NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
MIL
LAL1:30
UTH
NOR4:00
GSW
NYK4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • GOL1.49NEW2.72Pariez
  • UTA1.38NEW3.15Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Intraitables, les Lakers humilient des Rockets hors-sujet

Deuxième affrontement et deuxième correction pour les joueurs de Houston, une nouvelle fois écrasés sur leur parquet (117-100) par la franchise de Los Angeles. LeBron James (26 points) et Anthony Davis (19 points, 10 rebonds) se sont baladés toute la soirée.

Comme il y a deux jours, les Lakers entrent parfaitement dans leur match des deux côtés du terrain. Dominateurs tant collectivement que physiquement, leur adresse est également au rendez-vous, tandis que LeBron James part sur les bases d’un triple-double. Un premier écart significatif se crée rapidement et il est évidemment à l’avantage des champions en titre qui, contrairement à leurs hôtes, ne manquent pas de répondant et d’intensité défensivement (28-10).

L’arrivée sur le parquet des remplaçants ne permet pas plus aux Rockets d’inverser la tendance. Complètement hors du coup, ils ne parviennent pas à freiner les offensives adverses, éprouvant en prime toutes les peines du monde à inscrire ne serait-ce qu’un panier en attaque. Vous l’aurez compris, après un quart-temps, les Texans se retrouvent déjà loin derrière au tableau d’affichage (35-14).

Un LeBron James rayonnant… et insolent

Pourtant sans leurs titulaires, les Lakers confirment leur supériorité dans ce deuxième acte. Leurs remplaçants débordent d’énergie et se battent sur chaque ballon, dominant outrageusement leurs homologues de Houston.

Preuve de la confiance — presque insolente — dans laquelle évoluent les Angelenos, LeBron James se permet carrément de se retourner vers son banc, bien avant que son 3-points ne tombe dedans (54-30)… La démonstration du « King » est totale dans cette première période, qu’il bouclera avec 22 points, 5 rebonds et 4 passes au compteur.

Le chrono défile et la situation des Rockets ne s’améliore pas, loin de là. James Harden est transparent, Christian Wood ne reçoit aucun ballon, les shooteurs ne sont pas en rythme et, au final, seul John Wall montre de l’envie, malgré son déchet.

Los Angeles déroule tout simplement son basket et récite ses gammes, regagnant les vestiaires avec une avance considérable (71-48). L’odeur de « blowout » se fait déjà sentir et Frank Vogel devrait pouvoir rapidement sortir ses meilleurs éléments, en vue du « back-to-back » prévu demain face au Thunder.

De plus en plus frustrés par les décisions arbitrales, les joueurs de Houston poursuivent leur prestation calamiteuse après la pause. Si la franchise texane est (enfin) un peu plus adroite, elle laisse dans le même temps des boulevards aux Lakers en attaque qui, sans être flamboyants dans cette entame de seconde mi-temps, ne se font pas prier pour convertir leurs nombreuses opportunités de tirs ouverts (85-58).

Une humiliation en bonne et due forme

Les minutes passent et l’écart ne redescend pas pour autant. Pire encore, la qualité de cette partie en prend un coup, les deux équipes étant bien évidemment conscientes que ce match est plié. À douze minutes de la fin, les champions en titre mènent toujours très confortablement et peuvent maintenant faire souffler leurs titulaires, à l’approche de ce « garbage time » de longue durée (97-71).

Inutile de s’attarder sur ce quatrième quart-temps sans intérêt. Les remplaçants de chaque formation se dégourdissent les jambes et améliorent leurs statistiques personnelles. La « second unit » des Rockets en profite malgré tout pour rendre l’addition un peu moins salée puisque les « Purple & Gold » ne s’imposent finalement que d’une vingtaine d’unités dans cette affiche pour le moins décevante (117-100). Mais il y avait bel et bien plusieurs classes d’écart entre les deux franchises ce soir.

Excellent en première période, LeBron James compile 26 points, 8 rebonds et 5 passes en moins de 30 minutes, tandis qu’Anthony Davis ajoute 19 points, 10 rebonds et 5 contres, sans forcer non plus son talent. En face, il n’y a absolument rien à retenir de la performance des joueurs texans, à la ramasse et qui se devront de rebondir au plus vite.

Rockets / 100 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
P.J. Tucker 23 0/1 0/1 0/0 0 1 1 1 2 2 0 1 0 4
C. Wood 26 8/18 2/5 0/0 2 6 8 1 1 0 2 0 18 15
J. Wall 30 4/11 0/1 2/3 0 0 0 5 0 2 3 1 10 7
J. Harden 31 5/16 1/6 5/5 1 6 7 6 2 1 3 0 16 16
D. Nwaba 10 0/0 0/0 0/0 0 1 1 0 0 0 0 1 0 2
B. Caboclo 4 1/1 0/0 1/2 1 3 4 0 1 0 0 0 3 6
J. Tate 25 4/9 0/2 1/1 1 2 3 0 4 1 0 1 9 9
K. Martin Jr. 5 0/2 0/1 0/0 0 0 0 2 0 0 0 0 0 0
D. Cousins 18 5/9 2/4 1/1 3 7 10 3 3 1 1 0 13 22
E. Gordon 21 5/10 3/8 0/0 0 0 0 2 1 1 0 1 13 12
S. Brown 18 1/7 0/3 0/0 2 0 2 1 2 4 1 0 2 2
M. Jones 12 1/4 1/3 2/4 0 3 3 1 2 1 0 0 5 5
B. McLemore 17 4/9 3/6 0/0 0 3 3 1 1 1 3 0 11 8
Total 38/97 12/40 12/16 10 32 42 23 19 14 13 5 100
Lakers / 117 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
A. Davis 29 7/8 1/1 4/4 2 8 10 2 1 0 0 5 19 35
L. James 29 10/20 4/9 2/4 1 7 8 5 0 0 5 1 26 23
M. Gasol 21 2/6 1/4 0/0 0 4 4 5 0 2 2 2 5 12
D. Schroder 25 6/9 2/2 0/0 1 2 3 3 2 1 3 0 14 15
K. Caldwell-Pope 20 5/9 4/5 0/0 2 1 3 1 1 3 0 0 14 17
M. Morris 15 2/4 1/2 2/2 1 2 3 1 2 0 1 1 7 9
A. McKinnie 4 0/0 0/0 0/0 0 1 1 0 0 0 0 0 0 1
K. Kuzma 27 4/6 1/2 2/3 0 11 11 1 3 0 2 0 11 18
M. Harrell 27 4/8 0/0 6/8 2 2 4 1 2 0 0 2 14 15
Q. Cook 8 1/2 0/1 1/2 0 0 0 0 1 0 1 0 3 0
A. Caruso 18 0/4 0/2 0/0 1 5 6 3 1 3 2 1 0 7
T. Horton-Tucker 17 1/8 0/4 2/4 1 1 2 4 5 1 4 0 4 -2
Total 42/84 14/32 19/27 11 44 55 26 18 10 20 12 117

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |  
A lire aussi