Matchs
hier
Matchs
hier
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

À l’expérience, les Raptors repoussent encore les Hornets

Deux matches, deux victoires pour les Raptors face aux Hornets qui s’imposent 116-113 grâce à ses remplaçants, Chris Boucher et Norman Powell. Les coéquipiers de Gordon Hayward (25 points et 5 passes) peuvent avoir des regrets.

Jouer loin du Canada n’est pas simple pour les Raptors, mais cela ne doit pas devenir une excuse pour jouer de façon si amorphe dans ce début de match. Les Canadiens ne proposent rien en attaque, ils enchaînent les pertes de balle et les tirs ne sont pas pris dans un bon tempo. En défense, ils ne tiennent aucune pénétration, ce qui permet à Devonte’ Graham puis Gordon Hayward de s’amuser et de scorer près du cercle. Nick Nurse est déjà furax (14-4). Son temps-mort lui permet de remettre ses joueurs dans le droit chemin.

Avec l’entrée de Chris Boucher, Toronto peut enfin défendre son cercle avec pugnacité. Ils changent sur les écrans et Charlotte ne peut donc plus attaquer le cercle avec facilité. En attaque, ils ont enfin compris qu’ils sont plus efficaces quand ils décident de faire bouger la balle et de jouer les uns pour les autres. Chaque tir est pris après une pénétration puis une extra-passe. C’est le basket que Nick Nurse aime, et c’est ce basket-là qui leur fera gagner des matchs cette saison.

OG Anunoby, Chris Boucher et Norman Powell par deux fois sanctionnent à 3-points et enflamment la rencontre (31-24). Mais LaMelo Ball trouve Graham dans le corner qui score lui aussi à longue distance pour réduire l’écart à la fin de ce 1er quart temps (31-27).

Gordon Hayward en mission

De retour aux affaires, Gordon Hayward reprend les choses en main. Malgré toujours une adresse insolente de la part des Canadiens, le leader des Hornets donne tout en attaque. Tir à 3-points, pull up à 2-points ou proche du cercle, Gordon Hayward fait ce qu’il veut. Mais si Charlotte veut revenir dans cette rencontre, il va falloir que certains cadres se réveillent et apportent du soutien à l’ancien ailier des Celtics. Parce que Pascal Siakam, utilisé à la création, trouve parfaitement Fred VanVleet pour deux gros tirs et Toronto garde une belle avance (59-48).

James Borrego décide de passer en défense de zone malgré l’adresse adverse. Surtout, il demande à ses hommes de couper Pascal Siakam du ballon. Une approche qui fonctionne. Les Hornets retrouvent du jeu de transition.

Quand ils arrivent à faire circuler la balle en attaque, ils peuvent faire très mal. Rozier monte au créneau et apporte enfin le soutien tant espéré par Hayward. « Scary Terry » montre enfin le nez à la fenêtre et ses deux tirs à 3-points dont le dernier au buzzer de la mi-temps, permettent aux Hornets d’être dans le sillage de leur adversaire (66-64).

Kyle Lowry taille patron

Le début du 3ème quart-temps est très compliqué pour Toronto. Nick Nurse a décidé d’écarter Aron Baynes de son cinq de départ afin de laisser un Chris Boucher plus mobile sur le terrain. Choix qui s’est avéré payant dans les 24 premières minutes, mais le problème, c’est que depuis le retour des vestiaires, les Canadiens n’ont plus d’adresse. Du coup, Charlotte laisse tirer son adversaire de loin et s’occupe de prendre les rebonds. Les Hornets ont repris les commandes (76-71).

Toronto se précipite en attaque, et c’est dommage car ils ont un beau jeu collectif. C’est dans ces moments que Kyle Lowry est un joueur important. Non content de se démener au rebond défensif, le meneur des Raptors met le ballon sous le bras et tente de reprendre le tempo de ce match en main. Son intelligence de jeu lui permet de trouver des coéquipiers ouverts mais aussi de prendre les bons tirs quand il le faut. Toronto finit plutôt bien ce quart-temps. L’énergie défensive de Stanley Johnson est aussi une bonne chose mais ce dernier peut aussi tirer de loin dans le corner. Toronto a repris l’avantage.

Ce qui est certain, c’est que cette rencontre va se jouer sur des détails. Très bon depuis quelques matchs, OG Anunoby continue de briller en attaque. Il prend ses responsabilités par le drive mais surtout en ne se posant pas de questions quand il est ouvert à 3-points. Si les Hornets ont du mal à contrôler les tirs adverses, James Borrego peut tout de même être satisfait du jeu proposé. Les Raptors ont du mal à défendre le pick and roll, le coach des Hornets l’a remarqué et il demande à ses hommes d’insister sur ça. Cela permet à Washington de briller lorsqu’il « roll » vers le cercle en maltraitant le cercle d’un énorme dunk ou de s’écarter pour prendre le tir de loin (98-98).

Toronto gère mieux le « money time »

Le « money time » approche et les deux équipes se rendent coup pour coup. Parfois critiqué par son efficacité dans les dernières minutes des rencontres, Devonte’ Graham joue ce soir avec beaucoup de justesse. Il attaque parfaitement le cercle et trouve ses coéquipiers ouverts si l’accès lui est refusé. Décalé dans le corner, Terry Rozier répond à Kyle Lowry et met les deux équipes à égalité à 55 secondes du terme (110-110).

C’est Kyle Lowry qui gère les dernières possessions. D’abord impeccable sur la ligne des lancers-francs pour redonner l’avantage à son équipe, il score juste derrière un énorme tir sur Gordon Hayward (114-110). Mais Devonte’ Graham encore lui score à 3-points et ramène les Hornets à un petit point (114-113).

Obligés de faire faute pour stopper le jeu, les Hornets envoient Chris Boucher sur la ligne des lancers-francs, et le natif de Sainte-Lucie ne tremble pas. La balle d’égalisation est dans les mains de Terry Rozier qui malheureusement ne score pas. Toronto s’impose pour la deuxième de rang face aux Hornets à domicile (116-113).

Raptors / 116 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
P. Siakam 32 4/14 0/5 1/2 2 3 5 4 4 0 3 2 9 6
O. Anunoby 36 7/13 4/8 0/0 1 4 5 1 1 4 2 0 18 20
A. Baynes 4 0/1 0/1 0/0 0 3 3 0 1 0 2 0 0 0
K. Lowry 37 6/13 3/7 4/4 2 4 6 6 3 0 3 1 19 22
F. VanVleet 36 4/16 3/10 4/4 0 7 7 10 3 0 1 1 15 20
C. Boucher 31 5/7 2/4 8/10 2 7 9 1 5 0 0 2 20 28
Y. Watanabe 4 0/1 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 -1
S. Johnson 14 2/2 2/2 0/0 0 4 4 1 2 0 0 1 6 12
M. Flynn 18 2/7 1/3 0/0 0 1 1 3 1 1 1 0 5 4
N. Powell 28 6/12 6/9 6/6 0 3 3 2 2 0 3 1 24 21
Total 36/86 21/49 23/26 7 36 43 28 22 5 15 8 116
Hornets / 113 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
P.J. Washington 34 6/13 1/3 1/2 2 10 12 5 3 0 4 2 14 21
G. Hayward 38 7/13 1/3 10/10 0 5 5 3 2 1 1 0 25 27
B. Biyombo 34 3/7 0/0 0/1 4 7 11 1 3 2 3 1 6 13
D. Graham 38 7/15 4/9 2/4 1 4 5 7 3 1 0 0 20 23
T. Rozier 38 9/19 6/12 0/0 3 6 9 2 3 1 3 0 24 23
C. Martin 5 0/2 0/0 1/2 0 0 0 0 0 0 0 1 1 -1
M. Bridges 26 2/7 1/3 5/6 0 1 1 4 3 1 1 1 10 10
L. Ball 23 4/11 2/6 1/2 2 3 5 4 3 0 1 0 11 11
M. Monk 4 0/0 0/0 2/2 0 0 0 0 0 0 1 0 2 1
Total 38/87 15/36 22/29 12 36 48 26 20 6 14 5 113

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |