NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
TEA
LEB2:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Le calendrier très condensé perturbe l’alchimie collective des Hawks

Un training camp raccourci et des entraînements trop rares privent Atlanta de la possibilité construire un nouveau socle collectif. Car il faut du temps pour intégrer les nombreuses recrues.

Le dernier entraînement collectif des Hawks date du 13 janvier dernier. C’est déjà une information notable, mais c’est aussi un coup de chance puisque les joueurs de Lloyd Pierce ont pu s’entraîner ce jour-là car leur rencontre face à Phoenix avait été annulée suite au protocole sanitaire lié au Covid-19.

C’est donc le symbole de leur saison pour l’instant. Il y a eu beaucoup de recrues à Atlanta, mais comme le training camp a été largement raccourci, les Hawks n’ont pas pu travailler sur une alchimie collective. Et comme, pour en rajouter, les entraînements sont rares, seulement quatre depuis le début de saison d’après le coach, et les blessures en revanche nombreuses, il est bien difficile de monter un collectif.

« Les entraînements ne seraient pas un luxe pour nous », avoue Lloyd Pierce à l’Atlanta Journal-Constitution. « Les matches sont là pour engranger de l’expérience. On doit s’adapter. Je n’ai jamais vécu ça, on voyage vers une ville et dès la descente de l’avion, on file à la salle car on n’aura pas de shootaround le lendemain. La norme est différente désormais et ça nous sert à briser la glace, à avoir du rythme et à se reposer pour le lendemain. »

Mais ça ne remplace pas les heures d’entraînement où les joueurs peuvent trouver des repères. Surtout quand il y a autant de nouveaux éléments à intégrer.

« Avec une équipe si nouvelle, touchée par les blessures, ne pas pouvoir d’entraîner et devoir utiliser les matches pour faire des essais, c’est rude », explique Kevin Huerter. « Mais je pense que toutes les équipes passent pas là. »

« On ne fait pas de shootarounds, on n’a pas d’entraînements. Donc c’est bien plus difficile de garder le rythme ou une dynamique qu’on essaie de construire quotidiennement »

C’est là aussi que le protocole sanitaire mis en place par la ligue a un impact sur l’organisation des franchises (les déplacements sont limités, les joueurs ne peuvent pas venir à la salle plus de trois heures avant le début du match). Le calendrier, les emplois du temps, les routines, sans oublier les matches parfois reportés : tout est chamboulé.

« C’est bien plus dur », reconnaît John Collins. « On ne fait pas de shootarounds, on n’a pas d’entraînements. Donc c’est bien plus difficile de garder le rythme ou une dynamique qu’on essaie de construire quotidiennement. J’ai évolué pendant trois saisons avec un shootaround le matin du match, avec des entraînements et du temps supplémentaires si on arrive plus tôt. Maintenant, pour venir en avance, il faut attendre, faire des tests, etc. »

Le seul point « positif » dans les blessures qui frappent les Hawks depuis le début de saison, c’est justement qu’elles touchent les recrues (Bogdan Bogdanovic, Danilo Gallinari, Kris Dunn, Rajon Rondo, Onyeka Okongwu). Lloyd Pierce doit ainsi se reposer sur le noyau des jeunes déjà présents la saison passée (Trae Young, Kevin Huerter, John Collins, De’Andre Hunter et Cam Reddish) qui n’ont donc pas besoin d’apprendre à se connaître. Plus un Clint Capela en très grande forme.

« C’est une chose d’avoir des blessés, c’est une autre chose d’avoir du temps sur le parquet pour s’ajuster, y compris avec les shootarounds », relate Solomon Hill. « Les équipes qui ont un vécu commun et le même groupe ont cet avantage. Et pour l’instant, nous, on s’appuie sur le même groupe en ce moment. »

Tirs Rebonds
Joueurs MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Bp Int Ct Fte Pts
Trae Young 34 34.8 43.0 37.8 87.8 0.7 3.4 4.2 9.4 4.4 0.9 0.2 2.1 26.4
John Collins 36 30.7 53.6 38.8 85.3 2.1 5.5 7.6 1.4 1.3 0.4 1.0 3.3 18.0
De'andre Hunter 18 32.2 51.4 36.6 87.7 0.9 4.5 5.4 2.2 1.4 0.9 0.5 2.6 17.2
Clint Capela 32 29.7 58.9 0.0 55.0 5.0 9.2 14.2 0.9 1.4 0.8 2.2 2.3 14.7
Kevin Huerter 36 32.1 42.6 36.5 82.4 0.7 2.9 3.6 3.7 1.3 1.3 0.2 2.4 12.1
Danilo Gallinari 24 21.9 39.1 38.8 93.4 0.2 3.2 3.4 1.5 1.1 0.5 0.1 1.9 11.7
Cam Reddish 26 28.9 36.5 26.2 81.7 0.8 3.2 4.0 1.3 1.3 1.3 0.3 2.6 11.2
Bogdan Bogdanovic 11 22.6 38.5 34.3 90.9 0.2 3.3 3.5 2.2 1.2 0.4 0.2 1.9 9.4
Tony Snell 23 18.3 48.2 56.5 0.0 0.5 1.6 2.0 1.2 0.6 0.1 0.3 1.3 5.1
Solomon Hill 36 19.1 35.6 31.8 88.2 0.5 1.8 2.3 0.9 0.6 0.7 0.2 1.6 4.3
Brandon Goodwin 24 12.0 33.0 28.3 70.8 0.1 1.0 1.1 1.8 0.5 0.4 0.0 1.0 4.2
Skylar Mays 16 8.3 38.8 34.8 88.9 0.4 0.4 0.8 1.1 0.2 0.4 0.0 0.4 3.9
Rajon Rondo 20 15.0 39.2 38.2 50.0 0.2 2.0 2.2 3.5 1.4 0.6 0.1 0.9 3.6
Onyeka Okongwu 16 10.0 56.8 0.0 60.0 0.8 1.7 2.4 0.3 0.5 0.4 0.4 1.6 3.2
Nathan Knight 10 5.8 39.1 33.3 87.5 0.8 0.7 1.5 0.1 0.5 0.2 0.3 0.7 2.8
Bruno Fernando 18 8.4 44.0 0.0 60.0 0.7 2.6 3.3 0.5 0.8 0.1 0.1 0.9 1.7

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |