NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

De retour à Cleveland, LeBron James (46 points) massacre les Cavs

Pour son premier match dans l’Ohio depuis novembre 2018, LeBron James n’a pas fait les choses à moitié, terminant avec 46 points, 8 rebonds et 6 passes au compteur ! Dans son sillage, les Lakers l’emportent (115-108), non sans avoir été bousculés par les Cavs.

En panne d’adresse, les Lakers se font cueillir à froid d’entrée par des Cavaliers agressifs et bien décidés à rebondir après l’humiliation subie à Boston. Les champions en titre s’en remettent néanmoins à la réussite insolente de LeBron James, accompagné de Kentavious Caldwell-Pope, pour réagir sans plus tarder (16-15).

Le « King » au repos, les « Purple & Gold » s’appuient davantage sur Anthony Davis pour marquer des paniers. En face, Cleveland ne se démonte pas et reste au contact, grâce notamment à Collin Sexton. Emmenés par un LeBron James toujours aussi bouillant (17 points, 4 rebonds), ce sont toutefois les joueurs de Los Angeles qui sont désormais solidement installés aux commandes, à l’issue de ce premier quart-temps rythmé (34-23).

LeBron James dans son jardin

Dans le deuxième acte, le quadruple MVP offre le caviar et sert sur un plateau ses coéquipiers, Montrezl Harrell en tête. Esseulé, Andre Drummond se démène tant bien que mal pour ramener les Cavaliers dans le match. Mais devant le collectif et la profondeur de banc des Lakers, il se retrouve littéralement impuissant (52-40).

Jamais véritablement distancé, Cleveland convertit quelques 3-points et provoque plusieurs fautes pour revenir progressivement à portée de fusil des Angelenos. Mais le retour en jeu de LeBron James, encore lui, va permettre à Los Angeles de distancer une nouvelle fois la franchise de l’Ohio, juste avant que Cedi Osman ne réduise l’écart au buzzer de cette première période (65-58).

La mi-temps relance les Cavs

Revigorés par cette coupure, les Cavaliers redémarrent fort après la pause. Portés par un Andre Drummond monstrueux dans la peinture et un Cedi Osman incandescent à 3-points, ils prennent carrément l’avantage en l’espace de trois minutes ! Maladroits au possible, les Lakers s’en vont chercher intelligemment leurs points sur la ligne des lancers francs pour résister à la déferlante offensive des Cavs et laisser passer l’orage (77-77).

Contre toute attente, la rencontre est plus équilibrée que jamais et les « Purple & Gold » ne parviennent plus à appuyer sur l’accélérateur, face à cette équipe de Cleveland en confiance. Même LeBron James galère en attaque et, à douze minutes de la fin, ce sont bien les hommes de J.B. Bickerstaff qui mènent au tableau d’affichage (89-87) !

LeBron James injouable dans le « money-time »

Visiblement vexé par la résistance de sa franchise de cœur et la provocation d’un membre du management des Cavs, le « King » se réveille dans le quatrième quart-temps et est à l’origine d’un 8-0 qui remet les Lakers à l’endroit. Mais les Cavaliers ne lâchent rien, sentant qu’ils ont les armes pour s’offrir le scalp des champions en titre, à l’approche du « money time » (100-98).

Si la tension monte d’un cran, LeBron James s’en nourrit. D’un 3-points du logo, d’un layup puis d’un stepback à 3-points, il redonne trois possessions d’avance aux siens pour dépasser la barre des 40 points (108-100) ! Mais Cleveland revient encore grâce à Collin Sexton (110-107). Problème : le « King » est littéralement injouable et sanctionne à nouveau derrière l’arc ! Et il ponctue son chef d’œuvre d’un turnaround-fadeaway ultra-difficile. Preuve de la confiance qui l’habitait ce soir (115-108).

LeBron James termine finalement avec 46 points, 8 rebonds et 6 passes au compteur, en ayant shooté à 19/26 aux tirs et 7/11 à 3-points ! Dans l’histoire NBA, seuls Michael Jordan et Jamal Crawford ont réussi un 45/5/5 en étant également âgés d’au moins 36 ans. Une performance majuscule pour le quadruple MVP, qui a pris un malin plaisir à massacrer son ancienne équipe, avec 21 unités dans le quatrième quart-temps (à 9/10 aux tirs)…

Cavaliers / 108 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
T. Prince 25 2/6 1/3 2/2 1 4 5 4 2 1 1 0 7 12
C. Osman 32 6/11 5/8 3/4 1 1 2 2 2 3 2 0 20 19
A. Drummond 28 11/21 0/0 3/3 7 10 17 1 4 0 2 0 25 31
C. Sexton 30 6/17 2/4 3/4 0 4 4 6 5 1 4 0 17 12
I. Okoro 34 3/8 1/3 2/2 2 2 4 0 4 2 0 0 9 10
J. McGee 13 3/6 0/1 2/2 0 2 2 0 0 0 2 1 8 6
J. Allen 29 2/3 0/0 2/2 3 2 5 0 3 0 2 2 6 10
D. Garland 26 5/10 0/0 1/1 1 1 2 5 2 0 2 0 11 11
D. Dotson 6 0/2 0/2 1/2 0 1 1 1 2 0 0 0 1 0
D. Windler 18 2/2 0/0 0/0 0 2 2 0 1 1 2 0 4 5
Total 40/86 9/21 19/22 15 29 44 19 25 8 17 3 108
Lakers / 115 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
A. Davis 36 5/16 0/3 7/9 3 7 10 4 1 3 3 3 17 21
L. James 38 19/26 7/11 1/2 0 8 8 6 1 2 3 2 46 53
M. Gasol 10 0/1 0/1 2/2 1 2 3 1 3 0 0 0 2 5
D. Schroder 30 4/9 0/1 2/4 0 1 1 1 3 0 3 0 10 2
K. Caldwell-Pope 28 3/10 1/8 3/4 0 1 1 2 5 0 0 0 10 5
M. Morris 16 2/2 1/1 3/3 1 0 1 0 2 0 1 0 8 8
K. Kuzma 22 2/5 0/1 0/0 6 2 8 1 2 0 1 1 4 10
M. Harrell 26 6/9 0/0 3/4 3 3 6 1 3 0 0 1 15 19
W. Matthews 16 0/3 0/3 0/0 1 0 1 3 1 0 1 0 0 0
A. Caruso 19 1/6 1/3 0/0 0 1 1 2 2 2 1 0 3 2
Total 42/87 10/32 21/28 15 25 40 21 23 7 13 7 115

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |