Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Equipe de France : Vincent Collet s’explique sur l’absence de joueurs NBA

La FFBB avait contacté Evan Fournier, Nicolas Batum, Vincent Poirier, Frank Ntilikina et Timothé Luwawu-Cabarrot mais a dû se ranger derrière le choix de la NBA de bloquer ses joueurs pour la prochaine fenêtre internationale.

Vendredi à 16h, Vincent Collet a communiqué la liste des 13 joueurs sélectionnés pour les deux matchs de qualification pour l’Euro 2022, les 27 et 29 novembre respectivement face à la Grande Bretagne et l’Allemagne au Palais des Sports de Pau.

Une liste sans joueurs NBA, ce qui a contraint Vincent Collet à s’en expliquer, confiant que la Fédération s’est heurté au refus de la ligue américaine, ce malgré l’enthousiasme des joueurs concernés.

« Avec Patrick Beesley (GM de l’équipe de France) nous avons anticipé un certain nombre de choses, a-t-il déclaré. J’avais contacté dans les semaines qui ont précédé cette annonce les joueurs NBA. L’ensemble des joueurs que j’ai pu contacter étaient très enthousiastes à l’idée de pouvoir disputer cette fenêtre. Malheureusement nous avons pris acte du refus de la NBA de libérer les joueurs pour cette fenêtre et nous avons donc construit une équipe en conséquence. Evan Fournier, Nicolas Batum, Vincent Poirier, Frank Ntilikina et Timothé Luwawu-Cabarrot étaient concernés. Tous étaient enthousiastes. Je les ai prévenus aujourd’hui pour leur expliquer la situation. La plupart m’ont déjà répondu. Moi aussi je suis déçu, je pense que c’était une bonne opportunité, à la fois de renforcer notre équipe mais également de profiter pour pouvoir travailler en vue de la suite, sachant que l’on n’a pas eu de rassemblement cet été. On est obligé de prendre acte. »

Une question de timing

Patrick Beesley a poursuivi en expliquant la NBA n’a pas officiellement refusé de libérer ses joueurs, mais n’a pas pu honorer la deadline fixée par la Fédération, qui n’a pas été en mesure de s’appuyer sur la convention FIBA-NBA, uniquement prévue pour la période estivale.

« Dès que Vincent a eu le retour très positif de nos joueurs NBA pour participer aux matchs de novembre, nous sommes rentrés en contact avec la NBA. Avant de contacter leur franchise, il faut passer par l’organe officiel pour obtenir ce feu vert. Nous avions communiqué notre timing qui était très clair, la deadline était aujourd’hui. Pourquoi aujourd’hui ? Tout simplement parce que nous sommes dans l’obligation par la FIBA de donner la liste et d’informer les clubs des joueurs qui sont appelés. La NBA était au courant, nous les avons contactés plusieurs fois et ils nous ont répondu qu’ils ne pourraient pas nous donner de réponse à cette date car elle travaillait sur les éventuelles conditions de libération des joueurs. La convention FIBA-NBA n’était pas actualisée puisque cette convention permet de libérer les joueurs sur la période estivale et eux considéraient que c’était une période inhabituelle. Ensuite, le deuxième gros sujet était les exigences NBA par rapport aux règles sanitaires en relation avec la COVID-19. Nous avons refait un point hier et on nous a dit qu’il fallait attendre la fin de semaine prochaine, ce qui pour nous était impossible. »

Vincent Collet n’a pas encore abandonné l’espoir d’intégrer des joueurs NBA si la ligue américaine donne rapidement son feu vert. Mais l’heure est pour l’instant au pessimisme. A noter que Rudy Gobert n’a pas été sollicité car le pivot doit d’abord négocier une potentielle prolongation de son contrat qui prendra fin en 2021 au Jazz.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés