Pariez en ligne avec Unibet
  • ATL1.1ORL7.45Pariez
  • NEW1.71BRO2.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Le MVP de la nuit : Joel Embiid s’est vengé de Rudy Gobert

S’estimant oublié des All-NBA Teams en 2020, Joel Embiid était impatient d’envoyer un message à Rudy Gobert et au reste de la NBA. Il le fait avec la manière avec 40 points, 19 rebonds et surtout la victoire.

Joel Embiid est un sacré personnage, et surtout un sacré joueur ! On savait que la venue du Jazz serait l’occasion pour lui d’envoyer un message. À la fois parce que Utah est leader de la NBA, mais aussi parce qu’il défiait Rudy Gobert, All-Star comme lui, mais aussi deux fois élu meilleur défenseur de la NBA. Un vrai duel de poids lourds comme on en voyait fréquemment dans les années 90. Un combat dont Embiid est sorti doublement vainqueur.

D’abord, il y a les chiffres bruts : 40 points, 19 rebonds, 3 passes et 2 contres pour Joel Embiid face à l’un des meilleurs défenseurs de la NBA !  « Comme vous avez pu le voir, j’avais très, très peur de lui » se marre le pivot des Sixers en conférence de presse. Si Joel Embiid tenait tant à faire passer un message, c’est parce qu’il n’avait pas digéré la place de Gobert dans la All-NBA Third Team en 2020. Mais aussi parce qu’il voulait prouver qu’il est un meilleur défenseur que le Français.

« Je voulais l’affronter car l’un de mes objectifs est d’être Defensive Player of the Year » poursuit Joel Embiid. « C’est un super joueur et il apporte beaucoup à son équipe, et des choses qui ne se voient pas dans les stats… Mais quand on affronte ce genre de joueur, cela apporte autre chose à mon jeu. »

« Je veux simplement tout détruire sur mon chemin »

Abreuvé de ballons et pierre angulaire de l’attaque de Philly, Joel Embiid n’est évidemment pas dans le même rôle que Rudy Gobert. Il shoote 27 fois, là où le Français prend 10 tirs. Mais justement, Joel Embiid ne veut pas qu’on retienne ses 40 points… « Je veux dominer. En attaque, mais aussi surtout en défense. C’est mon objectif depuis le début de saison. Ce sont des duels que je veux jouer et dominer, et le prouver à tout le monde. À la fois collectivement car on a une super équipe, et individuellement pour être le plus haut possible quand arrivent les distinctions et les choses comme ça. »

Pour parachever sa domination, Joel Embiid arrache la prolongation sur un 3-points à cinq secondes de la sirène. Il y a quelques jours, il avait manqué un tir au buzzer face à Cleveland. Cette fois, il met dedans, et il envoie tout le monde en prolongation. C’est Tobias Harris qui finira le boulot, mais on retient évidemment les images de cette domination. Qu’il s’agisse de ce tir au buzzer, mais aussi de Rudy Gobert les quatre pattes en l’air après un panier, en force, ou encore de ses moqueries quand Donovan Mitchell est expulsé. C’est le Joel Embiid qu’on connaît aussi doué qu’agaçant, chambreur et compétiteur.

« C’est plutôt juste » lorsqu’on lui demande s’il avait un message à envoyer. « Mais ce qui me motive, c’est de gagner. Sans victoire, on ne peut pas être dans le débat pour le meilleur défenseur de l’année, le MVP et tout ça. C’est la priorité : je veux gagner. Maintenant, le passé, c’est le passé. C’est malheureux la manière avec laquelle se sont déroulées les choses l’an passé. Cela joue un rôle énorme sur ma mentalité cette année, car je veux simplement tout détruire sur mon chemin. »

Joel Embiid Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2016-17 PHL 31 25 46.6 36.7 78.3 2.0 5.9 7.8 2.1 3.6 0.9 3.8 2.5 20.2
2017-18 PHL 63 30 48.3 30.8 76.9 2.3 8.7 11.0 3.2 3.3 0.6 3.7 1.8 22.9
2018-19 PHL 64 34 48.4 30.0 80.4 2.5 11.1 13.6 3.7 3.3 0.7 3.5 1.9 27.5
2019-20 PHL 51 30 47.7 33.1 80.7 2.8 8.9 11.6 3.0 3.4 0.9 3.1 1.3 23.0
2020-21 PHL 38 32 51.6 37.9 85.5 2.2 8.9 11.1 3.0 2.4 1.0 3.1 1.5 30.0
Total   247 31 48.6 32.7 80.5 2.4 9.0 11.4 3.1 3.2 0.8 3.5 1.7 24.9

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |