Summer
league
Summer
league
CHI96
MIL89
NYK65
CHA75
BOS
MIA0:30
PHI
DET1:00
TOR
OKC2:30
POR
SAS3:00
DAL
UTH4:30
GSW
PHO5:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Svi Mykhailiuk, un possible leader de la classe biberon du Thunder

Dans sa troisième franchise en trois saisons, Svi Mykhailiuk pourrait bien avoir trouvé chaussure à son pied dans l’Oklahoma…

Transféré des Pistons au Thunder avant la dernière « trade deadline », Svi Mykhailiuk (2m01, 23 ans) est pour le moment une très bonne pioche pour la franchise d’Oklahoma City. En l’occurrence, le sniper ukrainien a réussi un match à 22 points, plus 9 rebonds et 2 contres dans la victoire face à Toronto.

Dans sa troisième campagne NBA, l’ancien de Kansas découvre une troisième franchise et il se sent pour l’instant comme un poisson dans l’eau avec le Thunder. Il faut dire qu’avec 22 minutes par match et 9 tirs tentés, il n’a jamais été aussi libre de jouer son jeu.

« Il y a vraiment une bonne énergie »

« J’ai simplement suivi le mouvement. Toute l’équipe a bien fait bouger le ballon et ça crée des opportunités pour tout le monde », a réagi Savi Mykhailiuk après le match. « C’est vraiment l’identité de ce groupe de partager le ballon et de rester prêt à saisir les occasions qui se présentent. On a un super groupe de gars qui s’apprécient, il y a vraiment une bonne énergie. Les gars m’ont accueilli comme un membre de leur famille, c’était important pour moi et ça m’a permis de m’intégrer rapidement. »

Débarqué aux États-Unis à 17 ans, sur le campus de Kansas, Svi Mykhailiuk a déjà eu plusieurs vies sur le continent américain. Il a d’abord été étudiant chez les Jayhawks, pendant quatre ans pour compléter son cursus et finir fort à 15 points, 4 rebonds et 3 passes de moyenne (des records en carrière à tous les niveaux) pour son année senior.

« Je pense que c’était un peu différent pour moi », rappelle-t-il pour Forbes. « Je suis arrivé très tôt aux États-Unis, je jouais contre des gars de 21 ans et à mon âge [il avait 17 ans], je n’étais pas prêt mentalement ou physiquement. C’était difficile. Ça m’a pris un peu de temps pour m’adapter, mais en fin de compte, ça a plutôt bien marché. »

Talent précoce sélectionné en équipe A d’Ukraine pour la Coupe du Monde 2014 (à 17 ans donc), Svi Mykhailiuk a pour le coup pu prendre son temps pour progresser année après année sous la houlette de Bill Self. Et ce, tant et si bien que le natif de Cherkasy figurait parmi les leaders du Kansas 2018 qui s’était hissé jusqu’au Final Four, battant au passage le Duke de Gary Trent Jr, Marvin Bagley et Grayson Allen en finale régionale, avant de tomber face au futur champion Villanova…

« Je pense que Coach Self et tout son staff m’ont bien aidé. Mes années à Kansas m’ont aidé à apprendre la vie à l’américaine. Je pense que ça m’a énormément préparé. Jouer pour Coach Self, surtout à un si jeune âge, a probablement été la meilleure chose qui me soit arrivée. C’est un des trucs qui m’a le mieux préparé pour la NBA. »

Sauf qu’en NBA, Svi Mykhailiuk a rapidement dû passer par les chemins de traverse, soit la G-League, après avoir été drafté par les Lakers, au second tour (47e position) seulement. Critiqué pour son manque d’envergure et un côté unidimensionnel de shooteur exclusif, il a rapidement été envoyé à Detroit (contre Reggie Bullock).

« Ce qui m’a le plus impressionné, c’est combien son jeu est complet »

Dans le Michigan, Svi Mykhailiuk va connaître le banc dans un premier temps, puis il va vivre une belle progression, avec 9 points, 2 rebonds et 2 passes de moyenne pour sa deuxième saison sous la tunique des Pistons. Mais cette saison, pris dans une spirale de maladresse et bientôt doublé par Wayne Ellington dans la rotation de Detroit, l’international ukrainien va retomber dans le rang… Moins utilisé, il va néanmoins devenir un joueur plus complet, notamment en défense.

« Plus tu joues de matchs NBA, plus tu vas apprendre sur le jeu et sur les autres joueurs. Il s’agit simplement de jouer dur et intelligemment, et de connaître les autres joueurs. Il faut produire l’effort et tout le reste se mettra en place. En fin de compte, il faut rendre la vie difficile à ton adversaire. C’est très difficile de les arrêter. Si tu fais de ton mieux et que tu suis le schéma mis en place par l’entraîneur, ta défense va progresser. »

Aujourd’hui dans une situation favorable chez le Thunder qui se reconstruit du sol au plafond, Svi Mykhailiuk a une opportunité en or à saisir. Et ça semble être le timing parfait !

« Il peut évidemment scorer mais la chose qui m’a le plus impressionné, c’est combien son jeu est complet. Il est beaucoup plus polyvalent qu’on le dit », sourit Mark Daigneault. « Quand on obtient un nouveau joueur, on veut comprendre qui il est et quel est son jeu. Mais on ne veut pas non plus le juger trop sur ses expériences précédentes, parce que ces situations étaient différentes, ses équipes était différentes. »

Titularisé avec OKC qui fait actuellement sans ses stars, Shai Gilgeous-Alexander, Darius Bazley et Lu Dort (et même Al Horford), Svi Mykhailiuk tourne à 11 points, 4 rebonds et 2 passes. Auteur de plusieurs actions de grande classe, dont un énorme dunk sur la tête de Naz Reid et les Wolves, il n’est effectivement pas qu’un shooteur.

L’ancien ado timide à Kansas est désormais un arrière complet qui peut à la fois sanctionner derrière l’arc mais qui peut aussi créer, distribuer et défendre. À 23 ans seulement, mais déjà deux saisons NBA et quatre à l’université à son actif, Svi Mykhailiuk arrive peu à peu à maturité. Une aubaine que ne pouvait pas laisser filer le Thunder…

https://www.youtube.com/watch?v=pp7GwB-fnuo

Svi Mykhailiuk Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2018-19 * All Teams 42 11 32.9 32.6 60.0 0.2 0.6 0.9 0.9 0.6 0.3 0.5 0.0 3.2
2018-19 * LAL 39 11 33.3 31.8 60.0 0.2 0.7 0.9 0.9 0.6 0.3 0.5 0.0 3.3
2018-19 * DET 3 7 25.0 50.0 0.0 0.3 0.3 0.7 1.3 0.0 0.3 0.3 0.0 2.0
2019-20 DET 56 23 41.0 40.4 81.4 0.3 1.6 1.9 1.9 1.6 0.7 1.1 0.1 9.0
2020-21 * All Teams 66 20 41.1 33.4 76.0 0.4 2.1 2.5 1.7 1.0 0.8 1.3 0.2 8.5
2020-21 * DET 36 18 37.7 33.3 80.0 0.3 1.8 2.1 1.6 0.9 0.8 1.1 0.2 6.9
2020-21 * OKC 30 23 43.8 33.6 70.0 0.4 2.5 3.0 1.8 1.0 0.8 1.6 0.2 10.3
2021-22 TOR 56 13 38.9 30.6 86.5 0.4 1.3 1.6 0.8 1.0 0.5 0.6 0.1 4.6
2022-23 * All Teams 32 15 44.5 42.4 66.7 0.5 1.2 1.7 1.7 0.7 0.5 0.8 0.1 6.9
2022-23 * CHA 19 23 44.1 40.4 67.6 0.8 1.6 2.4 2.7 1.2 0.7 1.2 0.2 10.6
2022-23 * NYK 13 3 50.0 60.0 60.0 0.0 0.5 0.5 0.1 0.1 0.1 0.2 0.0 1.6
2023-24 BOS 41 10 41.6 38.9 66.7 0.3 1.0 1.2 0.9 0.5 0.3 0.3 0.0 4.0
Total   293 16 40.4 36.3 76.0 0.3 1.4 1.7 1.3 0.9 0.5 0.8 0.1 6.3

Comment lire les stats ? MJ = matches joués ; Min = Minutes ; Tirs = Tirs réussis / Tirs tentés ; 3pts = 3-points / 3-points tentés ; LF = lancers-francs réussis / lancers-francs tentés ; Off = rebond offensif ; Def= rebond défensif ; Tot = Total des rebonds ; Pd = passes décisives ; Fte : Fautes personnelles ; Int = Interceptions ; Bp = Balles perdues ; Ct : Contres ; Pts = Points.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités