Pariez en ligne avec Unibet
  • DAL2.3PHI1.65Pariez
  • NEW1.68LOS2.25Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Al Horford revient sur son échec aux Sixers

Comme Chris Paul avant lui, Al Horford est le vétéran attitré de la jeune troupe du Thunder cette année. Avant lui aussi d’être transféré ?

De retour à l’action samedi soir pour la réception des Nuggets, Al Horford n’a rien pu faire face au déluge de points subi par son équipe du Thunder. Alors que la pause de la mi-saison approche, l’intérieur vétéran est encore en Oklahoma mais il sait que son avenir y est tracé en pointillés…

L’ancien des Sixers n’est au Thunder que pour une période transitoire, rien de plus. Et il le sait bien : « Tout est possible à mon avis. Cela dit, je ne vais pas m’attarder sur les rumeurs de transfert. »

« La mayonnaise n’a jamais pris »

A 14 points (plus 7 rebonds et 4 passes) en moyenne, sa meilleure production depuis sa première année à Boston, Horford est surtout heureux d’avoir eu l’opportunité de rebondir à OKC après sa mésaventure de Philadelphie.

« Je pense, si on joue carte sur table, on peut dire que ce n’était pas un bon mariage », affirme-t-il sans détour sur Sports Illustrated. « On ne trouvait pas nos repères, la mayonnaise n’a jamais pris. On avait évidemment beaucoup d’intérieurs qui jouaient en même temps et ça ne marchait pas. »

Avec Joël Embiid et Ben Simmons à ses côtés, Horford s’est senti contraint et forcé de jouer contre-nature ou, à tout le moins, de jouer avec le frein à main pour ne pas marcher sur les plates-bandes de ses coéquipiers déjà bien établis.

« La saison passée était frustrante parce que je n’ai pas vraiment pu montrer de quoi j’étais capable et jouer mon jeu. J’ai toujours su que je pouvais encore apporter, je sais que je peux encore jouer à haut niveau. Ça n’a jamais été un problème pour moi. J’essaie de ne pas regarder trop loin. Je suis dans ma meilleure forme physique de ces dernières années. C’est très encourageant pour moi, je me sens bien dans mon corps. Je veux surtout m’assurer que je suis en condition pour jouer à haut niveau, contribuer et influencer les victoires. »

« OKC est vraiment à part »

A 14 victoires pour 20 défaites, le Thunder aurait besoin de toute l’expérience et du savoir-faire de l’ancien double champion NCAA avec les Gators pour améliorer son bilan. Les playoffs semblent d’ores et déjà hors de portée pour OKC mais ça n’empêchera pas le Thunder, Horford en tête, de continuer à pousser à chaque match.

« Ma première réaction était qu’ils n’en étaient pas vraiment au même stade que moi », explique Horford qui a cependant changé d’avis depuis. « [Sam Presti] m’a simplement dit qu’il voulait que je vienne apporter au vestiaire et à la culture mise en place ici. J’ai connu différentes franchises mais OKC est vraiment à part. Je n’en avais aucune idée. De loin, je considérais le Thunder comme une bonne franchise mais je ne savais pas à quel point c’était vrai. Les gens qui travaillent ici, tout le monde est sur la même longueur d’ondes. Ça m’a vraiment époustouflé. Ils facilitent énormément la vie de leurs joueurs. C’est quelque chose que j’apprécie beaucoup, que j’ai ressenti depuis mon arrivée et qui est vraiment authentique. »

Dans l’attente d’un transfert, fort probable d’ici à la fin de saison, Al Horford profite de sa pige dans la pouponnière du Thunder. A défaut de trouver preneur cette année, Horford aura au moins eu tout loisir d’effacer le goût amer laissé par son expérience chez les Sixers…

Al Horford Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2007-08 ATL 81 31 49.9 0.0 73.1 3.1 6.6 9.7 1.5 3.3 0.7 1.7 0.9 10.1
2008-09 ATL 67 34 52.5 0.0 72.7 2.2 7.2 9.3 2.4 2.8 0.8 1.5 1.4 11.5
2009-10 ATL 81 35 55.1 100.0 78.9 2.9 7.0 9.9 2.3 2.8 0.7 1.5 1.1 14.2
2010-11 ATL 77 35 55.7 50.0 79.8 2.4 7.0 9.3 3.5 2.5 0.8 1.6 1.0 15.3
2011-12 ATL 11 32 55.3 0.0 73.3 2.4 4.6 7.0 2.2 1.9 0.9 1.5 1.3 12.4
2012-13 ATL 74 37 54.3 50.0 64.4 2.6 7.6 10.2 3.2 2.2 1.1 2.0 1.1 17.4
2013-14 ATL 29 33 56.7 36.4 68.2 2.3 6.1 8.4 2.6 1.9 0.9 2.2 1.5 18.6
2014-15 ATL 76 31 53.8 30.6 75.9 1.7 5.4 7.2 3.2 1.6 0.9 1.3 1.3 15.2
2015-16 ATL 82 32 50.5 34.4 79.8 1.8 5.5 7.3 3.2 2.0 0.8 1.3 1.5 15.2
2016-17 BOS 68 32 47.3 35.5 80.0 1.4 5.4 6.8 5.0 2.0 0.8 1.7 1.3 14.0
2017-18 BOS 72 32 48.9 42.9 78.3 1.4 5.9 7.4 4.7 1.9 0.6 1.8 1.1 12.9
2018-19 BOS 68 29 53.5 36.0 82.1 1.8 5.0 6.7 4.2 1.9 0.9 1.5 1.3 13.6
2019-20 PHL 67 30 45.0 35.0 76.2 1.5 5.3 6.8 4.0 2.1 0.8 1.2 0.9 11.9
2020-21 OKC 28 28 45.0 36.8 81.8 1.0 5.7 6.7 3.4 1.7 0.9 1.0 0.9 14.2
Total   881 33 51.7 36.4 75.5 2.1 6.2 8.2 3.3 2.3 0.8 1.6 1.2 14.0

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |