Pariez en ligne avec Unibet
  • CLE2.06CHI1.8Pariez
  • IND1.15OKL5.9Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

La défense des Sixers étouffe Luka Doncic

Avec un très bon Ben Simmons à la création et en défense, les Sixers s’imposent 111-97 face aux Mavericks. Bien muselé, Luka Doncic n’a pas eu son impact habituel.

Pour contrer Joel Embiid, Rick Carlisle décide de commencer la rencontre avec Boban Marjanovic dans le cinq majeur. Face à son ancien coéquipier, la star des Sixers est obligée de jouer loin du cercle et comme lors du dernier match, Embiid est assez maladroit en attaque. Néanmoins, Philly décide de jouer toutes ses actions avec Steph Curry ballon en main pour forcer le géant serbe à défendre sur pick- and-roll et face à ses anciens coéquipiers l’artilleur des Sixers brille (11-5).

Dallas a du mal à mettre son jeu en place en attaque gêné par la puissance physique des Sixers. L’entrée de Jalen Brunson fait du bien au collectif texan. Adroit, l’électron libre de Dallas permet à son équipe d’infliger un 8-2 aux 76ers (15-13).

Le jeu proposé par les deux équipes est assez pauvre. Appelé pour apporter toute son énergie, Dwight Howard va changer le visage de son équipe. Combatif sous le cercle, le champion NBA est en feu. Cherché par ses coéquipiers, il marque à chaque fois avec la faute et il permet à Philadelphie de terminer ce quart-temps en tête (23-22).

Ben Simmons éteint Luka Doncic

A l’image de son équipe, Luka Doncic est dans le dur. Chassé constamment par la défense des Sixers, le Slovène souffre face à Ben Simmons. Les longs segments de l’Australien l’empêchent de bien dribbler et Doc Rivers a fait le choix de lui fermer la raquette. Sans l’apport au scoring de son meilleur joueur, Dallas ne peut rien faire en attaque et les pertes de balles s’enchaînent. A l’aise sur le jeu de transition, Simmons est en feu et quand il ne score pas trouve parfaitement ses coéquipiers (42-35).

De retour en jeu, Embiid commence à peser un peu plus en attaque au grand dam d’un Doncic très en deçà de ses capacités. Ce n’est pas du grand Joel Embiid mais c’est suffisant pour faire mal aux Texans incapables de marquer le moindre panier. Envoyé au dunk par Simmons, Embiid brille aussi à 3-points et sur la ligne des lancers francs (57-37). Vingt-quatre minutes compliquées pour le magicien Doncic qui marque quand même un panier à 3 points au buzzer de la mi-temps… Mais Dallas va devoir montrer autre chose car l’écart est fait (59-43).

Le salut de Dallas ne passera que par une défense plus solide et surtout un Doncic nettement meilleur. Et le Slovène montre un autre visage au retour des vestiaires. Plus agressif, il commence à prendre le dessus sur Ben Simmons. D’un step-back à 3-points (sa spéciale), il permet à Dallas de passer sous la barre des 10 points d’écart et de mettre le doute dans les têtes des Sixers qui comme trop souvent semblent dormir à la sortie des vestiaires (63-54).

Dwight Howard est éternel

Frustré, Joel Embiid conteste les décisions des arbitres, pendant que Doncic continue de faire la misère à ses vis-à-vis. Doc Rivers est furax, et en bon chef de meute, Ben Simmons montre l’exemple s’occupant du cas Doncic. Dallas est de nouveau en difficulté en attaque et la fin de ce 3e acte est très compliquée pour eux. Exemplaire en défense, Simmons est aussi parfait à la création et il trouve trop facilement Shake Milton puis Mike Scott. Dallas est une nouvelle fois distancé (86-68).

Touché au genou, Tobias Harris ne reviendra pas. Mais ses coéquipiers n’ont pas besoin de lui. Auteur de son meilleur match sous le maillot des Sixers, Howard prend une nouvelle fois le relais d’Embiid. Comme lors de la première période, Milton lui délivre de belles passes et il n’a plus qu’à scorer sous le cercle. Dallas est en train de s’écrouler et Philly fonce vers la victoire (100-76). La fin de match permet à certains remplaçants de jouer quelques minutes.

Dallas n’a pas pu tenir le choc physiquement. Une belle victoire pour les Sixers (111-97) qui restent leaders de la conférence Est alors que les Nets et les Bucks ont gagné.

76ers / 111 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
T. Harris 22 2/7 0/1 2/2 0 2 2 2 0 1 0 0 6 6
D. Green 23 2/4 2/4 0/0 0 4 4 1 2 2 0 0 6 11
J. Embiid 28 5/20 2/5 11/12 3 6 9 4 3 2 0 1 23 23
B. Simmons 32 6/11 0/0 3/5 1 2 3 7 0 2 0 1 15 21
S. Curry 29 6/9 3/3 0/0 0 3 3 2 1 3 1 1 15 20
M. Scott 22 2/5 2/5 0/0 0 3 3 0 0 0 0 0 6 6
T. Ferguson 4 0/1 0/0 0/0 0 0 0 0 1 0 0 0 0 -1
D. Howard 16 6/7 0/1 2/2 3 5 8 1 2 1 3 3 14 23
T. Bradley 4 1/1 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 2 2
V. Poirier 2 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 1 0 1 0 0 -1
T. Maxey 5 1/2 0/0 0/0 0 1 1 1 2 0 0 0 2 3
M. Thybulle 10 0/1 0/1 0/0 0 1 1 0 3 0 0 0 0 0
S. Milton 19 4/13 0/3 2/2 1 3 4 6 2 0 2 0 10 9
F. Korkmaz 19 3/7 2/5 1/2 0 1 1 2 2 0 0 0 9 7
I. Joe 5 1/2 1/1 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 3 2
Total 39/90 12/29 21/25 8 31 39 26 19 11 7 6 111
Mavericks / 97 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
D. Finney-Smith 31 2/7 2/4 0/0 1 4 5 1 4 1 1 0 6 7
M. Kleber 22 2/5 2/5 0/0 0 4 4 0 3 0 0 1 6 8
B. Marjanovic 17 3/11 0/1 1/1 4 8 12 0 2 0 1 1 7 11
L. Doncic 29 6/13 3/6 4/6 0 3 3 4 2 0 7 3 19 13
J. Richardson 32 5/11 0/4 3/3 1 5 6 0 0 0 2 0 13 11
J. Johnson 15 1/5 1/3 0/0 0 5 5 3 2 0 1 2 3 8
T. Hardaway Jr. 21 5/8 2/4 0/0 2 0 2 3 2 0 0 2 12 16
W. Iwundu 7 1/1 0/0 1/1 0 1 1 0 0 0 1 0 3 3
D. Powell 10 0/2 0/0 6/6 0 1 1 1 2 0 2 0 6 4
W. Cauley-Stein 17 1/4 0/1 0/0 2 3 5 2 1 0 1 0 2 5
T. Burke 17 3/6 1/3 2/2 0 1 1 2 1 0 0 0 9 9
J. Brunson 23 3/5 2/3 3/4 0 5 5 1 2 1 2 0 11 13
Total 32/78 13/34 20/23 10 40 50 17 21 2 18 9 97

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |