NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
BOS
NYK19:00
WAS0
CLE0
DAL
CHI21:00
OKC
PHI1:00
DEN
UTH2:00
SAC
NOR3:00
LAC
IND4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • BOS1.33NEW3.6Pariez
  • DAL1.36CHI3.3Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

J.J. Redick, premier supporter de Stan Van Gundy

Pour apporter un « soutien émotionnel » à SVG, son ex-coach à Orlando (2007-2012) qu’il retrouve aujourd’hui aux Pelicans, le sniper de New Orleans a décidé… de sa laisser pousser la moustache.

Si les avis sur la capacité de Stan Van Gundy à guider les Pels jusqu’au sommet de la NBA divergent, il y a un point sur lequel « SVG » fait l’unanimité : l’ex-coach des Pistons possède l’une des plus belles moustaches du milieu sur ces vingt dernières années dans la ligue. Surtout depuis que Mike D’Antoni a rasé la sienne.

Même si le mois de novembre, propice au développement de la pratique, est terminé, J.J. Redick a décidé de se laisser pousser, lui aussi, la moustache. Une sorte d’hommage ultime envers son ancien coach à l’époque de ses premières années en NBA à Orlando, et qu’il retrouve aujourd’hui.

« Il y a plusieurs facteurs qui entrent en ligne de compte », a déclaré JJ Redick pour justifier son choix, le tout avec le sourire, mettant en relief son nouvel attribut pileux. « Avant tout, je suis ici à la Nouvelle-Orléans en solo, parce que ma famille est restée à New York. Ma femme ne me laisserait pas me laisser pousser une moustache, donc ça semble être le moment idéal pour le faire. Deuxièmement, je voulais apporter un soutien émotionnel à Stan au cours de ses deux premières semaines de travail. C’est donc un hommage à lui ».

Une façon comme une autre d’aider SVG à se sentir « comme à la maison » à l’aube d’un nouveau challenge dans lequel J.J. Redick fera office de premier relais entre le coach et le groupe des Pelicans.

Rigueur et discipline : clés du succès, en NBA comme avec un rasoir

Pour le shooteur des Pelicans, Stan Van Gundy va permettre aux Pelicans de franchir un cap, notamment en défense et plus globalement en terme de régularité.

« Je pense que nous serons l’une des meilleures équipes défensives, par le simple fait que nous aurons une grande discipline, que nous aurons beaucoup de règles pour nous encadrer, dans notre façon de réagir à des situations et de bouger et du fait qu’on va énormément s’entraîner sur tous ces points », a-t-il ajouté.

Un autre joueur des Pelicans semble déjà conquis par la méthode Van Gundy même s’il n’avait encore jamais travaillé avec lui. Il s’agit de Josh Hart.

« Il va être vraiment incroyable pour nous en termes de création de bonnes habitudes. Avoir le sens des responsabilités, le souci du détail, ce genre de choses qui, selon moi, auraient pu être meilleures l’année dernière… Pour une jeune équipe qui veut avoir une culture de la victoire, c’est ce dont vous avez besoin. J’attends tout ça avec impatience. Ce sera parfois difficile, mais cela va nous rendre meilleur ».

L’histoire ne dit pas en revanche si Josh Hart a rallié le « Moustache Gang » des Pels…

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |  
A lire aussi