interceptions qui nous ont permis de courir en contre-attaque ».

Cette saison, Jimmy Butler est le seul joueur de la ligue à afficher plus de deux interceptions par match, devançant TJ McConnell, Kawhi Leonard, Fred VanVleet et Jrue Holiday (1.7).

Sur les dix dernières années, aucun joueur n’a en tout cas dépassé les 2.5 interceptions en moyenne, ce qui arrivait plus régulièrement par le passé. Considéré comme un maître de l’interception, Allen Iverson a par exemple tourné a plus de 2.6 ballons volés pendant trois saisons consécutives (2000/03) !

Pour ce qui est du dernier joueur à avoir atteint les 3 interceptions en moyenne par match sur une saison, il faut remonter à l’exercice 1993/94 avec Nate McMillan sous les couleurs de Seattle.

Jimmy Butler Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2011-12 CHI 42 9 40.5 18.2 76.8 0.6 0.8 1.3 0.3 0.5 0.3 0.3 0.1 2.6
2012-13 CHI 82 26 46.7 38.1 80.3 1.7 2.3 4.0 1.4 1.2 1.0 0.8 0.4 8.6
2013-14 CHI 67 39 39.7 28.3 76.9 1.3 3.6 4.9 2.6 1.6 1.9 1.5 0.5 13.1
2014-15 CHI 65 39 46.2 37.8 83.4 1.8 4.1 5.8 3.3 1.7 1.8 1.4 0.6 20.0
2015-16 CHI 67 37 45.5 31.1 83.2 1.2 4.2 5.3 4.8 1.9 1.6 2.0 0.6 20.9
2016-17 CHI 76 37 45.5 36.7 86.5 1.7 4.5 6.2 5.5 1.5 1.9 2.1 0.4 23.9
2017-18 MIN 59 37 47.4 35.0 85.4 1.3 4.0 5.3 4.9 1.3 2.0 1.8 0.4 22.2
2018-19 * All Teams 65 34 46.2 34.7 85.5 1.9 3.4 5.3 4.1 1.7 1.9 1.5 0.6 18.7
2018-19 * PHL 55 33 46.1 33.8 86.8 1.9 3.4 5.3 4.0 1.7 1.8 1.5 0.5 18.2
2018-19 * MIN 10 36 47.1 37.8 78.7 1.6 3.6 5.2 4.3 1.8 2.4 1.4 1.0 21.3
2019-20 MIA 58 34 45.5 24.4 83.4 1.8 4.8 6.7 6.0 1.4 1.8 2.2 0.6 20.0
2020-21 MIA 52 34 49.7 24.5 86.3 1.8 5.1 6.9 7.1 1.4 2.1 2.1 0.4 21.5
Total   633 33 45.8 32.7 83.8 1.5 3.7 5.3 4.0 1.4 1.6 1.6 0.5 17.4

A lire aussi