Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
CHA
BOS1:00
DET
CLE1:00
IND
UTH1:00
PHI
PHO1:00
ATL
LAC1:30
MEM
DAL2:00
MIL
DEN2:00
NOR
SAS2:00
SAC
OKC4:00
Histoire News

Les chiffres de la semaine : Tim Duncan dépasse Dennis Rodman ; LeBron-Wade, les rois du mois de mars

Tous les vendredis, à travers des chiffres et des records insolites (ou pas…), Basket USA vous propose un condensé des principaux faits marquants de la semaine.

Pour cette édition, gros plan sur les Three Amigos qui, en l’espace d’une semaine ont égalé la bagatelle de trois records tous vieux de 20 ans ou plus (rien que ça).

Des performances qui feraient presque oublier celles de Dirk Nowitzki ou Chauncey Billups, pourtant loin d’être ridicules.

25 mars : Le Big Three de Miami au four et au moulin

Dwyane Wade (39pts, 11rbds), LeBron James (32pts, 10rbds) et Chris Bosh (20pts, 10rbds) ont tous grandement contribué à la victoire de Miami face aux Sixers cumulant à eux trois 91 des 111 points et 31 des 49 rebonds du Heat. C’est la première fois depuis 1982 (dans un match sans prolongation) qu’une équipe compte deux joueurs avec au moins 30 points et 10 rebonds et un troisième avec un minimum de 20 et 10 dans ces deux catégories.

25 mars : Un quasi « sans faute » pour le Magic

Face aux Nets, le Magic a terminé la partie avec un total de seulement 7 fautes. Un record de franchise. Arenas, Duhon, Nelson et Turkoglu ont passé au total 107 minutes sur le terrain sans recevoir le moindre coup de sifflet tandis que Dwight Howard a terminé la rencontre avec près de la moitié des fautes de son équipe (3).

25 mars : Tout le monde veut devenir un « Cat »

En s’imposant face aux Celtics (83-81), les Bobcats sont devenus la première équipe de la conférence Est à remporter un match au TD Garden cette saison.

25 mars : Marcin Gortat, le Kevin Love des bancs

Face aux Hornets et malgré sa blessure qui l’a obligé à quitter le terrain prématurément, Marcin Gortat a réalisé son 17ème double-double de la saison. En 2010-11, aucun remplaçant n’a réalisé plus de double-double que Gortat et le plus impressionnant, c’est qu’il n’en avait pas réalisé un seul avant d’être transféré à Phoenix le 18 décembre dernier.

26 mars : Un exploit de plus pour Derrick Rose

Lors de la victoire des Bulls sur les Bucks, le meneur de Chicago est devenu le troisième joueur de l’histoire de la franchise, après Guy Rodgers en 1966 et Michael Jordan en 1989, à inscrire 30 points et distribuer 17 passes dans un match. Il est également le premier joueur de l’histoire de la NBA à réaliser ces stats dans un match où son équipe a inscrit 95 points ou moins.

27 mars : Le Big Three du Heat dans l’histoire

Apparemment, le match contre les Sixers n’était qu’un échauffement car face aux Rockets, les Three Amigos sont allés encore plus loin. Ce soir là, Chris Bosh, LeBron James et Dwyane Wade sont tout simplement devenus le second trio de l’histoire à inscrire au moins 30 points et capter au moins 10 rebonds chacun lors d’un même match (sans prolongation). Un exploit que seuls Oscar Robertson, Jack Twyman et Wayne Embry avaient déjà réalisé en 1961. Une éternité.

27 mars : Billups dans le top 5 des meilleurs tireurs à 3-pts

Cerise sur le gâteau, en plus de la victoire des Knicks sur le Magic, Chauncey Billups a également fêté lundi dernier son entrée dans le Top 5 des joueurs ayant réussi le plus de tirs primés en carrière. C’est sur son premier 3-points du match, le 1 720ème de sa carrière, que l’actuel meneur des Knicks est passé devant Dale Ellis au classement.

28 mars : Milwaukee, 90 points ou une défaite

Contre Charlotte et pour la 34ème fois de la saison, Milwaukee n’a pas réussi à dépasser la barre des 90 points. Un record de franchise. Au 29 mars, les Bucks affichent un bilan de 2 victoires pour 32 défaites (5.9%) lorsqu’ils ne parviennent pas à atteindre les 90 points contre 27v-12d (69.2%) quand ils les dépassent.

29 mars : Le Thunder, roi des prolongations

Suite à sa victoire face aux Warriors, le Thunder est devenu la cinquième équipe de l’histoire à remporter au moins huit matches après prolongation lors d’une même saison. Le Thunder présente aujourd’hui un bilan de 8v-1d et n’est plus qu’à un petit match du record établi par Sacramento en 2000-01 (9 victoires).

30 mars : Ça roule à domicile pour les Pacers

Grâce à leur victoire 111-101 sur Detroit, les Pacers sont désormais assurés de terminer la saison avec un bilan positif à domicile. C’est la 22ème saison consécutive qu’Indiana termine l’année en positif chez eux, ce qui représente la plus longue série en cours de toute la NBA.

30 mars : Miami, le duo qui valait 54.4 points

En mars, LeBron James (28pts/m) et Dwyane Wade (26.6pts/m) ont tous les deux terminé en tête des meilleurs scoreurs de la ligue. C’est la première fois depuis Kiki Vandeweghe et Alex English (Denver) en janvier 1983 que deux coéquipiers terminent premier et second du classement des meilleurs marqueurs sur un mois. (ndlr. les matches du 31 mars n’ont rien changé).

30 mars : Dirk Nowitzki imite Kobe

Contre les Clippers, Dirk Nowitzki a dépassé le cap des 1 500 points inscrits sur une saison pour la onzième année consécutive. La plus longue série de ce style de toute la ligue que Nowitzki partage aujourd’hui avec Kobe Bryant (11 également). Depuis Karl Malone (de 1986-87 à 1997-98) aucun joueur n’était parvenu à atteindre le cap des 1 500 points lors de (au moins) onze saisons consécutives.

30 mars : Vince Carter aime le Thunder

Depuis qu’il a été transféré à Phoenix, Vince Carter tourne en moyenne à 30 points par match contre le Thunder de Kevin Durant. Comparé à ses 12.7 points de moyenne sur les 41 autres matches disputer avec les Suns, la différence est énorme. Seul hic, le Thunder s’est imposé trois fois en autant en autant de matches depuis l’arrivée de Carter dans l’Arizona.

31 mars : Tim Duncan dépasse Dennis Rodman

Alors que son maillot sera retiré ce soir au Palace de Detroit, Dennis Rodman, également passé par les Spurs, vient de voir Tim Duncan lui griller la politesse au classement des meilleurs rebondeurs de l’histoire. Avec 11 967 prises, l’actuel intérieur des Spurs est désormais confortablement installé à la 21ème place de ce classement.

31 mars : Tout un symbole

Si vous avez lu notre résumé de la rencontre Spurs-Celtics, vous savez alors que c’est la première fois depuis avril 1997 que San Antonio s’incline lors de cinq matches consécutifs en saison régulière. En gros, cela signifie que les Spurs n’ont jamais connu une telle série depuis l’arrivée de Duncan  ce qui représente 1 112 matches soit la deuxième plus longue série de l’histoire de la NBA. Pour l’anecdote, le record dans ce domaine est de 1 412 matches, a été réalisé entre 1950 à 1969 et appartient à devinez qui ?

Les Celtics bien entendu.

Tous ces chiffres sont rapportés par la NBA et Elias Bureau

 

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *