Summer
league
Summer
league
DEN86
IND71
NOR43
MEM43
SAC
WAS1:00
BRO
ORL2:00
CLE
LAL3:00
UTH
LAC4:00
HOU
MIN5:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Premières belles promesses pour Anthony Edwards

Avec 17 points contre les Mavericks et quelques belles séquences défensives face à Luka Doncic, le n°1 de la dernière Draft monte en puissance. Il assure qu’il sera prêt pour l’ouverture de la saison.

Plutôt discret dans son premier match contre les Grizzlies, avec 5 petits points inscrits, Anthony Edwards avait bien rebondi en marquant 12 points dans le deuxième affrontement avec Memphis.

Sa sortie contre les Mavericks confirme sa montée en puissance puisqu’il a inscrit 17 points et même réalisé des séquences défensives intéressantes sur Luka Doncic. Une performance qui réjouit son coach.

« Je l’ai trouvé bon, vraiment », affirme Ryan Saunders à Rookie Wire. « Je suis très excité par ce qu’il a montré, dans beaucoup de domaines. Il a été bien meilleur pour prendre ses positions et laisser l’attaque le trouver. À certains moments, on voit le scoreur qu’il est. J’ai également apprécié sa défense. »

« Le 23 décembre, quand on jouera Detroit, j’aurai retrouvé le rythme »

Sa capacité à résister face aux dribbles de Luka Doncic ou ses trois paniers primés marqués en premier quart-temps sont effectivement de bonnes nouvelles pour Minnesota. Karl-Anthony Towns explique qu’il a d’ailleurs pris le n°1 de la Draft 2020 sous son aile.

« Je dois le rendre meilleur », assure l’intérieur All-Star. « Cela demande du monde. J’ai eu la chance d’avoir Tayshaun Prince et Andre Miller à mon époque, donc je dois transmettre ça à Anthony, qui n’a pas cette expérience. Il réalise un excellent travail, il a faim et c’est positif. C’est à la franchise, à l’équipe, surtout à moi et D’Angelo Russell, de réussir à sortir le meilleur de lui-même. »

Seul bémol : il est très maladroit. Son 5/15 contre Dallas s’ajoute à ses faibles chiffres contre Memphis et depuis le début de la présaison, Anthony Edwards affiche un vilain 29% de réussite au shoot, pour 11.3 points de moyenne.

« Beaucoup des tirs que je manque, normalement, je les mets », expliquait-il avant la rencontre. « Je n’ai pas joué depuis un long moment. On peut tous mettre dedans à l’entraînement, quand il n’y a aucune défense. Là, en jouant du cinq-contre-cinq, je dois m’habituer et ça demande plus que deux matches. Le 23 décembre, quand on jouera Detroit, j’aurai retrouvé le rythme. »

https://www.youtube.com/watch?v=9D0neFUQjqc

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités